Le marché des toilettes en Chine

 

L’occasion de rappeler que près de 2 milliards d’individus n’ont toujours pas accès à cette commodité de base dans le monde.

La Chine, quant à elle, est de plus en plus équipée… Et pour les nouveaux riches, les toilettes sont même devenues un élément de distinction sociale.

La première image qui traverse l’esprit quand on évoque les toilettes en Chine ressemble sans doute à ça : une tranchée, et des gens accroupis, parfois pas même séparés par des cloisons. Pas encore tout à fait dépassées, ces toilettes sont encore très présentes dans le pays, et même à certains endroits des grandes villes.

Pourtant, la grande modernisation que connaît la Chine depuis trente ans s’accompagne d’une véritable révolution dans les latrines.

Avec le développement de la propriété privée, la surface des logements urbains disponible a augmenté en flèche. Et avec le développement immobilier, c’est un véritable marché des toilettes qui s’est développé, si bien qu’aujourd’hui, les Chinois en achèteraient près de 19 millions par an, près du double des américains.

toilette chine

Des toilettes pour tous les goûts

Mais pour de plus en plus de Chinois, les toilettes ne sont plus qu’un banal siège troué : elles peuvent être un véritable lieu d’aisance, de confort, voir même de distinction sociale : les nouveaux riches sont prêt à tout pour se différencier, et les constructeurs l’ont bien compris.

C’est pourquoi, au delà des toilettes basiques, que l’on achète ici autour 2000 yuans (221 euros), on trouve de plus en plus, sur les présentoirs, des toilettes ultra-modernes, conçues spécialement pour le plus grand plaisir des yeux et des derrières.

Le boom des toilettes de Luxe en Chine

Jet d’eau automatique à capteur suivi d’un souffle de vent pour avoir les fesses sèches, cuvette chauffante rétro-éclairée, diffuseur d’odeur… Sur le modèle des toilettes multi-fonctions déjà très présentes au Japon ou en Corée, ces toilettes sont de véritables bijoux technologiques.

« C’est assez simple à utiliser, rassure un vendeur de la marque American Standard en présentant un modèle à 25700 yuans (2842 euros). Vous voyez, il y a des petites icônes pour chaque action« .

Dans cette grande surface du nord de Pékin, toutes les grandes marques sont présentes, et chacune dispose de plusieurs modèles de luxe.

Chez Roca, on présente fièrement un trône à 33800 au revêtement en cuir, « conçu par les designers de la marque Audi« , précise fièrement une jeune vendeuse.

« Ils ne sont pas à 10 000 yuans près »

Chez Rohler, le vendeur nous présente un siège à broyeur sans réservoir, « écologique et en forme de chapeau occidental, très design« . Pour s’adapter au marché local, la marque, qui a remarqué la tendance des Chinois à fumer sur le trône, a doté certains de ses produits d’une chasse d’eau plus puissante pour pouvoir absorber le mégots.

Mais dans cette grande surface, le top du top se trouve chez Saiis : c’est un siège noir fait à la main, importé du Japon. « C’est celui qui était au pavillon japonais de l’Exposition universelle« , assure le vendeur. Prix : plus de 80 000 yuans (8800 euros)!

« Ce sont souvent des gens qui habitent dans des villas qui achètent ce genre de produits, explique le vendeur de chez Rolher, en montrant un siège au revêtement doré. En général, ils en achètent plusieurs d’un coup car ils ont de grands espaces. De toutes façons, ils ne sont pas à 10 000 yuans près« .

Très bien implantée en Chine, la marque japonaise Toto estime que les toilettes de luxe représentent aujourd’hui près de 5% des toilettes vendues sur le territoire. Avec neuf usines à travers le pays, la marque a vu ses ventes augmenter de 10% par ans chaque année depuis une dizaine d’année.

« Notre but est de rendre ce genre de fonctionnalité basiques pour tout le monde« , expliquait récemment le directeur de la marque en Chine au LA Times.

Pourtant, les consommateurs ne sont pas forcément unanimes, et en particulier les personnes âgées, que les marques tentent désespérément de convaincre.

« Souvent, ce sont les jeunes qui en achètent pour leurs parents, explique un vendeur chez American Standard. Mais ceux-ci ne sont pas du tout à l’aise au début. Quand on a vécu toute sa vie avec des toilettes à la turque, pas facile de s’habituer au jet nettoyeur! »

retrouvez toutes les informations sur les différents marchés en Chine ici

 

Marketing Chine