Volvic Evian, une crise pour les marques d’eaux françaises

,


,

Les eaux minérales françaises, Volvic, Evian connaissent en ce moment une crise en Chine. En effet, le principal organisme chinois de contrôle de la qualité a annoncé que ces 2 marques d’eaux minérales françaises figuraient parmi les 420 produits alimentaires ou cosmétiques importés qui se sont avérés défectueux lors de contrôles qualité.

Cet organisme a repéré des taux de nitrites excessifs, qui pourraient être susceptibles d’augmenter les risques de cancer ( l’Administration Générale du Contrôle de la Qualité, de l’Inspection et de la Quarantaine)
.

Evian et Volvic sont 2 marques du groupe Danone, et sont principalement distribué en hors foyer, restaurants, hôtels  bars, discothèques et des supermarchés haut de gamme dans les capitales.
La grande question que l’on peut se poser?

Est ce qu’il y a vraiment un problème de santé ou est ce une opération pour casser ces marques qui sont reconnues dans le monde pour leur qualité.

Leur communication en Europe est celle de la santé principalement.

Cette information n’a pas pour fait disparaitre ces produits auprès des distributeurs, qui doivent sans doute douter de l’information du bureau Générale du Contrôle de la Qualité

Ce n’est pourtant pas la première fois que l’eau d’Evian ne satisfait pas aux règles de sécurité alimentaires chinoises. En effet, au début de l’année 80 tonnes de cette eau minérale avaient été recalées lors de l’inspection à l’entrée, également du fait d’un taux trop élevé de nitrites.
,

Et en 2007, les autorités de régulation avaient saisi 118 tonnes d’eau d’Evian à cause de quantités excessives de bactéries.
Le Groupe Danone avait alors mentionné la différence qu’il y a entre les standards locaux et ceux fixés par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), et dit qu’une flore microbienne était chose courante dans l’eau de source naturelle.

.

Est ce un nouveau bras de fer entre le groupe Danone et les autorités ou les eaux minérales françaises ont elles un problème?

Votre avis m’intéresse?

.

Olivier VEROT

Marketing Chine