« Made in China » = mauvaise qualité

 

La phrase « made in China » fait directement référence à des prix bas et à articles de mauvaise qualité, imités et faux.

En effet, la qualité d’un produit dépend souvent de son prix. Les produits « Made in China » sont connus pour être extrêmement peu cher et sont donc vus comme des produits de qualité médiocre. La plupart des gens ont une mauvaise perception du « Made in china » et évitent d’acheter ces produits.

L’autre problème est que beaucoup de personnes ne différencient pas le « Fait en Chine » et l’Asie en général. Ils gardent une mauvaise image de tous les produits asiatiques.

 

Capture d’écran 2016-07-14 à 11.37.25

 

Le challenge de Tiger : Changer la perception des consommateurs envers les produits asiatiques

 

La marque de bière de Singapour Tiger a décidé de créer un événement spécial dans le quartier chinois de New York pour faire changer d’avis les consommateurs Américains envers les produits asiatiques.

Ainsi, ils ont regroupé des designers venant des quatre coins d’Asie dans un magasins éphémère pour prouver aux Occidentaux que certains produits Asiatiques peuvent être de qualité.
Capture d’écran 2016-07-14 à 11.57.53

 

La bière Tiger

 

La bière Tiger est la première bière premium en Asie. Elle a une longue histoire et est une référence des bières Asiatiques du fait que la première bière fut créée en 1930.

La marque s’est étendu partout en Asie en faisant plusieurs acquisitions et en achetant de nouvelles brasseries au Vietnam, Thailande, Sri Lanka, Chine, Mongolie and Inde. Ses bières sont maintenant à l’étalage dans plus de 60 pays.

Les bières Tiger sont connues pour leur goût de qualité mais malheureusement elles souffrent d’une mauvaise image du fait qu’elles soient fabriquées en Asie.

 

Capture d’écran 2016-07-14 à 11.57.37

 

Magasin éphémère à New York

 

Unknown

 

Dans le but de changer les perceptions des consommateurs regardant les produits asiatiques Tiger a créé Tiger Trading Co., un magasin éphémère dans le quartier chinois de New York. A travers un tel événement, la marque a pu montrer aux New Yorkais que les produits asiatiques pouvaient être de qualité. Elle a démontré avec succès la créativité asiatique.

Plus de 700 créateurs venant d’Asie ont présenté leurs produits. Il y avait des designers de Singapour tel que Mojoko, les marques de montres HyperGrand et des artistes comme Kelly Lim de Kllylmrck entre autres.

L’événement a attiré beaucoup de monde, tellement qu’au bout d’une heure, tout avait déjà été vendu.

Le lieu aussi était très original car Tiger a créé un magasin agencé avec beaucoup de créativité. Les visiteurs pouvaient marcher sur divers produits déposés sur le sol et couverts par une plaque de verre.

Vous pouvez vous faire une meilleure idée de cet événement en regardant la vidéo ci-dessous.

 

 

Qu’en est-il des autres marques asiatiques ?

 

Alors que cette campagne n’a duré que quelques jours, les designers et revendeurs Chinois essayent continuellement de changer cette mauvaise image du « made in China ».

Grâce au support de grand magasins de marque comme Lane Crawford, les designers chinois ont monté de belles marques de renoms qu’ils espèrent mettre en concurrence avec les grands noms Occidentaux du luxe sur le marché chinois.

De plus en plus de revendeurs occidentaux s’intéressent à la mode chinoise, ils sont nombreux à avoir assisté à la fashion week de Shanghai où ils ont pu découvrir de nouvelles pièces à présenter dans leurs magasins. D’autres magasins tels que Chop Suey Club à Manhattan se tournent entièrement vers des marques chinoises.

 

Capture d’écran 2016-07-14 à 11.39.04

 

Qu’en est-il en Chine ?  

 

Les centres commerciaux en Chine commencent aussi à répondre à la demande de marques locale. Le nouveau complèxe Topwin Center à Pékin ne présentera que des artisans locaux.

 

Lectures supplémentaires :

Articles sur la mode en Chine

Le Vin se 2.0 en Chine

Le marché du vin en Chine