Foxconn situation de crise

.

.

Foxconn, c’était un paisible sous-traitant Taiwanais d’Apple, Hewlett-Packard, Dell, avant que personne ne connaissait vraiment et qui est devenu tristement célèbre ces derniers jours.

.

foxconn

.

.

Pourquoi?

.

La vague de suicides qui a envahit son usine de Shenzhen: 12 morts en quelques semaines.

.

Parmi les 300 000 mille ouvriers travaillent pour le compte du groupe taïwanais « Hon Hai », plusieurs ouvriers ont mis fin à leurs jours volontairement, en sautent du toit de l’atelier.

Le groupe est le plus grand fabricant de produits électroniques au monde.

..

Les médias ont attaqué cette société et le PDG est sous le feux des critiques.

.

Il a du réagir rapidement.

.

.

terry gouDéclaration et relations presse

.

Le fondateur et président du groupe Foxconn, Terry Gou, a déclaré :

«Je présente des excuses pour l’impact que cela a eu sur la société. Je ferai tout mon possible pour sauver des vies.»

.

Les méthodes de management de son entreprise ont été violemment critiquées.

Un journaliste chinois s’est infiltré dans la monde secret de Foxconn, et le Bilan n’est pas très positif.

.

.

Des conditions de travail très dures.

.

Même si les installations, les dortoirs ou les cantines, y sont plutôt modernes, les employés se plaignent d’un manque de pôles de loisirs, comme des cinémas ou des lieux de rencontres. Les conditions de travail de l’usine sont très strictes et il est extrêmement difficile de faire reconnaître ses problèmes de santés. Ils sont conscients que les produits qu’ils manipulent sont dangereux pour leur santé.

.

Surtout, par rapport au rythme qu’ils mènent. Les ouvriers ne gagnent que 900 yuans par mois et font d’épuisantes heures supplémentaires pour augmenter leur salaire.

.

La conclusion du journaliste qui fait vendre:

.

« Les ouvriers sont réglés comme des horloges, ils vont au travail, rentre dans aux dortoirs, s’endorment et repartent au travail le lendemain. Et selon le reporter, la seule façon pour eux d’arrêter cet éternel recommencement c’est d’en terminer avec la vie. »


Cette usine est en train de faire le Buzz en Chine, surnommée  l’usine de l’enfer. Il existe des blagues sur ce triste épisode.

.

.

Autre anecdote, les chinois sont superstitieux et ils ne veulent plus utiliser les machines « maudites » qui ont causé des accidents.

.


Mesures de Foxconn (source Chine High Tech)

.

2000 personnes ont été recrutées, des psychologues; agents de sécurité… +20% d’augmentation, d’ou une file d’attente d’ouvriers souhaitant travailler pour le groupe Taiwanais.

.

.

Les filets

.

De gigantesques filets ont été installés tout autour des bâtiments, au cas ou d’autres voudraient faire d’autre tentatives de suicides.

.

Les moines bouddhistes

.

Pour répondre à ces suicides, l’entreprise a fait appel à des moines bouddhistes, :roll: afin de faire fuir les mauvais esprits qui rodent autour de l’usine. Car pour certains chez Foxconn, ce serait la principale cause de suicides. Ces moines sont des experts et viennent du Mont Wutai, l’une des quatre grandes montagnes sacrées de Chine.

.

.

La hotline

.

Il existe désormais une hotline le numéro 785785 qui signifie qi(ng) ba(ng) wo« Aidez moi s’il vous plait, aidez moi » .

.

.

La pièce de défoulement

.

Le groupe a mis en place une « pièce de détresse » où les ouvriers se défoulent en frappant sur des marionnettes sur lesquelles ils ont collé les photos de leurs chefs.

.

.

Les primes

Pour forcer les liens entre ouvriers, Foxconn offre environ 100 euros à ceux qui reconnaissent leur collègue en mentionnant leur nom!

.

.

La fameuse piscine

.

Enfin il y a une piscine olympique neuve située près des dortoirs.

.


.

.

1ère déclaration« Nous avons des règles strictes concernant le comportement de nos partenaires et nous ne souhaitons pas commenter sur la série de suicide chez Foxconn. »

,

2ème déclaration (alors que l’affaire vient de faire le tour du monde) :

« Nous nous sentons tristes et concernés par les problèmes de suicide chez Foxconn. Nous les avons contactés directement pour mettre en place une équipe d’inspection dans l’usine où la tragédie a eut lieu… »

.

Voir l’amusante image présentée dans les médias US.

.

.

On peut noter le contraste entre la photo d’une l’ouvrière de 2008 et d’une ouvrière aujourd’hui.

.

Bon après certains média font le comparatif entre France Telecom et Foxconn… il ne faut pas comparer 2 choses qui ne sont pas comparables, l’un a des surcharges de travail, sous paye ses ouvriers et a des conditions déplorables et l’autre… 😉

.

.

Olivier VEROT

Marketing Chine