10 Questions à Patrick Veisselier alias Patrick le chinois

Pour information, cet humoriste s’est fait connaitre avec son spectacle en mandarin pour le public chinois à Paris.
Voici son teaser !

1/ Peux tu te présenter, et l’historique de Patrick le chinois ?

Je suis humoriste français;j’ai un one Man show que je joue depuis 8 ans. J’ai démarré ma carrière d’humoriste assez tard, j’étais avant commerçant à Lyon.  j’ai décidé par défi et à la suite d’un pari avec un ami il y a un an de jouer une one Man show en chinois, alors que je ne parlais pas la langue, et que je ne connaissais rien à cette culture! Le spectacle a reçu un bel Acceuil  au Palace à Paris, malgré un accent déplorable….en effet les premières du spectacles se sont jouée uniquement en apprenant des sons, en total mémoire phonétique.
 

2/ Explique nous comment t’es venu cette idée de créer un spectacle en chinois ?

à la suite d’une réflexion d’un ami d’origine chinoise qui m’a dit: la France est un petit pays et vous êtes plein d’humoristes…en Chine c’est plus rare. Je lui ai donc dis en blaguant que je pourrais devenir humoriste chinois…il a pris mon trait d’humour au sérieux et m’a lancé le pari. Après avoir constaté que mon spectacle français ne serait pas compréhensible pour les chinois, je me suis intéressé à cette riche culture pour tenter de trouver un angle humoristique.
La vidéo qui explique cela 🙂 

3/ Est ce qu’il y a vraiment une différence d’humour entre les français et les chinois ?

La différence est considérable. Dans un premier temps comme je vous l’ai dis,j’ai tenté de faire traduire mon one Man show français…ce qui le rendait en chinois totalement incompréhensible! J’ai donc du essayer de comprendre la culture chinoise à l’aide de livres, sites…pour moi la différence d’humour se situe sur plusieurs points: les références culturelles bien sur, l’humour politique en Chine est peu présent, la vulgarité que j’évite, me moquer des autres, et surtout le second degrés, notion très française!

4/ Quelle a été ta plus grande satisfaction vis à vis du public chinois ?

Le public chinois est très expressif, enjoué. Il est aussi très tolérant, vis à vis de mon accent par exemple. Ils sont encourageant et ont tendances à mettre en avant les côtés positifs! Sans être démagogue c’est un très bon public! Il est d’ailleurs drôle de voir que les remarques négatives directes sur mon accent provenaient toutes de français qui parlent chinois! Je dois dire que les chinois sont à mon égard très courtois

5/ Si tu devais refaire quelque chose concernant ton spectacle ou ta promotion, ce serait quoi ?

Si je devais refaire quelque chose….j’aurais du apprendre le pinyin avant la première de mon spectacle! Et j’aurais certainement du venir en Chine avant également. Rencontrer les chinois est une grande source d’inspiration

6/ Tu es le Brand Ambassadeur de Maotai en France, mais aimes tu réellement le Baijiu?

J’aime le Maotai ! En France la marque fait preuve de créativité, en mixant le Maotai dans des cocktails classiques. Je recommande fortement;  Je n’ai jamais goûté d’autres baidu. Mais c’est une mission que je m’imposerai au cours de mon séjour!
Il va falloir veiller à cela en effet, nous nous occuperons de cela 😉 
Patrick le chinois photo

7/ Quelles sont selon toi, les 3 choses qu’il faut pour réussir en tant qu’artiste en Chine ?

Il faut respecter le public et le pays; de plus, je pense qu’à une époque, il suffisait pour un occidental de parler chinois pour devenir célèbre. Aujourd’hui je pense que le fond est aussi très important . De plus, il faut être patient; le rôle d’Internet est primordial dans la communication, les chinois sont ultra connecté!

8/ Quel est ton artiste chinois préféré ?

Sans hésiter, Zhao Benshen. Il y a aussi Yaoming le basketteur, qui a permis aux grand public aussi de s’intéresser à la Chine. Et un peu de chauvinisme, le comédien Bing qui fait la voix du dieu dans mon spectacle, est un acteur extrêmement charismatique qui mériterait d’être plus exploité!
Plus d’informations sur Bing ici.
 bing

9/ Qui est selon toi le symbole de la réussite française en Chine

Marketing Chine non? 🙂
Pour moi les symboles de réussite sont les entreprises qui réussissent à mêler les deux cultures; me vient spontanément le nom de restaurateurs comme Nicolas Le Bec ou les frères Pourcel.

10/ Quel est le plus gros défaut des chinois que tu ne supportes pas ….

10-facile; qu’ils ne parlent pas le français! :); à vrai dire il n’y a aucun défaut que je ne supporte pas. Il faut accepter les différences culturelles.
Merci Patrick pour ces informations.
Nous retenons de cette interview que tu vas devoir tester le Maotai.
On revoit les 2 vidéos , une marrante et une surprenante.

 

Retrouvez d’autres articles sur Patrick le Chinois :

  1. Sur le China Daily
  2. Sur le Parisien
  3. Sur Chine information
  4. Son Facebook 
  5. Son Weibo
  6. Sur Marketing Chine, ici et ici

 

 

Voir d’autres interview ici

Marketing Chine