Qu’est-ce-qu’Alibaba ?

aliababa group

Le groupe Alibaba a été fondé il y a 17 ans, en 1999, par Jack Ma et son équipe de 18 personnes (dont il a emprunté environ $ 60 000). Vous vous demandez sûrement pourquoi le groupe s’appelle Alibaba. C’est une histoire assez intéressante. Jack Ma découvrit la puissance d’Internet au cours de son voyage à Seattle aux États-Unis.  Anciennement professeur d’anglais à Hangzhou, situé près de Shanghai, il entendu le mot Alibaba et trouva que cela pouvait être le nom parfait. Il commença à demander aux personnes autour de lu ce que “Alibaba” signifiait pour eux. Une serveuse réponda : « sésame, ouvre-toi ». Alibaba représente un groupe offrant diversses opportunités aux entreprises qui souhaitent vendre leurs produits en ligne.

Je vous invite fortement à regarder cette vidéo portant sur la première présentation “kick-off” de Jack Ma. Jack Ma est aujourd’hui l’un des hommes les plus riches en Chine et son groupe est capitalisé à plus de $ 200 milliards et possède un taux de croissance de ventes annuel allant de 35 à 45 %.

Aujourd’hui, le groupe Alibaba possède diverses marques toutes liées au même objet et même problématique du « sésame, ouvre-toi » dont nous avons parlé plus haut : soit un site e-commerce. Nous avons Tmall qui a été créé en 2008. C’est une place de marché qui permet aux marques (du moyen de gamme aux  marques haut de gamme) à vendre leurs produits en ligne. Puis, Taobao qui fut lancé en 2013 afin d’offrir un espace e-commerce idéal aux marchands et consommateurs. La plateforme est similaire à Ebay en occident. Les autres marques sont Aliexpress,une plateforme de commerce électronique mondiale qui offre un accès direct pour les acheteurs aux distributeurs et fabriacants chinois, puis Alimama, Aliyun, etc.

Alibaba suit les traces de Cosco et collabore avec la Grèce

jackma

Dans un soucis d’élargissement  de la gamme de services pour les commerçants et des consommateurs de e-commerce, Alibaba envisage la création d’un partenariat avec la Grèce et plus précisément avec le Port du Pirée.

Le principal objectif d’Alibaba en collaborant avec la Grèce est d’assister les marques grecques et acteurs du tourisme souhaitant entrer sur le marché chinois à accroître leur présence en ligne, notoriété de la marque et ventes en ligne, en offrant des infrastructures technologique de pointe ainsi que des outils de marketing digital afin d’espèrer atteindre leurs objectifs.

COSCO, « le géant de l’export maritime » en Chine

cosco

Plus tôt cette année, en avril, XinHua, agence de presse nationale chinoise, a annoncé la conclusion d’une transaction entre COSCO Shipping Corporation Limited, une compagnie maritime publique et la Grèce. COSCO est maintenant propriétaire de 67 % d’un des principaux ports européens, le port du Pirée.

Le port du Pirée est situé dans la Mer Méditerranée à Athènes, en Grèce. C’est le plus grand port du pays et l’un des plus grands en Europe. Alibaba est particulièrement intéressé par la Grèce, non seulement en raison des nombreux marchands qui souhaitent exporter vers la Chine, mais c’est aussi dû au nombre croissant de touristes chinois voyageant en Grèce. Ce partenariat  leur permettra d’offrir des services en ligne pour les voyageurs chinois. Les produits expédiés seront divers allant de l’huile d’olive au vin.

port of piraeus

Le partenariat a été annoncé lors d’un événement ayant eu lieu à Athènes il y a environ 2 semaines. La contribution d’Alibaba sera principalement l’automatisation du processus d’expédition depuis le Port de Pirée vers la Chine et la planification de routes maritimes.

Même si cette collaboration n’est pas encore entiérement planifiée et encore décidée, Rodrigo Cipriani, responsable de la zone Italie, Espagne et Grèce, a présenté un plan brouillon du projet via web conférence à la Chambre des artisans d’Athènes il y a une dizaine de jours. Certains cadres supérieurs se rendront à Athènes plus tard cette année, éventuellement en septembre 2016, pour discuter du projet.

Ce partenariat aidera non seulement la Grèce à attirer l’attention des chinios, cela aidera aussi Alibaba à développer leurs services et à devenir un pionnier de l’industrie du commerce International grâce à son expertise en digital. Les nouvelles opportunités du marché chinois se trouvent sur internet et ça, la Grèce l’a bien compris !

 

D’autres articles qui pourraient vous intéresser :