La stratégie Marketing de Xiaomi

Xiaomi, le concurrent Chinois d’Apple a indiqué une prévision de 40 millions de téléphones mobiles vendus durant l’année 2014. Seule une production insuffisante de ses terminaux pourrait empêcher le constructeur chinois à atteindre son objectif de vente. S’agit il d’une stratégie de communication de la part du groupe ou d’une réelle ambition ?

Xiaomi en quelques mots

En trois ans seulement la start-up chinoise Xiaomi, fondée par Lin Bin a gagné la 5ème place sur le marché de la téléphonie mobile en Chine. 
Pour maintenir cette place, le PDG  est donc contraint de se fixer de hauts objectifs à tenir. C’est pourquoi Xiaomi a annoncé vendre 40 millions de téléphones mobiles durant l’année 2014. Mais l’entreprise est-elle capable d’assumer une telle production ? Etant donné que Xiaomi fait appel à l’assembleur Taïwanais Foxconn, également utilisé pour les iPhones d’Apple, la firme n’a donc pas besoin de construire et d’investir ce qui aurait pu être la raison d’un ralentissement de la production et donc des ventes. Cependant Foxconn est le numéro un mondial de la sous traitance électronique et a de nombreux autres clients à satisfaire.

 

Une stratégie marketing 

Selon Olivier Verot, le fondateur de « Gentlemen Marketing Chine » (Une Agence de conseil pour les entreprises qui s’implantent en Chine) il s’agirait d’une opération purement marketing. Basé sur le meme principe que Steve Jobs, Lin Bin chercherait à provoquer un manque chez les consommateurs de Xiaomi afin de précipiter les clients à l’achat de ce dernier. Lancer la rumeur d’une production peut-être insuffisante pour susciter le désir chez les “love brandeur”, déclencher l’envie et l’acte d’achat rapidement et par consequent assurer un taux de vente maximal. Xaomie reprend ici point par point la stratégie du géant Apple : Créer des téléphones en quantités limitées afin que tout le monde se presse pour l’avoir dans les premiers. Mais est ce vraiment le cas?

D’après Olivier, la firme n’aurait pas dépensé une telle somme de son budget en marketing, communication et en publicité pour la sortie de son téléphone si elle n’était pas capable par derrière, d’assurer les ventes de ce dernier. Nous l’aurons compris, le but de Xiaomi est avant tout de faire parler d’elle en offrant à la presse des messages et des chiffres attractifs afin que les médias s’emparrent de la nouvelle et relayent l’information. Et cela fonctionne plutôt bien puisque Xiaomi a eu des retombées sur un grand nombre de medias dans le pays.

Soutenue par la Chine

Il faut savoir que Lin Bin est un génie du marketing. Rien qu’à voir son compte Weibo (le Facebook Chinois) qui est suivi par des millions de fans. Grands nombres de stars sponsorisent les produits de cette entreprise. Les chinois achètent Xiaomi et sont fiers de leur marque nationale à l’ascension fulgurante. Une marque soutenue par le gouvernement qui ne risque donc pas d’être descendue dans les médias. Même si pour le moment, Xaomi s’intérésse majoritairement au marché Chinois, la  compagnie compte bien s’internationaliser.

Suivez nous sur linkedin