On dénombre en Chine plus de 618 millions d’internautes, dont la plupart sont connectés en permanence grâce à leurs différents appareils tels que leurs téléphones, tablettes et ordinateurs. Il suffit de se regarder autour de soi lors d’un trajet en transports en communs chinois pour se rendre compte de l’ultra connectivité du peuple chinois, et en particulier de la génération post années 80.

Qui sont ces influenceurs chinois

 

Ces internautes sont autant de consommateurs potentiels dont les marques cherchent à attirer l’attention et à marquer positivement. Pour ce faire les marques ont peu à peu cherché à conquérir les réseaux sociaux chinois tels que Weibo, WeChat, et QQ.  Et on les comprend quand on sait que 90% des internautes chinois possèdent un compte sur au moins un réseau social chinois.

Cependant la bataille de la visibilité sur les réseaux sociaux est compliquée à gagner en Chine sans l’aide d’experts en la matière :

Les influenceurs du web chinois

La popularité sans fin des réseaux sociaux chinois a vu arriver de nombreux blogueurs spécialisés dans tous types de domaines allant des cosmétiques au tourisme en passant par la mode. Ces blogueurs se sont constitués des communautés importantes en Chine qui vont jusqu’à des dizaines de millions de fans. Leurs opinions influencent donc beaucoup les internautes chinois, pour qui la première source d’information sont les réseaux sociaux dans un pays où l’information officielle reste opaque et au service du gouvernement. Les marques ont rapidement compris l’intérêt de créer des partenariats avec les influenceurs du net chinois, appelés KOL en anglais soit Key Opinion Leaders.

han huo huo weibo influenceur chinois mode

Weibo de Han Huo Huo, une des blogueuses mode les plus influentes de Chine avec plus de 3 millions de followers sur sa page.

 

Relation marques – influenceurs

Les marques ont en effet besoin de d’intermédiaires tels que les KOLs pour profiter de  leur connaissance des réseaux sociaux,  afin d’y créer le buzz et d’y obtenir une image positive auprès des internautes.  Elles font donc appel à des agences afin que celles-ci recherchent des blogueurs et leur proposent de rentabiliser leur audience. Cela donne donc lieu à des partenariats sous forme d’articles sponsorisés somme toute assez stériles puisque dénués de toute émotion et créativité. Ce qui sur le long terme n’est bénéfique ni pour la marque ni pour le blogueur – influenceur qui risque de perde sa crédibilité.  Ce genre de partenariats pose aussi problème  puisque les marques ont besoin de retour sur investissement tangibles, alors qu’on ne peut pas réellement mesurer à quel point l’action des KOLs aura été efficace. Cette approche des influenceurs chinois est donc assez peu satisfaisante d’un côté comme de l’autre des parties.

influenceur tourisme

Influenceur dans le domaine du voyage avec près de 3 millions de followers sur Weibo

 

Attentes des influenceurs chinois

Ce type de partenariats tend à disparaître pour laisser la place à des relations marques – influenceurs qui laissent plus de place à l’humain. Les influenceurs chinois des médias sociaux réclament en effet que les marques prennent plus en compte leur personnalité et psychologie. Afin de mieux se rendre compte du type d’image que le KOL pourra faire rejaillir sur la marque. Les agences de media sociaux travaillant pour les marques doivent donc mettre en place de nouvelles stratégies de relation avec les blogueurs-influenceurs.  Et apprendre à connaître les influenceurs afin de mieux les cerner et de créer des partenariats de meilleure qualité entre les deux parties.

influenceur chinois cosmétique

Influenceur weibo dans le domaine des cosmétiques

Les influenceurs  souhaitent en effet  entretenir une vraie relation avec les marques et pénétrer réellement leurs univers. Les marques doivent faire l’effort d’entretenir un vrai lien avec l’influenceur chinois, de lui offrir une belle expérience de la marque,  afin de lui donner envie de la représenter. Celui-ci pourra ensuite être en mesure de proposer à ses followers des posts créatifs à propos de cette marque tout en parlant d’expérience vécues positives. Un meilleur moyen pour les fans de s’identifier aux valeurs de la marque puisque l’influenceur pourra communiquer sur son implication envers elle.  Les relations marques-influenceurs doivent également rester un partenariat gagnant-gagnant. Les deux parties doivent veiller à respecter la parité des actions afin que la relation reste un échange.

 

Les influenceurs chinois souhaitent donc que les partenariats marques-influenceurs sur les réseaux sociaux gagnent en authenticité à l’avenir. Il faut pour cela veiller à ce que l’humain et les expériences positives de la marque restent au cœur de leur projet de communication.

 

Pour en savoir plus:

Jingdaily

7 campagnes marketing de code QR dont on se souviendra en Chine !

Experts du marketing des réseaux sociaux en Chine