Introduction :

Le commerce électronique en Chine est clairement dominé par deux acteurs puissants, Alibaba et JD.com. Alors que la plupart des rapports sur le commerce électronique en Chine parlent de la domination du duopole, un troisième concurrent vient nous surprendre par son ascension constante.

Pinduoduo est une plateforme de commerce électronique qui permet aux utilisateurs de participer à des offres d’achat de groupe. Se présentant comme une plate-forme pour les consommateurs soucieux des prix, Pinduoduo a réussi à capter le cœur des utilisateurs dans les petites villes rurales de Chine.

    1.  Pinduoduo

Récemment, il a été signalé que la startup a détrôné JD.com pour devenir le deuxième plus grand acteur du commerce électronique en Chine. Selon les médias, les utilisateurs actifs quotidiens de Pinduoduo ont dépassé en nombre ceux de JD.com au cours des 12 derniers mois, un exploit impressionnant pour une entreprise fondée il y a seulement cinq ans. En termes de ventes, cependant, Alibaba et JD.com détiennent toujours la majorité de la part à 55,9% et 16,7% respectivement, tandis que Pinduoduo traîne derrière à 7,3%.

Afficher l’image source

Pinduoduo a récemment établi des partenariats avec plus de 100 entreprises dans le but d’apporter plus de produits de qualité à ses consommateurs

Bien que les efforts constants de Pinduoduo pour devenir l’un des acteurs du commerce électronique les plus importants de la Chine se montrent prometteurs, les spécialistes du marketing devraient continuer à surveiller de près le développement de Pinduoduo.

 

    2.  Les mini-programmes

De plus en plus d’entreprises intègrent des mini-programmes dans leurs services : les mini-programmes se sont révélés très populaires auprès des consommateurs, car le nombre de mini-programmes sur WeChat avec plus de 5 millions d’utilisateurs actifs est passé de 165 en 2018 à 237 en 2019. D’autres géants de la technologie tels que Baidu, Alipay et Toutiao ont également emboîté le pas et lancé leurs propres mini-programmes.

Afficher l’image source

 

    3.  L’économie du partage

Les consommateurs chinois adoptent l’économie du partage : l’économie chinoise du partage connaît une croissance rapide, les consommateurs étant de plus en plus ouverts à l’utilisation de plateformes de partage. Parmi eux, 68% pensent que les avantages des plateformes de partage l’emportent sur ses risques. En tant que tel, les services tels que le covoiturage, le partage de la maison où le partage de vêtements prennent de l’importance en Chine.

Afficher l’image source

 

    4.  Le commerce social

Les frontières qui séparaient autrefois les médias sociaux et le commerce électronique sont de plus en plus floues, les applications et les plateformes dédiées au commerce social devenant une force à prendre en compte.

WeChat a d’ailleurs présenté une nouvelle fonctionnalité appelée « Good Product Circle ». Good Product Circle permet aux utilisateurs de socialiser sur l’interface « Shopping List » de WeChat, de recommander des produits à leurs amis et d’accéder à ce que leurs amis ont acheté.

Afficher l’image source

 

    5.  Renforcement des règles pour lutter contre les vendeurs malhonnêtes

De la manipulation des utilisateurs, aux commandes simulées en passant par la vente de produits contrefaits ; de nombreux consommateurs sont devenus particulièrement prudents à l’égard des achats en ligne, même à partir de plateformes établies comme Alibaba.

Afficher l’image source

Les problèmes liés aux articles contrefaits et à la fraude sont devenus si omniprésents que le gouvernement chinois a adopté la Loi sur le commerce électronique en 2018 dans le but de réduire les activités frauduleuses sur le marché en ligne chinois.

Désormais, les plates-formes de commerce électronique seront par exemple inscrites sur une liste noire pour ne pas avoir réglementé l’activité des commerçants sur leurs plates-formes, pour ne pas avoir protégé les droits des consommateurs et/ou pour avoir entravé la surveillance du marché par les autorités.

 

    6.  Les Influenceurs

Respectés et suivis par des millions d’adeptes en ligne, les KOL sont devenus le facteur le plus influent qui affecte les achats des consommateurs.

La tendance à professionnaliser ces KOL pointe vers une nouvelle norme pour le marketing d’influence en Chine.

Afficher l’image source

Conclusion :

Tous ces points sont à prendre en compte par les entreprises qui souhaitent utiliser le marketing digital afin de pénétrer le marché chinois.

Vous le savez GMA est une agence de marketing % digital,  basée à Shanghai (Chine)  qui aide les sociétés françaises  à s’implanter sur le territoire chinois 

N’hésitez pas à nous contacter pour connaitre le panel de nos services 🙂