L’Armagnac un fort potentiel en Chine

.

Les chinois aiment le Cognac, le goût et les valeurs qu’il représente: succès et Luxe. Qu’en est il de l’Armagnac ? Et bien les chinois ne ne connaissaient pas ce spiritueux, car depuis peu l’Armagnac fait son apparition en Chine, lors d’exhibitions, ou sur Internet, les réseaux sociaux chinois.

.

Vu sur Weibo

 

.

Les chinois sont curieux et reconnaissent « XO » qui pour eux est un gage de qualité. Ils se demandent sur Internet où en trouver , combien coûte une bouteille, quel goût ça a?

.


.

Les dernières données des douanes chinoises montrent que la Chine a importé 317 800 bouteilles d’Armagnac en 2012 ce qui est six fois plus qu’en 2010.

Il se serait vendu 25 000 bouteilles d’Armagnac en Chine en 2010, 250 000 en 2011. En volume, c’est à peu près pareil qu’en Russie, mais en valeur la Chine passe devant , car les Armagnac importés sont plus âgés et plus chers.

.

.

La Chine a dépassé au Royaume-Uni qui est un grand pays consommateur de cette boisson alcoolisée et longtemps considéré comme le plus grand marché d’exportation.

.

Pourquoi cette eau de vie a un fort potentiel en Chine?

Le goût

Tout d’abord le goût plait aux chinois. Après avoir fait déguster l’Armagnac à des chinois (hommes) du nord et ceux du Sud, tous sans exception ont apprécié le gout. Cette boisson leur plait car elle ressemble à une de leur boisson, leur HuangJiu, (alcool jaune), mais en plus raffinée et venant de l’étranger.

D’autres articles montrent également que le goût leur plait

Dai Aiqun, le Jean-Pierre Coffe chinois ici entouré des Armagnacais Jérôme Delord et Benoît Hillion, a apprécié l’armagnac présenté hier soir à Pékin source Sud oeust

.

Crédit Photo Philippe andréoulis

 

.

La ressemblance avec le Cognac

Le Cognac et l’Armagnac se ressemblent.  Les Chinois sont fans de cognac français, et apprécie les labels VSOP et surtout XO. Ce sont de gros consommateurs de Cognac et cela depuis 4 ans, selon un récent rapport commandé par Vinexpo et menée par International Wine & Spirits research.

.

Les modes de consommation

La consommation se fait principalement en milieu business, repas d’affaires, soirée entre partenaires dans les KTV ou discothèques, ou en cadeau d’affaires, c’est aussi très plébiscité. Les chinois finissent toujours une bouteille après l’avoir ouverte, ils boivent généralement Ganbei(cul sec), et peuvent mélanger ces alcools forts avec du thé, ou des jus de fruits.

.


.

Les connotations positives des alcools français

Ces hommes d’affaires chinois recherchent le prestige lors de leur consommation d’alcool. Les alcools français répondent parfaitement à leurs demandes. l’étiquette haut de gamme du cognac plait à ses hommes d’affaires, le cognac ou l’armagnac s’apparente au succès et au Luxe, qui vient de l’étranger.

Les chinois sont très sensibles à l’image du produit.

.

L’Armagnac a cependant une image plus traditionnelle plus artisanal que le Cognac. Chez les connaisseurs, c’est généralement plus apprécié. Les consommateurs chinois pour l’instant sont novices et ne demandent qu’à être sensibilisés. Ils sont curieux de connaitre ce qu’il se fait de mieux.

Le Cognac s’est fortement développé par les investissements importants des grands groupes de spiritueux Perno-Ricard et Diageo, qui ont vraiment positionné le Cognac comme boisson luxueuse. Est ce que les producteurs d’Armagnac arriveront ils à faire connaitre leurs savoir faire et leurs produits?

La suite dans un an…

.

Olivier VEROT

Marketing Chine