Dans une nouvelle publicité chinoise, la star a abandonné le Basketball pour le Ping Pong.

Kobe Bryant est l’ambassadeur de Ele.me en Chine

Le rapport 2016 sur les annonceurs nationaux

POURQUOI KOBE BRYANT EST UN LIVREUR DE FAST FOOD DANS UNE PUBLICITÉ EN CHINE ?

Kobe Bryant a été l’ambassadeur de plusieurs marques telles que Nike, Sprite et Apple.
Maintenant, il joue au ping-pong pour une star-up de livraison de nourriture chinoise.

L’annonce montre le joueur des Lakers à la retraite, participe a un tournoi de de ping pong. Il est en train de rater son tournoi car il est mort de faim…mais grâce à la livraison de Ele.me emporter, il va être relancé.

 

 

Au moins autant qu’aux États-Unis, Kobe est très populaire en Chine.
Si on se base sur le classement « World Fame 100 » de ESPN, il est le plus célèbre athlète en Chine. Ceci est probablement dû au fait qu’il est venu (comme ambassadeur de Nike) en Chine plusieurs fois pour former les jeunes joueurs et inspirer les fans de la NBA.

Pour bien comprendre sa popularité, il faut savoir que certaines entreprises ont donne du temps libre aux employés pour regarder son dernier match en avril.

O2O

Le nouveau mot à la mode est « O2O » : relier le monde hors ligne au monde en ligne (« offline world to online world »)
Les entreprises développent des outils en ligne (tels que les applications mobiles) et des tactiques pour augmenter le pourcentage de leurs ventes qui proviennent du en ligne et donc changer le modèle d’affaires dans des industries tel que les taxis, la livraison, l’achat de billets, etc …).
Les geants de l’Internet en Chine se concurrencent les uns les autres pour la domination du Mobile sachant que le pays a 688 millions d’utilisateurs d’Internet (majoritairement sur le Mobile). L’embauche de Kobe est juste une démonstration de cette tendance de l’industrie et la possibilité de revenus qu’elle représente.

Même s’il ne connaissait pas le montant de l’accord avec Kobe Brian, Tomaz Mok, président du groupe McCann Chine estime qu’il vaut l’argent dépensé.
Dans la même publicité, on trouve l’acteur de Hong Kong, Wong Cho-lam. Les agendas de M. Brian et M. Wong ne concordant pas, le tournage des séquences a du être réalisé a Los Angeles pour les scènes avec Kobe Brian et a Shanghai pour Wong-Cho Lam.

L’annonce apparait a la télévision et en ligne. Une 2ème vidéo sera diffuse en Août.

Ele.me ( « Are You Hungry? » en chinois), fondée en 2008 par 2 étudiants de l’Université Jiatong, Zhang Xuhao et Kang Jia, a obtenu un investissement avoisinant les 1.250 en milliards dans le groupe Alibaba (900 $ millions directement de Alibaba et 350 millions $ de la filiale de Alibaba, Ant financial) et le concurrent d’Alibaba, Tencent a également finance la compagnie.

Ele.me a plus de 70 millions d’utilisateurs enregistrés qui passent en moyenne 5 millions de commandes par jour dans plus de 700 villes en Chine.

Une émission sur le réseau de télévision publique CCTV a allégué que certains restaurants fournissant les clients Ele.me n’avaient pas de licence. La société a répondu a ce problème en mettant des contrôles et une règlementation plus stricte et a dû rafraichir son image de marque.

Dans le marché chinois, les géants de la restauration rapide telles que KFC et McDonald sont mis en difficulté par ce genre de sociétés qui facilitent la commande de nourriture de « maman et de comptoir » a un prix très abordable.

Sur le marché des commandes à emporter en ligne, Ele.me possède 33,7% de part de marche (au 4ème trimestre de l’année dernière), alors que leurs concurrents Meituan avait 33,1% (Source : la société de conseil Internet, Analysys International) et Baidu (le géant de la recherche) 19%.
Baidu tente de se diversifier et d’élargir ses sources de revenus et dispose également un ambassadeur bien connu en Chine (l’actrice populaire Liu Shishi).

 

Kobe est de retour

Pour construire le suspense de la campagne Ele.me, la publicité avec Kobe a été promu avec une courte vidéo anonyme montrant M. Bryan vêtu d’un costume \avec le slogan « Kobe est de retour. »
L’agence a eu l’idée d’engager Kobe dans les derniers jours avant son départ à la retraite, un évènement qui était dans toutes les couches en ville. « Bien qu’il n’est plus sur le terrain de basket, Kobe Brian a une image tellement positive » a déclaré M. Mok. Sun Tao, directeur de la création chez McCann Shanghai. La campagne a été diffusée lors de la fièvre des Jeux olympiques en Chine, quand les gens pensent aux sports.

Au fil des ans, Kobe Bryan a approuvé plusieurs marques (Nike, Turkish Airlines, Lenovo). Récemment, il a également été dans un spot TV Apple avec Michael B. Jordan.

Kobe a nourri son image en Chine et l’année dernière sa société a annoncé un accord avec Alibaba pour promouvoir les produits de marque Kobe sur le marché chinois.