Les préservatifs « made in China » interdits en Afrique du Sud

.

Les fabricants chinois de préservatifs très présents en Afrique du Sud viennent de se faire éjecter de ce marché. News insolite, un tribunal sud-africain vient d’interdire au gouvernement d’acheter 11 millions de préservatifs chinois au motif qu’ils seraient « trop petits pour les sud-africains ».

.


.

L’Afrique du Sud avait pour habitude de se fournir auprès de fabricants chinois low cost de préservatifs et sera contraint et forcé d’acheter du local un peu plus cher mais plus adapté aux besoins du pays.

Le ministère avait un contrat avec une société d’importation « Siqamba Medical » qui devait importer des millions de préservatifs en provenance de Chine.

.

Un fabricant concurrent « Sekunjalo Investments Corporation » avait indiqué que ses préservatifs ses préservatifs sont 20% plus long que ceux made in china et avait saisi la Haute cour de Pretoria avec cet argument de taille.

La décision du juge Sulet Potterill a donné raison à cette société au motif que les préservatifs made in China étaient trop petits, de mauvaise qualité et … non homologués par l’Organisation mondiale de la santé .

L’Afrique du Sud connait de graves problèmes avec le plus haut taux d’infection HIV au monde, et compte 5,38 millions de séropositifs pour une population de 50 millions.

Source Amour-Chine

.

Olivier VEROT

Marketing Chine