Pourquoi un millionnaire chinois se paye une publicité dans le New York Times ?

.

Un multimillionnaire chinois se paye une publicité dans le New York Times pour … non pas pour promouvoir sa société, mais pour … attention, expliquer au peuple américain que les îles Diaoyu sont la propriété de la Chine, et non du Japon.

Ces îles font l’objet d’un conflit depuis un bout de temps. (plus d’informations ici)

.

Cet homme, il s’agit de Chen Guangbiao, un entrepreneur (millionnaire et philanthrope). En Chine, il s’est fait connaitre pour ses activités caritatives flamboyantes et de grande envergure.

Il a publié une annonce d’une demi-page dans le New York Times, pour expliquer aux américains que les îles Diaoyu sont une terre chinoise.

.


.

La publicité est écrite en chinois et en anglais:

Comment les Américains se sentiraient, et comment l’Amérique agirait, si le Japon avait annoncé que Hawai était un territoire américain ?

C’est un appel à la paix pour empêcher le Japon de s’emparer des îles Diaoyu.

Chen Guangbiao, citoyen chinois et de l’ambassadeur de la paix, déclare solennellement au gouvernement et au peuple américain que:
Les îles Diaoyu font partie de la Chine depuis l’antiquité.
L’extrême droite du Japon est maintenant en violation de la souveraineté territoriale de la Chine et menacent la stabilité et la sécurité dans la région Asie-Pacifique.
Le différend dénoncé par le Japon est un mouvement pour nationaliser les îles, ont été incités par l’extrême droite du Japon et devrait être fermement dénoncé.
J’invite le gouvernement américain et les peuples du monde entier à condamner le comportement provocateur du Japon.

.

Le Nationaliste est donc une arme pour renforcer sa popularité en Chine. Cet homme soigne son « personal branding » et se veut être un entrepreneur avec du cœur.

Plus d information sur Chen Guangbiao ici

Source Shanghaist

.

.

Olivier VEROT

Marketing Chine