Le marché du vin en Chine est en constante croissance. Les chinois apprécient de plus en plus boire du vin provenant des 4 coins du monde. Les vins européens jouissent toujours d’une excellente réputation, et particulièrement les vins français, vous trouverez ici quelques chiffres pertinents au sujet de ce secteur. Ce goût pour le vin donne à beaucoup d’entreprises spécialisées dans le domaine l’idée d’investir ce marché, mais comme pour tous les marchés en Chine, il est plus compliqué d’accès que dans n’importe quel autre pays. Pour comprendre ces différences, nous allons ici vous donner cinq conseils pour promouvoir votre vin en Chine.

 

Happy vanlentines

 

Mettre en place un site web adapté

Il sera important pour vous de disposer d’un site internet en mandarin et hébergé en Chine pour que Baidu, le moteur de recherche local le plus utilisé, puisse vous référencer facilement. De plus il s’agira pour vous d’adapter votre site aux critères de réussite locaux (beaucoup d’informations en page d’accueil, design et typographie adapté.). Enfin, servez vous de la réputation luxueuse du vin en Chine pour y apposer ce thème dans la trame de votre si web.

Ouleyuan vin

site Ouleyuan

Organiser des « wine-tasting »

Pratique très à la mode dans les grandes villes chinoises, notamment Shanghai, les wine tasting sont l’occasion de faire essayer votre produit à une nouvelle clientèle tout en leur apprenant les vertus du vin. Ce type d’événement est bénéfique car il vous permet de raconter l’histoire de votre entreprise et du vin que vous présentez à un audimat attentif et intéressé qui sera par la suite susceptible de s’offrir ce que vous leur proposez. Ils vous permettent également d’améliorer la connaissance de votre audimat sur le vin pour qu’ils l’apprécient encore plus.

Wine 2

Le French Cellar organise des Wine Tasting chaque semaine à Shanghai pour faire gouter ces vins auprès de clients potentiels.

French cellar China

 

Placement produit

En Chine les vins français apparaissent clairement comme des produits de luxe et sa consommation est perçu comme extrêmement positive : signe de richesse et de civilisation. Cependant certaines compagnies pour se démarquer vont chercher à différencier leur image en plaçant leur produit dans des séries TV ou dans des films qui connaissent un franc succès dans l’empire du milieu. C’est le cas de Château Laffite qui, il y a quelques années, à placer son vin dans une série des plus populaire et jouie maintenant d’une image de vin indispensable pour la fête.

Wine 6

Soignez votre communication

Dans le secteur du vin, la communication se fait avant tout par le biais des relation presse, qu’elle soit sur le web ou dans les magasines. Cela vous aide à vous bâtir une image. Pour avoir des RP efficace, il vous faudra entretenir de bonnes relations avec les journalistes en leurs offrant des expériences intéressantes tels que des wine tasting, ou les inviter à l’ouverture d’un nouveau domaine… Cela vous permettra d’avoir de bon articles et de générer de l’intérêt pour votre marque.

Toujours dans la communication, vous pouvez engager un Key Opinion Leader qui vous aidera à propager votre message rapidement et ainsi à générer du buzz.

 

Être adapté aux nouvelles technologies

Être adapté aux nouvelles technologies ne se résume pas simplement à vendre votre produit sur internet. Il y a plein d’autres éléments innovants que vous devez prendre en compte dans votre stratégie de marketing digitale. Vous pouvez utiliser les réseaux sociaux pour faire part de l’histoire de votre entreprise ou bien encore les conseiller sur comment savourer du mieux le produit de vos vignes dans toutes les situations. Les chinois apprécient les « story-telling ». Vous pouvez ainsi par le biais de vidéo, présenter votre histoire et ce que vous faites. Chapoutier a pu l’expérimenter et le retour de l’Empire du milieu était extrêmement positif. D’autres entreprises sont encore plus modernes. Fancy Cellar, spécialiste de l’importation du vin à créer des jeux vidéos sur wechat, réseau social numéro 1 en Chine, afin d’instruire les chinois à l’art de l’œnologie et ainsi les faire apprécier le vin à sa juste valeur.