Raphael Bele(de Shanghai Access) nous présente Wizpik 爱品志

.

Aujourd’hui nous recevons Raphael Bele, fondateur de Shanghai Access qui va nous parler de sa nouvelle application.

.

  • Petite présentation de l’application « Wizpik爱品志 »

Wizpik爱品志est une application online disponible actuellement sur iPhone qui permet aux membres de prétendre à des promotions dans tout Shanghai. Ces promotions sont créer régulièrement par les managers des lieux présents dans l’application : Restaurants, Bars, Spas, etc…

china-entrepreneurship-baniere

.

09 single detail

 

 

 

 

 

  • Bonjour Raphaël peux-tu nous expliquer comment ton parcours t’a mené à entrepreneuriat?

Cela fait bientôt 6 ans que je suis en Chine, après un stage de 6 mois à Shanghai, je suis revenue 3 mois plus tard en tant que responsable commercial pour une société Lyonnaise de logistique et suis resté depuis dans cette formidable ville.

.

J’ai toujours eu cette fibre entrepreneur et dès que j’en ai eu l’occasion, j’ai crée ma première société dans le trading à Hong Kong, c’était il y a 3 ans. Puis en Avril 2012, j’ai crée le magazine Shanghai Access qui permet aux membres enregistrés de recevoir une carte de membre et le magazine gratuitement tous les mois pour prétendre à ces promotions. Le magazine est maintenant distribué à environ 8,000 membres tous les mois.

En Mai 2013 pour répondre à la demande de certains de nos clients, nous avons lancé Pineapple Pie Agency qui gère la communication marketing sur les réseaux sociaux chinois pour des restaurants de Shanghai.

 

Et enfin, en Septembre 2013, nous avons lancé Wizpik, qui est l’aboutissement de 6 mois de travail pour créer un outil utile et performant pour répondre aux attentes de nos clients et membres.

 

  • Dans une ville comme Shanghai où il existe déjà des applications par dizaines, tu réussis à te faire une place très rapidement: Comment te positionnes-tu ?

 

Du côté utilisateur, nous avons la chance d’avoir accumulé des milliers de membres grâce à Shanghai Access, et la demande d’avoir accès à un outil plus facile à transporter, une application, vient de nos utilisateurs. Leurs besoins sont de pouvoir accèder à des promotions facilement et en temps réels, ainsi que de n’avoir rien à faire de très compliqués pour récupérer ces promotions. Nous avons donc pris ces remarques et avons créer l’application Wizpik 爱品志.

 

12 single deal

14 deal on

Du côté business, les restaurants sont en compétitions féroce entre eux dans un marché en expansion permanente. La meilleure manière pour eux de survivre et de faire perdurer leur société est d’attirer de nouveaux clients et de remplir au maximum leurs restaurants, spas, bars, etc… Notre système a été construit pour permettre aux managers de ces lieux de créer des promotions par eux-mêmes, de les customiser pour être utilisable par les clients à certains moments de la journée. Cela a pour but d’optimiser le remplissage de leur restaurant. A l’heure actuelle, aucune application ne permet aux restaurants, spas, etc… de créer en temps réel des promotions pour optimiser leur seuil d’occupation.

 

  • Quelles personnes seraient intéressées par ton projet et par quels moyens?

 

En ce qui concerne les utilisateurs, notre cible est constituée de Chinois et d’expatriés qui souhaitent bénéficier de tarifs préférentiels dans les lieux les plus prisés de Shanghai.

L’application étant en anglais et chinois, notre application est ouverte à tous.

 

En ce qui concerne les lieux, les managers de restaurants, de bars, de spas, de salon de coiffure sont les plus sensibles à notre offre. Wizpik et son système d’administration est ce qui plait le plus aux managers car aucun système ne leur permettait à l’heure actuelle de créer des promotions de manière flexible par eux-mêmes.

 

10 sign in

 

  • Pour se lancer dans une telle aventure tu t’es appuyé sur un associé chinois, un homme de confiance, comment fonctionne votre tandem ?

En effet, John, qui est chinois, est mon partenaire pour la société. Il est parfois difficile de se débrouiller dans l’environnement des affaires en Chine sans un chinois, notamment pour gérer la société, trouver des fournisseurs, ou encore des investisseurs. John s’occupe donc principalement de l’administratif et des achats, c’est là qu’il est le plus compétent.

 

  • Si tout se passe bien, quelles seront les prochaines étapes de développement ?

Nous venons de vendre 20% de la société à des investisseurs chinois qui croient au succès de l’entreprise et sommes actuellement en train de chercher une somme plus importantes pour se développer dans d’autres viles en Chine et pourquoi pas dans d’autres pays.

 

Quels sont les conseils que tu donnerais à nos lecteurs pour lancer un business à Shanghai ?

 

Réseau, réseau, réseau ! Construisez avec les autres.

De plus, étudiez bien vos concurrents, que font-ils mieux que vous, il n’y a pas de mal à s’approprier des stratégies que marchent. Posez-vous ensuite la question que font-ils moins bien que vous, et mettez cela en avant auprès de vos potentiels clients. Une fois que vous connaissez vos points forts développez les au maximum. Beaucoup de vos concurrents sont là depuis longtemps et n’ont pas la possibilité d’évoluer notamment à cause de leur taille. Lorsque vous êtes nouveau sur un marché et petit en taille, il est beaucoup plus facile d’évoluer et de se remettre en cause au quotidien.

Enfin, n’hésitez pas non plus à vous associer avec un chinois. Bien qu’il y ait parfois des mauvaises surprises, la plupart du temps, avoir un chinois à ses côtés est très utile car c’est son pays, il connaît la mentalité et peut parfois vous sortir de situation très complexe.

 

 

Olivier

Marketing Chine