Le buzz de la rentrée scolaire en Chine.

.

fillette chinoiseLe tout premier jour de l’année scolaire en Chine (1er septembre), un journal chinois de Canton a demandé à des petits enfants ce qu’ils souhaiteraient faire plus tard dans la vie.

.

Une fillette a répondu au journaliste qu’elle rêvait de  devenir fonctionnaire. Mais lorsque celui-ci lui a demandé quel genre de fonctionnaire elle voulait devenir, elle a répondu qu’elle souhaitait devenir une fonctionnaire corrompue car les fonctionnaires corrompus ont plein de cadeaux ( plein d’avantages).

.

.

Voir la vidéo: (la fille est la seule qui est masquée pour sa sécurité 😯 )

Cette phrase est en train de faire le tour des médias et de la blogosphère chinoise. En se servant de cette remarque bénigne, on peut critiquer le système. Il s’agit d’un moyen dévié pour dénoncer les abus la réalité de la société.

.

La corruption est l’un des principaux problèmes du Parti communiste chinois depuis 60 ans à tel point que le numéro un Hu Jintao a prévenu qu’il s’agissait d’une question vitale pour la Chine.

.

Merci a andy-yee pour la traduction de ce forum.

Vu sur ifeng les commentaires typiques :

  • « C’est la vérité pure et simple ! Les adultes devraient méditer. Cela m’attriste. »
  • « On ne devrait pas prendre trop au sérieux ce que disent les enfants. »
  • « Cela a de quoi nous attrister et nous mettre en colère. Plus on grandit, plus on en apprend sur le côté sombre de la société. »
  • « Je pense qu’aujourd’hui les enfants savent quelle est la réalité. »
  • « Les valeurs enseignées à l’école sont vides de sens. Si l’on suit les principes qui y sont inculqués et que l’on essaie de survivre dans la société, notre unique destin sera alors de rentrer chez nous. »
  • « Dans l’histoire des Habits neufs de l’empereur, un seul enfant dit la vérité. Mesdames et Messieurs les professeurs, ne vous voilez plus la face. Dès l’école primaire, vous apprenez aux enfants à devenir des fonctionnaires et des hommes d’affaires corrompus. »

.

Dans un article récent,le blog de Shishua, (une bloggeuse influente)  commentait la réponse faite par l’écolière et attribue le phénomène répandu de la corruption en Chine à un « pouvoir public national » illimité.

.

-Cette fillette de 6ans a dit ce que les adultes n’osent dire. Cette réponse révèle deux choses. Tout d’abord, seuls les fonctionnaires ont le pouvoir de corrompre ; il n’y a que des fonctionnaires corrompus mais pas de citoyens corrompus. Ensuite, pour bénéficier du confort matériel en Chine, la meilleure chose à faire est de devenir fonctionnaire.
-Pour vous livrer à la corruption, il vous faut d’abord devenir fonctionnaire, c’est-à-dire exercer le pouvoir public national. Mais ce pouvoir signifie le pouvoir du public et non celui des institutions gouvernementales. Le pouvoir national public n’est pas un contrôle exercé par le gouvernement sur le public et les citoyens; il s’agit de se protéger de leur pouvoir privé.
-Étant donné que la Chine pratique depuis longtemps un système économique socialiste de planification, la propriété privée et les droits ne peuvent se développer d’eux-mêmes. Le pouvoir public et les réglementations sont les concepts dominants… Toutes les actions des citoyens et des entreprises doivent être approuvées par l’état ; l’état a un pouvoir illimité. Par conséquent, le pouvoir public national, à l’origine destiné à protéger les droits privés, étend sa cupidité et sa corruption à la sphère privée.
.
.
Quand le pouvoir public national n’est pas issu d’un processus démocratique, mais qu’il est contrôlé par un seul parti politique dominant, sa signification est immédiatement érodée. La corruption coexiste avec un exercice excessif du pouvoir public national, mais rarement avec le pouvoir privé.
.
source Global voice , aujourd’hui la Chine
.
.
Olivier VEROT
Marketing Chine