Augmentation du nombre d’étudiants chinois partant étudier à l’étranger

Le système pédagogique a beaucoup progressé en Chine. Cependant, il n’arrive pas encore à satisfaire les attentes des étudiants chinois qui recherchent un niveau d’éducation plus élevé aujourd’hui. Beaucoup de Chinois pensent que les études à l’étranger sont supérieures à celles de la Chine et que les expériences à l’étranger peuvent être favorables pour trouver un travail par la suite. Cet article explique la raison pour laquelle de plus en plus d’étudiants chinois choisissent de poursuivre leurs études à l’étranger après le lycée ou après leur licence. La Chine serait devenue le premier pays qui possède le plus d’étudiants à l’étranger, dépassant les Etats-Unis, le Japon et tous les autres pays.

1328148686629

Les trois canaux principaux pour poursuivre ses études à l’étranger

1. Les institutions intermédiaires

Les agences pour étudier à l’étranger se multiplient rapidement, notamment au cours de ces dernières années. Ces agences offrent une série de services tels que la présentation des universités, le conseil pour choisir la spécialité, la liste des documents obligatoires, la consultation pour les examens et les entretiens… Quelques agences se chargent aussi de proposer un logement à l’étudiant. Passer par des institutions intermédiaires est un  canal efficace et rapide, mais trouver une agence rassurante n’est pas toujours facile.

Comme la moitié des recherche se fait sur internet de nos jours, on commence à chercher des agences pour étudier à l’étranger en ligne. Devenir compétitifs et gagner la confiance des clients est devenu un objectif important pour ses agences. Elles adoptent beaucoup de moyens techniques tels que le référencement ( SEO et SEM) , les relations presses et les réseaux sociaux… pour optimiser la communication, notamment celle en ligne.

u=962142408,362575462&fm=23&gp=0

2. Les programmes d’échange dans les universités chinoises

Beaucoup d’universités chinoises ont des partenariats avec des universités étrangères, notamment pour les spécialités comme la langue étrangère, la finance, la science,etc. Poursuivre ses études à l’étranger grâce aux programmes d’échange est plus efficace car il est rassurant et plus pratique, mais cela requiert des conditions nécessaires, par exemple,  il faut que l’université chinoise où vous faites vos études propose des programmes d’échange à l’étranger; et il est obligatoire de passer les concours de sélection…

3. DIY (Do It Yourself) – Demander personnellement à des écoles

Cela signifie que les étudiants doivent passer toutes les étapes eux-même, depuis la décision de l’université et de la spécialité, jusqu’à la demande du visa et du logement. C’est un processus long et compliqué qui requiert beaucoup de temps et de patience. Vous aurez besoin d’au moins 6 mois de préparation pour ce processus.

Afin d’attirer les étudiants chinois, beaucoup d’universités étrangères commencent à faire ou renforcer leur communication en Chine, par des moyens identiques à ceux des institutions intermédiaires: le référencement, RP, réseaux sociaux…afin d’augmenter leur popularité auprès des Chinois.

Une nouvelle tendance

13332694522693

Auparavant, les pays où les étudiants chinois préféraient aller sont des pays où l’on parle l’anglais, comme les Etats-Unis, l’Angleterre, l’Australie, le Canada, le Nouvelle-Zélande, etc. Mais maintenant, la tendance a changé et le nombre d’étudiants partant dans les pays ou l’on parle une autre langue augmente, notamment la France, l’Allemagne, l’Italie, le Japon, le Corée du Sud.

Une des raisons principales à ce changement est que la communication entre la Chine et ces pays est de plus en plus fréquente. Aussi, beaucoup de chinois savent parler anglais et pensent qu’il est favorable pour eux d’apprendre une autre langue afin de trouver un bon job plus tard.