La police de l’université de Nanjing

.

Petit fait divers qui en dit long sur la culture chinoise assez traditionnelle…

.

A l’Université de Nanjing, il y a un pion qui circule dans l’université avec une mission bien précise.

.

Portant un brassard rouge, cette jeune femme a pour mission d’empecher les étudiants de s’embrasser ou de se laisser aller à des embrassades à l’intérieur du campus.

.

pion chinesource QDP

nanjing université

.

.

Et oui la Chine est encore un pays conservateur, et ce programme visant à empêcher les gestes d’affection amoureuse en public, en est la preuve. Les autorités représentant le campus universitaire qualifient cela d’actes non civilisés… et sont fier des résultats de ce piquet… :roll:… mais c’est culturelle, les chinois de l’ancienne génération ne sont pas encore prêt au changement.

.

Personnellement à l’université de Dalian, (où j’ai étudié) les étudiants ne se montraient pas en public, mais je n’ai jamais vu ce genre d’actions.Peut être que Miss Flo pourrait nous dire ce qu’il en est? (Après tout c’est sa ville 😉 )

.

.

OlivierVEROT

Blog Chine