OPPO, une marque chinoise de smartphone, qui est encore peu connue, brille alors que le marché des smartphones est en stagnation.

L’émergence d’OPPOu=2440943075,2616699963&fm=21&gp=0

Le marché des smartphones en Chine a été très performant ces dernières années mais est témoin d’un ralentissement, une véritable aubaine pour les smartphones de la marque OPPO qui gagne en popularité. OPPO Electronics Corp. basé à Dongguang dans la province du Guangdong a expédié plus de 22,6 millions de téléphones au cours du second trimestre 2016, soit une augmentation de 136,6% comparé à l’an dernier, selon des données de IDC (International Data Corporation). OPPO disposait de 6,6% des parts du marché au second trimestre 2016, ce qui fait de cette marque peu réputée le numéro 4 mondial en termes de ventes de smartphones, bien au-delà de Xiaomi et de Lenovo.

Conçu pour les utilisateurs en Chine

Le directeur de OPPO Mobile Australia Michael Tran a déclaré que la « technologie est très importante pour nous », « nous écoutons nos clients, ce qu’ils veulent dans nos produits, et nous basons le design de nos smartphones en fonction. » La marque OPPO se concentre sur la technologie de caméra installée dans leurs téléphones mobiles. Le smartphone phare du fabricant OPPO, le R9 dispose d’une caméra frontale de 16 mégapixels, avec plusieurs paramètres de luminosité, une réduction de bruit. OPPO espère plaire aux amateurs d’autoportraits ou « selfie ». Tran a insisté « Nous concentrons nos recherches et notre développement sur la technologie des caméras. » « Nous voulons que notre produit soit connu comme le smartphone caméra. »

OPPO et la concurrence chinoiseu=1252942254,1003532974&fm=21&gp=0

Encore peu connue sur le marché chinois

OPPO ainsi qu’une autre marque encore très peu connue sur le marché ; vivo, ont dépassé Lenovo et Xiaomi sur le top 5 IDC des ventes de smartphones au premier trimestre 2016. Les ventes pour vivo ont fait un bond de 80,2% en un an et ont atteint 16,4 millions de téléphones vendus. D’un point de vue mondial, IDC a déclaré qu’au cours du premier trimestre 2016, plus de 343,3 millions de téléphones se sont écoulés, une faible augmentation de 0,3% en un an. De trimestre à trimestre, cela représente une augmentation de 3,1%. Selon IDC, le marketing « acharné » et les campagnes de promotions OPPO pour le smartphone phare R9 ont stimulé la croissance des ventes. OPPO a développé son marché dans les petites villes et les villes de taille moyenne chinoises, ce qui a contribué à sa croissance.

Un autre rapport par Strategy Analytics a assuré que OPPO était en train d’étendre son influence dans les pays voisins d’Asie, par exemple en Inde et sur les autres marchés émergents. OPPO dispose d’un réel potentiel mais a encore un long chemin à faire pour inquiéter le leader Sud-Coréen Samsung qui a vendu plus de 77 millions de smartphones au second trimestre 2016, détenant 22,4% du marché. Le succès de Samsung s’explique en majeure partie grâce à la popularité de ses Galaxy S7 et S7 Edge. L’américain Apple arrive second avec 40,4 millions de téléphones vendus, une part de marché de 11,8% alors que les utilisateurs préfèrent en général repousser leur achat d’un trimestre afin d’attendre le tout dernier iPhone.

Huawei

Huawei, fabricant de téléphone chinois de Shenzhen, dans la province Guangdong a vendu plus de 32,1 millions d’unités au second trimestre, soit un bond de 25% par rapport à la même période l’année dernière (sources : IDC). Huawei disposait d’une part de marché de près de 9,4%. Linda Sui du bureau d’études Strategy Analytics a déclaré « il y a des signes qui montrent que le marché des smartphones a atteint un seuil au cours des six premiers mois de cette année » elle a approfondie ses propos « les prédictions en termes de croissance pour la seconde partie de l’année se montrent très positives avec notamment la sortie de nouveaux produits par Samsung, Apple et les autres marques. »