La Chine comptait plus de 632 millions d’internautes en Juin 2014, ceux-ci passaient en moyenne 26,1 heures par semaine à surfer sur le net. En Chine 90% des internautes utilisent au moins un  réseau social. Le Groupe Alibaba, géant du commerce en ligne chinois se lance sur le marché des réseaux sociaux avec Ding Talk, sa propre application de messagerie instantanée.

Voici l’histoire du buzz qu’a provoqué la sortie de Ding Talk:

La Chine, pays ultra-connecté

Les réseaux sociaux font partie intégrante de la vie des Chinois, qui les consultent pour rechercher tout type d’informations. Les leaders d’opinion et avis de consommateurs présents sur les réseaux sociaux influencent grandement les décisions d’achat des chinois. Les chinois se connectent aussi massivement à internet depuis leurs téléphones et tablettes, ce qui fait d’eux de vrais fans d’applications. On dénombre des milliers d’applications dans le pays avec des fonctionnalités différentes.

 

tourism China


Pour une entreprise ou une marque étrangère, qui entre sur le marché chinois, rien de mieux que d’avoir une présence sur les médias sociaux tels Wechat, Weibo, ou encore QQ  pour se faire connaître et attirer les consommateurs chinois.

Sortie de Ding Talk

Alibaba a bien compris que pour attirer encore plus de consommateurs chinois, il se devait d’être présent sur le marché des réseaux sociaux. Et comme le géant de l’e-commerce ne fait jamais les choses à moitié, il a lancé sa propre application à mi-chemin entre réseau social professionnel et messagerie instantanée. L’application permet de passer des appels en conférence et des chats en groupes, sa cible principale est les petites et moyennes entreprises chinoises qui ont plus tendance à utiliser WeChat pour communiquer. Fin Janvier 2015, Alibaba lance l’application Ding Talk, en même temps qu’une campagne de communication digitale, notamment sur le site de micro-blogging Weibo.

Communication d’Alibaba autour de Dingtalk

La publicité mise en ligne par Alibaba reprend avec humour les différents moyens de communication à travers les âges:

Pendant la préhistoire, les moyens de communication se faisaient de manière orale. Dans certaines situations comme celle ci-dessous, l’inefficacité de la communication va entraîner la mort du jeune homme1

Pendant les périodes de conflits, la communication passait par le feu. Toutefois, comme démontré ci-dessous, la technique pouvait être impuissante et entraîner des décès.

2

Plus tard, la communication par les animaux est apparue. Toutefois, leur efficacité n’était pas toujours présente.

3

 

A l’époque des nobles, les domestiques communiquaient par le biais de cloches. Là encore, une efficacité pas toujours au rendez-vous.

5

En 1989, l’arrivée de la radio a révolutionné le monde de la communication, toutefois, elle n’était pas toujours efficiente non plus.

6

Dans les années 70, l’utilisation du téléphone pour communiquer finissait par décourager les gens, qui devaient faire face à de multiples transferts avant d’avoir la personne voulue.

7

Les années 80 ont vu arriver l’apogée des BB call toutefois inefficaces en cas d’urgence. En effet, une personne recevait juste une notification d’appel et devait alors se diriger vers une cabine pour prendre l’appel.

8

L’arrivée du téléphone sans fil dans les années 90 n’a pas permis de pouvoir communiquer à beaucoup de personnes car son prix élevé le réservait à l’élite.

9

Le téléphone portable est l’un des meilleurs moyens jamais inventé pour communiquer, encore faut-il que la personne contactée veuille bien répondre.

10

Les groupes de chat professionnels en ligne permettent aux dirigeants d’entreprises de pouvoir communiquer avec leurs salariés et de leur communiquer des informations. Cependant, dans certains cas, les salariées peuvent s’en servir pour communiquer entre eux de sujets personnels.11

A la fin de sa publicité, Alibaba promet une révolution dans le monde de la communication en cette année 2015, grâce à sa nouvelle application Ding Talk qui aurait pu sauver ces personnes.

14

Conclusion:

Alibaba a signé une belle campagne de communication digitale de diffusion sur les réseaux sociaux, combinée avec des relations presses pour son entrée sur le marché. L’application a fait parler d’elle sur Weibo, notamment grâce au ton léger de la campagne qui a su parler à la cible d’utilisateur des plateformes de réseaux sociaux chinoises visée par Alibaba.

dinding weibo

On s’étonne pourtant que la page Weibo de Dingtalk, lancée le 21 Janvier dernier, compte seulement un peu plus de 2000 fans, un chiffre qu’Alibaba espère sûrement augmenter dans les mois qui viennent…

Créer et diffuser des campagnes de communication auprès du public chinois n’est pas une chose aisée. Notre agence et son équipe chinoise à la pointe des tendances sur les réseaux sociaux et experts dans les opérations de Relations Presses auprès des médias chinois peut vous aider à faire connaître votre marque en Chine.  N’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements!

A lire aussi:

  1. Top 5 des réseaux sociaux en Chine en 2015
  2. Weibo et la communication en Chine
  3. 10 Conseils pour réussir une campagne digitale en Chine en 2015
  4. Le contenu de plus en plus important pour sa stratégie digitale en Chine