Pour continuer son extension dans le domaine du paiement, la société propriétaire de l’application mobile de messagerie instantanée Tencent a décidé d’intégrer bientôt un service de prêt aux utilisateurs… sans garantie ni sûreté.

 

Wechat continue son expansion dans le paiement et exploite le prêt bancaire

weiliday

Wechat toujours plus fort, toujours une longueur d’avance.

 

Serait-ce une nouvelle ère que Tencent s’apprête à lancer via son application mobile de messagerie instantanée phare, Wechat ? C’est en tout cas une avancée dans le système financier avec le lancement d’un prêt bancaire accessible par le biais de l’application. Cette fonctionnalité s’appellerait Weilidai, ce qui signifie littéralement « un petit prêt ». Les utilisateurs peuvent emprunter jusqu’à 200 000 yuans (31 350$). Ce service est exploité par Weilidai Webank, une banque internet lancée en janvier par Tencent avec l’aide de sociétés chinoises. Si vous voulez en savoir plus sur Wechat, c’est par ici (source cnkick.net).

webank

 

L’internet financier, le nouvel enjeu des deux géants de l’internet chinois

 

Tencent (jeux en ligne et réseaux sociaux) et Alibaba (achats en ligne) vont entrer dans une nouvelle guerre, celle de l’internet financier. Avec une participation de 30%, Tencent est le plus gros actionnaire de Webank tandis que Alibaba exploite MyBank, une banque en ligne qui a commencé son service en Juin. En utilisant les centaines de millions de données des utilisateurs, les géants de l’internet pourront ainsi offrir des micro-prêts et autres services financiers aux consommateurs individuels mais aussi aux propriétaires de petites entreprises qui étaient mal accompagnés jusqu’à présent par les banques traditionnelles..

 

Webank a lancé Weilidai à travers sa propre application mobile et via l’application mobile QQ de Tencent. Cette nouvelle fonctionnalité est une étape importante pour Tencent car les principaux utilisateurs de Wechat sont des travailleurs en col blanc financièrement stables et habitant les grandes villes. Wechat c’est 650 millions d’utilisateurs actifs et QQ c’est 750 millions d’utilisateurs actifs selon Tencent.

 

L’analyste Jefferies Cynthia Meng a déclaré : « Entre Wechat et Mobile QQ, Tencent couvre la plupart des utilisateurs de smartphones en Chine. Webant et Tencent peuvent identifier les utilisateurs solvables qui pourraient devenir des clients pour d’autres produits et services financiers ». L’analyste d’ajouter : « C’est le début de la finance par internet ».

 

Le fonctionnement

 

En utilisant cette nouvelle fonctionnalité, les utilisateurs peuvent recevoir de l’argent en quelques minutes. Il suffit de renseigner leurs informations bancaires et d’autres données de bases et l’application Weilidai évalue leur crédit sur la base de ses propres données ainsi que l’information individuelle d’état de prêt de la banque populaire de Chine. Le processus d’évaluation du crédit pourrait prendre moins d ‘une minute. Le taux d’intérêt variera en fonction des niveaux de crédit de l’utilisateur. En moyenne le taux journalier est de 0,05%.

 

webank3

Webank utilise la technologie de reconnaissance faciale pour vérifier l’identité des utilisateurs avant qu’ils n’enregistrent leurs coordonnées bancaires en ligne. Les utilisateurs ne peuvent pas transférer de l’argent d’un compte à l’autre.

 

Avec cette nouvelle option, Wechat devient de plus en plus omniprésente dans la vie des Chinois. L’analyste Mme Meng déclare : « La finance de l’internet est encore à son stade précoce et le cadre réglementaire est encore en évolution ». Avec cette nouvelle évolution, pourrions-nous voir un jour les banques traditionnelles disparaitre ou passer à 100% à l’ère numérique ? A suivre.

 

A lire également :