Chevrolet se lance dans le film d’animation en Chine

.

.

Une vidéo très populaire en ce moment est « Miss Puff’s Goldfish Bowl ». Il s’agit d’une vidéo érotique/ romantique parrainé par la marque Chevrolet. Il raconte l’histoire de Miss Puff une fille moderne Pékinoise qui recherche l’amour vrai.

,

,

,chasse chine

,

Cette histoire d’amour est typiquement chinoise. L’histoire d’une 中国美女, une belle fille chinoise,  de grands yeux, mince, peau couleur porcelaine, qui rencontre le prince charmant chinois, grand, beau et riche et surtout ayant une belle voiture, une Chevrolet.

,

 

.

;

,

Elle rencontre cet homme idéal qui tombe amoureux d’elle, lui fait la coure, à la chinoise. On retrouve tous les clichés que l’on voit dans les films à l’eau de rose chinois. Puis elle le rejette (logique), en Chine dans le monde, la fille doit toujours se faire désirer sinon elle n’est pas contente.

,

Petite originalité, on brise certains tabous, une série de scènes de passion, du très soft mais notament faire l’amour dans le métro qui choque le public. Il faut bien un truc qui choque pour faire le buzz.

.erotique chine

,;

miss-puffsL’homme parfait fait tout pour séduire sa belle (KTV, restaurants, voitures, boit des bières ensembles, fume des cigarettes, textos… ) mais elle le rejette. Morale de cette histoire: le poisson rouge n’est heureux qu’en liberté.

 

.

.

Puis elle réalise qu’elle est seule et que l’homme idéal (standard chinois) gentil et attentionné, et surtout qui a une voiture, une maison et une bonne carrière.

,

Le matérialisme reprend le dessus, et bien oui c’est la véritable morale de cette histoire: l’histoire d’amour de cette fille qui trouve l’homme parfait. j’ai les larmes aux yeux. 😥

.

Le principal objectif, c’est que ce film touche sa cible et tourne de plateformes en plateformes, fasse parler de Chevrolet et de l’image et la place de la voiture américaine sportive dans la société chinoise urbaine. Pas de voitures pas de copines.

.

.

Une Chevrolet Cruze = la voiture des hommes parfaits.

,Chevrolet-Cruze

.

;

Brand Content en Chine

.

Un ami me demandait de réfléchir au brand content en Chine, et voici un excellent exemple.

Petit Rappel le « Brand content » ou « contenu de marque » désigne le contenu éditorial créé, ou largement influencé par une marque. La marque se pense elle-même comme éditrice de contenu, avec une ligne éditoriale et une offre de programmes.

.

  1. Il se distingue du branded content, qui correspond à une logique de parrainage ou d’association avec un contenu préexistant.  En brand content, la marque assume un véritable rôle d’éditeur, elle finance et fabrique un contenu souvent à partir de son propre fonds, parfois jusqu’à devenir une marque média (le magazine Colors pour Benetton est un exemple). Bien sûr il peut y avoir des situations hybrides, mais la logique est celle-ci.
  2. Il se distingue du message publicitaire. L’objectif ici consiste moins à transmettre un message ou une information – même si c’est important aussi – mais à proposer une expérience éditoriale forte, qui va impliquer le consommateur. Il ne s’agit plus de se concentrer sur les exigences de clarté, de répétition ou de couverture : l’enjeu consiste à proposer une expérience enthousiasmante à un public

.

Source darkplanneur.

,

,

Petite critique, la scène où la police amène la voiture à la décharge, et puis le métro… enfin si on a une voiture c’est pour ne plus prendre le métro.

.

.

Olivier VEROT

Marketing Chine

.