La Chine représente le plus gros marché des smartphones au monde. Avec approximativement 520 millions d’utilisateurs de smartphones en Chine, l’industrie de l’application mobile est actuellement en train d’exploser. En 2014, les mobinautes chinois ont téléchargé près de 185 milliards d’applications. Cela ne représente pas moins de 59% des téléchargements d’application mondiales.

Chinese-Social-Media-800x480

A titre de comparaison, les téléchargements d’applications de la part des mobinautes américains aux États-Unis correspondent à seulement 8% des téléchargements mondiaux. En plus d’avoir un marché des applications mobiles florissant, la Chine dispose d’un marché particulièrement unique. Du fait du grand pare-feu chinois et de l’interdiction du gouvernement chinois, les applications les plus populaires à travers le monde telles que Facebook, Instagram, Twitter ou encore Snapchat sont bloqués sur le territoire (Facebook et Twitter sont bloqués depuis plus de 5 ans désormais). Et depuis la fin 2014, tous les services Google sont également bloqués, et cela inclut le Google Play, Google Maps, Google Search, ainsi que Gmail. Cette absence des grands réseaux sociaux en Chine en fait un marché unique et distinctif, et défini un marché des applications bien particulier qui s’articule autour d’applications chinoises telles que Baidu, Weibo, Weixin ou encore Wechat.

Les alternatives aux géants

Ces dernières dominent le marché et offrent des alternatives crédibles aux géants occidentaux. Depuis avril 2015, la Chine a officiellement surpassé les États-Unis comme le plus gros marché d’Apple pour l’iPhone. Malgré qu’Apple possède le plus grand nombre de ventes de smartphones en Chine (près de 27,6% de part de marchés), c’est Android qui domine le marché en termes de revenus applications vendues. Les marques de smartphones populaires telles que Xiaomi, Oneplus, Oppo ou encore Samsung fonctionnent tous sous le système Android. En Chine, le duel entre iOs et Android ne se résume pas à un duel duopole entre « iTunes vs Google Play », comme on peut le voir partout dans le monde. Notamment en raison du grand pare-feu chinois, qui bloque les services de Google et le Google Play, ce qui ouvre la perspective à d’autres stores d’application. Ce marché est florissant en Chine, où les utilisateurs d’Android téléchargent leurs applications à travers d’autres stores. Ainsi, une variété de stores s’offre à ces derniers. NewZoo et TalkingData publient chaque mois un aperçu des 10 applications les plus populaires de Chine sur le store d’Android.

Les APP stores

Les alternatives pour les stores de téléchargement d’applications sur le système Android comme 360 (360手机助手), MyApp de Tencent (腾讯应用宝), Baidu app store (百度手机助手), le store de Xiaomi (小米应用商店) ou encore Wandoujia (豌豆荚) comptent parmi les plus populaires chez les chinois. Certains d’entres eux comme 360 ou Baidu ont plus d’une fonctionnalité. En plus de servir en tant qu’interface de store de téléchargement pour les applications, d’autres fonctions sont disponibles rendant le store d’autant plus indispensable pour son utilisateur. On y trouve notamment des outils permettant de

Weixin (Wechat), l’application essentielle pour la vie de tous les jours

The login page for Tencent Holdings Ltd.'s WeChat app is displayed on an Apple Inc. iPhone in this arranged photograph in Tokyo, Japan, on Friday, Dec. 28, 2012. WeChat user base could double to 400 million within three years, providing the chance for China biggest Internet company to boost revenue by adding mobile e-commerce and location-based advertising, Core Pacific-Yamaichi International (H.K.) Ltd. estimates. Photographer: Tomohiro Ohsumi/Bloomberg

Weixin (微信), aussi connu sous le nom de WeChat, est l’une des applications mobiles les plus populaires du pays. L’application a été lancée en 2011 par Tencent. Le pouvoir de cette application repose sur sa multifonctionnalité. Weixin rassemble toutes les fonctionnalités que les grosses applications américaines présentent telles que Whatsapp, Twitter, Facebook, Paypal, Shazam, Viber et Uber, le tout combiné en une seule application. C’est l’application essentielle pour la vie de tous les jours. A travers les fonctionnalités qu’elle offre, on peut avoir une conversation individuelle avec nos amis ou encore créer des conversations de groupe. Il y a une large variété d’émoticônes, que vous pourrez choisir pour exprimer votre humeur. La fonction « moment » est comparable au fil de l’actualité sur Facebook, et permet de visualiser l’actualité de vos amis sur Weixin. Et à travers « l’inscription de compte », il est possible de suivre vos entreprises favorites, des médias aux marques de luxes ou restaurants. Considéré comme un réseau social formidable en Chine, Wechat est également vu comme un moyen de communication et de média pour les chinois, et les entreprises pour rester en contact avec leur public. Wechat est une application libre d’accès et gratuite d’utilisation. Elle est disponible pour les systèmes iOs et Android, d’iTunes au Google Play ou encore d’autres stores de téléchargement, aussi bien chinoise qu’anglaise.

Le microblogger Sina Weibo n’est pas encore mort

Weibo_Text_App

Sina Weibo (新浪微博) est la plus grande plateforme de réseau social en Chine. Elle peut-être comparée à Twitter grâce à son activité de microblogging. L’application a été lancée en août 2009. Récemment, plusieurs médias ont affirmé que l’application Weibo était en train de mourir suite aux nouvelles règles mises en place sur la plateforme demandant à ses utilisateurs de fournir leur vrai nom. Cela faisait suite à la médiatisation de l’affaire des posts sur les réseaux sociaux, où l’on a trouvé plus de 400 mllions de faux posts sur les réseaux sociaux en Chine. Selon les dires des médias, beaucoup de personnes sont passées de Weibo à Wechat, arguant que Weibo ne sera plus une plateforme où l’on pourra communiquer librement, et deviendra de plus en plus limitée. Cependant, Weibo n’est plus la plateforme qu’elle était censée être à l’origine, très vivante et interactive. Sina Weibo est devenu une plateforme sociale publique, et demeure la plus grande source de contenus en Chine, où les internautes peuvent discuter des tendances quotidiennes. Weibo compte aujourd’hui plus de 600 millions d’utilisateurs : environ 175 millions d’entre eux sont des utilisateurs actifs. 70% du trafic enregistré sur Weibo provient de l’application mobile.

Taobao : l’application mobile ultime pour acheter et bien plus encore

Tmall-for-iPhone-app

La plateforme Taobao est la plus grande plateforme d’achat en ligne en Chine, et peut-être comparée au géant de l’e-commerce Ebay ou Amazon. Elle a été crée en 2003 par le groupe chinois Alibaba. Taobao est le lieu où les petites entreprises et les individus peuvent vendre leurs produits. Cela peut aller de produits de la santé aux vêtements. La plateforme compte pas moins de 8,4 millions de marchants actifs, où beaucoup d’entres eux ont leur propre store sur l’application mobile Taobao. Taobao développe plus de services pour permettre de rendre l’expérience d’achats plus complète pour ses utilisateurs. D’autres applications rendent l’utilisation de Taobao plus complète comme Weibo ou Alipay, portefeuille numérique facilitant les transactions en ligne.

Pitu : une drag queen pour un jour

L’application photo Pitu (天天P图) est la nouvelle perle de cette année. Jamais une application photo n’a débarqué avec autant de possibilités. Comme l’application Meitu (美图), Pitu est une application utilisant la camera du mobile et permettant de retoucher les photos prises par le biais de filtres, à la manière d’Instagram. Mais il y a plus encore, Pitu offre la possibilité de se déguiser, et ainsi de piéger vos amis qui penseront que vous vous êtes maquillé comme Lady Gaga ou encore une star de Peking Opera. De plus, vous pourrez ajouter vos propres effets et décider des couleurs pour vos cheveux ou vos lèvres. L’application a également de nombreux modèles qui vous permettront de rendre vos photos uniques. Il s’agit certainement d’une des plus divertissantes applications photo de 2015. Vous pourrez prendre une photo de vos amis plus tard et les transformer en drag queens !

MyIdol : vous n’avez pas été jamais été aussi fabuleux

myidolhero_w720

MyIdol est certainement l’une des applications la plus fun du moment. Elle permet aux utilisateurs de prendre une photo de leur visage et par la suite, de créer leur propre visage en 3D avec une large section de différentes couleurs pour les yeux, les cheveux, la coupe de cheveux, les vêtements et la teinte de peau. Vous pourrez ainsi changer votre visage de milles et unes manières. Vous pourrez ensuite laisser votre visage faire ce que bon vous semble : chanter une chanson, souhaiter une bonne année, jouer de la batterie ou encore dormir ! Malgré le fait que l’application ai été lancée depuis un moment, elle a connu un succès fou dernièrement, notamment à cause des effets de qualité que l’application fournit.

DragonFly FM : à la découverte des radios chinoises !

DragonFly ou Qingting FM (蜻蜓FM) est une application de radio qui offre des centaines de chaînes à travers toute la Chine, des radios locales aux radios nationales. L’application laisse à l’utilisateur le choix entre des chaînes populaires, par catégorie (musique, nouvelles, audiobooks, comédie, opéra, etc…). C’est une application parfaite pour quiconque souhaitant découvrir les chaînes de radios les plus populaires de Chine et pour ceux qui souhaitent également pratiquer le chinois.

Chef’s Table : jouer au restaurateur à la maison

chef-prepares-dumplings-in-a-restaurant-in-china-town

Chef’s Table (好厨师) permet à ses utilisateurs de chercher des plats spécialisés selon leur location, ou encore leur préférence, et d’engager un chef pour venir et cuisiner dans leur propre cuisine. Il s’agit d’un service en ligne, comme Uber, qui a connu un rapide succès et dont la popularité s’accroît au fil du temps en Chine. L’application a été crée en 2014 et n’est effective pour l’instant qu’à Pékin, Shanghai et Hangzhou. Sa formule est simple : les utilisateurs indiquent leur préférence et les plats qu’ils aiment (cuisine du Sichuan, nourriture de Shandong, etc…) et cherche différents chefs qui peuvent être embauché pour l’occasion et cuisiner pour eux dans le même endroit. Par la suite, les utilisateurs peuvent noter les services du chef en question avec un système de notation à 5 étoiles, et laisser des commentaires et un retour sur l’expérience qu’ils ont vécu. Le système génère ainsi une liste de chefs « étoilés ». Le site chinois Wabei a rapporté que près de 20 000 personnes ont commandé un chef via l’application durant le nouvel an chinois. L’entreprise emploie 320 chefs actuellement à temps complet. Le fondateur de l’application, Xu Zhiyan a révélé que la startup a réussi a lever preès de 5 millions de dollars auprès d’investisseurs privés. L’argent récolté servira à la startup de se développer davantage dans d’autres villes en Chine, et investir dans le développement du service.

Expression Factory : soit ta propre émoticône

L’expression « factory » a été sur le marché depuis quelques temps mais reste relativement anonyme. Cette application permet à ses utilisateurs de prendre une photo de leur visage, et ensuite de l’utiliser pour créer des centaines de différents émoticônes, du japonais sumo à l’infirmière. Les émoticônes peuvent être exportés sur QQ, Weibo ou Wechat, où ils peuvent être sauvegardé et être utilisé à chaque fois que l’occasion se présentera.

D’autres applications que vous trouvez Bien, ajouter les à la liste en laissant un commentaire.