Avant de se lancer sur le marché chinois, il est sage d’analyser le segment démographique le mieux adapté à votre marque. De nos jours, les jeunes femmes actives chinoises deviennent autonomes et cassent les stéréotypes des anciennes générations en poursuivant leurs rêves.

Les jeunes actives chinoises changent les règles jeu

La communication digitale et la libéralisation ont donné confiance aux jeunes générations de la Chine. Ce développement a encouragé les jeunes à se défendre et à prendre leurs propres décisions. Dans cette nouvelle ère, une tendance est en train de voir le jour : les jeunes femmes de moins de trente ans ont pris les devants pour changer le marché chinois en ce nous pouvons appeler la « She-conomy ».

Selon le rapport publié par Mediacom, les jeunes femmes sont segmentées en deux groupes : les femmes âgées entre 22 et 30 ans sont connues comme les « Leapers 2.0 » et les femmes en dessous de 21 ans sont appelées « les Change Makers ». Les femmes en Chine dans le cadre de ces deux segments sont très internationales et ouvertes et sont fières d’être chinoises.

Les caractéristiques de ce développement personnel sont qu’elles sont maintenant plus sélectives et exigeantes pour les marques. Par conséquent, les propriétaires de marques doivent maintenant développer des stratégies commerciales axées sur le client piloté par ce segment.

La fin des stéréotypes en Chine

Les jeunes femmes en Chine contribuent largement au travail et gagnent de meilleurs salaires qu’auparavant. En comparaison avec d’autres pays, 64% des chinoises travaillent alors qu’aux Etats-Unis elles sont 35% et 36% au Japon. Une augmentation notable du pouvoir d’achat des jeunes femmes a entraîné une hausse des ventes de produits de consommation. La mentalité de croissance de ces femmes a également entraîné un changement dans les droits et le statut des femmes dans l’économie chinoise.

La femme en chine auparavant, subissait la pression de se marier avant ses 24 ans et d’élever une faille, mais maintenant la tendance change en raison de l’émancipation des femmes. Les femmes de plus jeunes générations ont de nouveaux slogans disant « je veux les deux » qui signifie vouloir une famille aimante ainsi qu’une carrière épanouissante. Elles croient au fait de pouvoir gagner de l’argent, voyager et dépenser de l’argent. Elles veulent grandir et devenir indépendantes afin de réaliser leurs rêves et leurs besoins.

Cette génération de femmes dépense davantage sur elles-mêmes par rapport à leurs homologues masculins. Les jeunes femmes investissent dans de nouvelles expériences.

Qu’est-ce qui influence les jeunes femmes chinoises ?

Aujourd’hui les jeunes femmes chinoises font parties du mouvement dans lequel elles veulent briser des règles culturelles rigides qui les empêchent de réaliser leurs rêves. Elles veulent faire des choix éclairés et suivre des personnalités inspirantes et être inspirés par eux.

Une amitié « fraternelle »

La plupart des jeunes femmes de cette époque sont nées dans le cadre d’une politique de l’enfant unique en Chine, la plupart de ces femmes n’ont donc pas d’autres frères et sœurs. Les femmes de la génération plus jeunes apprécient grandement leurs amies. Par exemple, « Little Red Book », une application sociale de commerce électronique destinée aux femmes chinoises de 18 à 35 ans, où les personnes partagent les mêmes idées peuvent partager leurs opinions, leurs bonnes affaires et leurs conseils d’achat. Un sens de la communauté est ressenti chez les jeunes femmes chinoises sur cette application et les recommandations de produits d’une amie à l’autre encouragent les ventes de produits.

Business Modèle et Entrepreneuriat

Les femmes chinoises âgées de moins de 30 ans insistent beaucoup pour créer leurs propres entreprises. Cela a considérablement contribué à l’économie croissante de la Chine. Ali Data, affirme que 46% des propriétaires sur leur plateforme sont des femmes. Parmi ces entrepreneurs, figurent des femmes inspirantes et multi-talentueuses qui sont suivies par d’autres jeunes femmes. Un accroissement important de l’activité en ligne a été remarqué grâce à la présence de nombreuses acheteuses. 33% des femmes visitent les magasins online 2 à 5 fois par jour. WeChat, offre un mode de vie considéré comme tendance et qui est visité par 80% des femmes de moins de 30 ans.

Comment cela contribue-t-il au marketing d’influence ?

Dans un dernier article publié par Tony Robbin’s « What is influencer marketing ? », Il mentionne que les campagnes les plus influentes sont celles qui sont considérées comme les plus authentiques. Lorsqu’un influenceur recommande un produit ou un service, il offre une véritable recommandation. Ce niveau d’inspiration est vital pour le marketing digital et mobile, en particulier lorsqu’il s’agit de répondre aux besoins des jeunes générations qui exigent une « authenticité » et ne veulent pas être marketé de manière irréaliste. Maintenant, les consommateurs veulent de l’authenticité est c’est comme cela que les agences de marketing digital utilisent les leaders d’opinion pour leur marketing d’influence.

Les médias sociaux entraînent un trafic massif, ce qui crée une connexion plus forte entre une marque et un client. Cela augmente également le référencement et génère une couverture médiatique. Les influenceurs sont considérés comme des leaders et apportent un sens à la communauté et à votre marque en engageant les individus, il est donc essentiel de faire le bon choix pour votre marque. Les agences locales de marketing comprennent la valeur de l’ajustement parfait et donc connectent la marque au bon groupe de clients.

L’image de marque en Chine

Les agences de marketing locales comprennent que les marques étrangères doivent collaborer avec des influenceurs et que souvent ce sont des femmes chinoises, qui croient que la vie est trop courte pour ne pas poursuivre les rêves. Cette nouvelle tendance doit être utilisée par des marques étrangères, à la recherche de promotion de leurs produits sur le marché chinois.

Cette stratégie fonctionnera comme une situation de gagnant-gagnant, car les influenceurs devront être soutenus par les marques et les aideront à explorer leur individualité. Cette corrélation leur permettra de surmonter les obstacles culturels et d’exprimer ouvertement leurs opinions.