Les 10 facteurs clé de succès pour une marque de cosmétique en Chine

 

Le secteur des cosmétiques en Chine est en plein essor et les marques étrangères y sont nombreuses, se livrant une guerre sans merci dans un pays en pleine expansion. Depuis plusieurs années, le secteur connaît en Chine une croissance aux alentours de 15%.

La cosmétique en Chine

 

Une bonne distribution

Les modes de distribution sont nombreux, mais leur accès est souvent difficile, surtout pour les stands en centre commerciaux ou en grande surface. Les principaux canaux de distribution sont la grande consommation, le BtoB, la distribution sélective et les marchés publics. Les cosmétiques sont d’avantage présent en grande consommation. Le désavantage est que ces magasins sont rarement présents dans les villes de second et troisième niveau.

.

sephora

 

.

Social média

Les campagnes publicitaires sur le net sont très appréciées en Chine. C’est un excellent moyen de faire connaître une marque car tout poste apprécié sera rediffusé. Pour la plupart, si elles ont du succès, elles seront rediffusées sur  les réseaux sociaux. Le réseau social le plus populaire en 2013 est Weibo. C’est la plateforme la plus utilisée par les marques pour communiquer. Le nouveau réseau à la mode est WeChat, mais les marques y sont encore peu présentes, et pour celles qui le sont, elles sont très peu actives.

 

Etre présent sur le web

Dans beaucoup de domaines, et particulièrement dans celui des cosmétiques, les consommatrices utilisent le bouche à oreille. En effet, les asiatiques sont toujours à la recherche d’informations et de témoignages au sujet d’un produit, ou d’explications sur l’utilisation de celui-ci. En Chine, le web représente une mine d’or d’informations. C’est un support clé de communication pour les entreprises. Les réseaux sociaux sont donc primordial donc le développement d’une marque de cosmétiques.

 

Vente en ligne

La vente de cosmétique ne cesse d’augmenter. Les sites web tels que Tmall ou Taobao distribuent de plus en plus, ou alors Jumei, qui distribue principalement des cosmétiques. Ces sites ont du succès car ils pratiquent des promotions, et c’est ce que recherche le consommateur en achetant sur le net: le meilleur prix. Le site se doit d’expliquer le produit, des notations doivent lui être donné, en effet le client doit être rassuré d’acheter en ligne, notamment avec le fléau de la contrefaçon en Chine.

.

Jumei

.

La publicité classique

Malgré l’importance du web, une marque se doit aussi de conserver de la presse papier. En effet, les publicités sur les panneaux d’affichage, dans le métro, ou dans les magazines sont toujours des moyens de communications utiles et efficaces, permettant de varier les supports d’affichage et de diffusion. La télévision, la presse, la radio, ou l’affichage extérieure sont toujours bénéfiques. La télévision est un moyen de toucher toute la population chinoise, et pas seulement les grandes villes.

,

Les leaders d’opinion

La vente en ligne est notamment boostée par les leaders d’opinion présents sur les réseaux qui conseillent les internautes dans leurs achats, le choix et l’utilisation de leurs produits. Les internautes ont confiance en ces célébrités, bien plus que dans le discours des marques. Les leaders d’opinion sont soit des blogueurs de renommé qui alimentent la notoriété de la marque en ligne, soit des ambassadeurs qui ont pour but de faire connaître et diffuser la marque et son image, soit des stars pour que les consommatrices se reconnaissent dans la marque via celles-ci. Ces personnalités sont d’excellent porte-parole pour les marques.

,

Utiliser des égéries, ainsi que des mannequins chinoises

Une égérie permet d’associer une marque à une personnalité. C’est un moyen pour une consommatrice de se reconnaître à travers une marque, via l’égérie qu’elle apprécie. Une consommatrice verra également davantage les bienfaits d’un produit sur un mannequin chinois, qui lui ressemble d’autant plus, que sur un mannequin occidental. En effet les critères de beauté en Chine sont bien différents des critères européens.

.

6-498976852100

.

 

Bon positionnement

La population asiatique n’a pas confiance en les marques locales, tout comme elle n’aura pas confiance en une marque inconnue. La concurrence est importante et il est important pour une marque d’avant tout se faire connaître. Les entreprises étrangères sont nombreuses, mais les entreprises japonaises ont également un fort pouvoir sur ce marché. Les chinois cherchent des produits de qualités qui correspondent parfaitement à leur attentes, c’est pourquoi il est primordial pour la marque d’être bien placée dans l’esprit du consommateur.

.

Adaptation aux attentes des consommatrices asiatiques

Les marques de cosmétiques doivent adapter leur stratégie en Chine mais également leurs produits. Les besoins des consommatrices chinois sont loin de ceux des occidentales, notamment en matière de cosmétique. La plupart des marques développent une gamme de crèmes blanchissantes, appréciées et recherchées des asiatiques. Les asiatiques sont très adeptes de ces produits, et il est important pour elles de sentir que la marque se soucie de leur beauté et s’adapte à leurs problèmes et leurs peaux.

.

L’interaction avec le consommateur

Le chinois a besoin de se sentir concerné par la marque. Une consommatrice qui interagie avec la marque accordera plus de confiance à celle-ci. Les réseaux sociaux et les leaders d’opinions sont un moyen très efficace pour une marque pour rester connectée avec ses consommatrices. Le consommateur qui aura une relation de confiance avec une marque, qui communiquera souvent à son sujet et aura des réponses à ses interrogations, aura tendance à consommer des produits de cette dernière.

.

Sina Weibo

.

 

Si vous avez besoin de services dans le domaine des cosmétiques, n’hésitez pas à contacter l’agence : ici 

.

Olivier

Marketing Chine