L’une des principales préoccupations des marques étrangères quand ils veulent entrer sur le marché chinois est de savoir quelles sont les meilleures plates-formes d’E-commerce. En effet, l’Empire du Milieu est devenu le marché E-commerce le plus important au monde.

Introduction au E-commerce en Chine

Le ecommerce représente en Chine, 25% de la consommation totale chinoise ce qui a permis de générer un total de 589 millions de dollars en 2015. La chine a donc surpassé les Etats-Unis qui ont pour leur part généré 342 millions de dollars la même année. L’un des exemples les plus marquants le fait que l’entreprise Alibaba a vendu plus de 14,3 millions de dollars en moins de 24h pendant la période du « Single Day » en novembre 2015, une meilleure performance que le très connu « Black Friday » aux Etats-Unis.

Il est également estimé que le M-commerce (E-commerce sur les smartphones) représente la moitié du commerce online en Chine en 2015.

Avec l’essor des classes moyennes, la demande de produits de meilleure qualité a également augmenté. Les individus chinois achètent de plus en plus de produits importés en lesquels ils ont plus confiance que leurs produits locaux dans certaines catégories. L’E-commerce transfrontalier représente 259 millions d’RMB (40 millions de dollars) en 2015, qui représente 6% de la consommation globale du commerce online de la Chine avec un croissance annuelle de 50%.

Lire toutes les dernières infos sur le eCommerce chinois ici

Le Guide du « E-Commerce en Chine »

Différentes plateformes permettent aux marques étrangères de vendre leurs produits en Chine. Elles ont toutes leurs spécificités qui ont besoin d’être comprises.

Tmall Global

tmall – eCommerce guide in China

Tmall.com, également appelé Tian Mao (天猫) en chinois est le détaillant B2C en ligne le plus important de Chine. Cousin de Taobao, est lancé en 2010 par l’un des plus grandes entreprises de haute technologie en Chine., Alibaba. Elle permet aux marques locales et étrangères de vendre leurs produits. La plateforme offre une large gamme des produits tels que des vêtements, de l’alimentaire, chaussures, marques de luxe and plusieurs autres types de produits. Tmall.com a lancé il y a quelques année Tmall Global, qui permet aux marques étrangères de s’inscrire sur Tmall et d’avoir accès au marché chinois.

Cependant, Tmall Global a opté pour une politique d’invitation. Cela signifie que les commerçants qualifiés sont invités à se joindre à la plateforme ou doivent en faire la demande auprès d’une agence tierce accréditée (TP). Cette procédure a donc compliqué le processus de mis en place d’un magasin sur Tmall Global, ce qui explique que JD Worldwide est une option plus attractive au vu de sa simplicité.

Tmall Global cibles plus généralement les sociétés ayant une ancienneté d’au moins deux ans avec des ventes annuelles avoisinant les 100 millions d’RMB (33 millions de dollars). Ils ciblent également les entreprises étrangères, les propriétaires de marques et les agences autorisées.

La plateforme fournit divers outils marketing aidant à augmenter le trafic and à générer des ventes. Ils peuvent également fournir un service d’entrepôt (pour cela, une adresse chinoise est nécessaire).

Différents critères d’éligibilité sont nécessaires pour ouvrir son commerce sur Tmall :

– Une entité enregistrée en dehors de la Chine Continentale
– Des qualifications en ventes en détails et de gros à l’étranger
– Soyez le propriétaire de la marque ou l’agence autorisée
– Posséder le stock nécessaire.

Les coûts annexes peuvent influencer les entreprises à opérer sur la plateforme :

– Dépôt de garantie : 150 000 RMB (23 000 $).
– Frais techniques : RMB30,000 (4600 $) ou RMB 60,000 (92,000$), par année, selon le type de magasin.
– Commission : 0,5% à 5%, selon le type de magasin + 1% de frais Alipay.

Tmall  

JD Global

JD est la 2e plus grande plate-forme de vente directe en ligne de Chine. L’entreprise possède et exploite sept centres d’exécution et 166 entrepôts dans 44 villes. Il compte également environ 4 000 stations de livraison en Chine. JD permet aux vendeurs d’ouvrir des vitrines individuelles et autorise à importer des produits alimentaires, des boissons, des vêtements et des chaussures directement à partir de pays étrangers.

Tout comme Tmall, JD a ouvert un service transfrontalier, JD Global , qui permet aux commerçants étrangers de vendre directement aux consommateurs chinois sans pour autant avoir une adresse chinoise. JD Worldwide communique sur la puissance de son réseau logistique (Par exemple, sur ses entrepôts, les programmes de livraison JD le jour même ou livraison le lendemain) et sur sa politique de tolérance zéro envers les produits contrefaits, considéré comme une importante problématique en Chine. JD domine certains domaines comme les appareils ménagers et les produits électroniques grand public.

Différents critères d’éligibilité similaires à Tmall sont nécessaires pour ouvrir son commerce avec JD Worldwide :

– Une entité enregistrée en dehors de la Chine Continentale avec un capital de plus de 500000 RMB (76000$).
– Des qualifications en ventes en détails et de gros à l’étranger
– Soyez le propriétaire de la marque ou l’agence autorisée
– Posséder le stock nécessaire.

lire aussi Conseils pour manager son tmall ici

Trois modes d’entrées sont disponibles pour les marques étrangères :

– Franchising Business Partner : Permet aux fournisseurs de construire un magasin JD et d’utiliser des entrepôts JD pour stocker leurs propres produits. JD assume toute la responsabilité de l’entreposage, de la livraison et du service à la clientèle. Ce qui est une bonne chose pour les commerçants !

– Licence Business Partner : Le vendeur peut configurer le magasin et l’emballage complet afin d’expédier la commande. JD supervisera le service à la clientèle et traitera les factures.

– Self Operation Partner : Le vendeur peut vendre sur la plateforme JD. Cependant, l’entreposage et la livraison doivent être gérés par les commerçants eux-mêmes.

Tout comme Tmall, certains coût annexes sont nécessaires pour être présent sur JD Worldwide :

– Dépôt de garantie : 10000 RMB (1500$) à 15 000 RMB (2300$), selon la catégorie de produit.
– Frais techniques : 1000 RMB (150$) par année.
– Commission : 3 à 10% + 0,85% si le service d’expédition JD est utilisé

 

plus d’informations ici

JD – Ecommerce Guide in China

Yihaodian (YHD)

Yihaodian est le plus grand détaillant en ligne de produits alimentaires et de boissons en Chine, stockant plus de 8 millions de SKU (Stock Keeping Units). La plateforme est la propriété de Wal-Mart, le géant des États-Unis, et est autorisée à importer des produits alimentaires et des boissons directement à partir de pays étrangers.

En 2013, Yihaodian a vendu environ 250 millions d’articles importés. Avec un système de logistique similaire à celui de JD, Yihaodian possède 7 entrepôts et exploite plus de 200 centres de distribution dans 40 villes.

Yihaodian permet aux entreprises étrangères de vendre sans taxes et d’être exemptés des normes de produits nationaux de la Chine par le biais du E-commerce transfrontalier. Les entreprises sont souvent exemptées de TVA, des exigences concernant l’étiquetage chinois, ce qui en fait une excellente plateforme pour les commerçants étrangers de boissons et de produits alimentaire.

Tout comme ses concurrents, différentes exigences légales sont nécessaires pour utiliser la plateforme :

– Le demandeur doit être une entreprise intégrée au continent chinois.
– Posséder un certificat d’enregistrement aux impôts (taxe nationale ou locale)
– Avoir une licence de commerce à jour avec une inspection effectuée annuellement
– Posséder toute source d’enregistrement de marque déposée pouvant être pertinent ou un avis d’acceptation pour le dépôt de marque
– Une déclaration de marchandises importées doit être délivrée par la douane chinoise dans les deux ans suivant la demande

Les coûts pour la plateforme sont de :

– Dépôt de garantie : 60000 RMB (10000$) à 90000 RMB (15000$).
– Frais techniques : 8880 RMB (1361$) par an.
– Commission : 1 à 6% + 1% de frais Alipay.

Les marques étrangères doivent alors choisir la meilleure plateforme selon leurs pproduits. Elles doivent analyser sur quels champs d’application les différents sites proposés sont en cohérence avec la marque même mais également en termes de prix et des options possibles (par exemple, en tant que franchise, licence etc.).

WeChat Store

En 2017, il devient de plus en plus populaire et commun de lancer son business auprès de vos followers grâce à la plateforme WeChat Store. C’est un cercle fermé mais pratique pour les utilisateurs.

Un wechat Store sans campagne marketing sur wechat ne sert à pas à grand Chose.

Voir cette video sur youtube

 

Taobao

Parmi Tmall, Taobao offre toujours une bonne solution pour les petites et moyennes entreprises qui ont un faible budget.

Vous voulez vendre en Chine ?

Vous voulez développer votre business E-commerce en chine ? Nous pouvons vous aider. Nous sommes une agence d’E-commerce située à Shanghai et aidons les marques internationales comme vous à développer leurs activités en Chine.

En Chine, l’environnement digital est très différent de ce que nous pouvons avoir affaire ailleurs. Une agence peut vous aider à économiser beaucoup de temps et vous aider à éviter certaines erreurs.

Concernant notre agence E-commerce* ?

– 40 personnes (d’experts)
– 90% de notre équipe est chinoise
– 100 projets en commerce digital en Chine
– 5 ans d’expériences et de savoir-faire 
– Une croissance de 300% par an

*chiffres 2017

 

 

Un projet eCommerce avec la Chine?

Si vous avez un projet, contactez-nous, nous avons des experts en commerce digital et nous vous présenterons la bonne solution à votre projet.

Nous avons accompagner déjà 100 entreprises sur la partie E-Commerce en Chine. 

Consultez nos études de cas sur notre site Web pou plus d’informations.