La révolution « Football » en Chine

.

Est ce que le mot révolution n’est pas trop fort? Non car le championnat chinois est passé d’ennuyeux, corrompu à une arrivée massive de stars étrangères, et de capitaux. Le Football est en train de changer en Chine, et des groupes de personnes aiment ce sport et investissent.

Le Football en Chine

On comptabilise un total de 3 milliards de Yuans pour l’ensemble des dépenses pour des joueurs étrangers des 16 clubs de la première ligue de football chinoise. Soulignons que la Super League chinoise a été classée parmi les dix meilleures du monde cette année en termes du montant d’argent dépensé pour des joueurs étrangers! Concas, Drogba, Anelka, Kanuté, Yakabu, Keita, Barrios ou encore Perea … voici le nom des stars qui évolueront en 2012 dans le championnat chinois. Les rumeurs les plus folles circulent … Kaka pour Guangzhou, Terry pour Shanghai,

.


.

Il y a encore 2ans, personne ne s’attendait à ce que le football chinois bénéficie d’autant d’intérêts et de financements.

Surtout que le football en Chine sort juste d’une période de répression et de corruption!

Nan Yong et Xie Yalong 2 ex-présidents de la Fédération chinoise de football  ont été condamnés à dix ans et demi de prison pour corruption. Ces punitions sont des exemples pour les plus hauts responsables du football chinois. 4 autres anciens joueurs de l’équipe nationale ont également été condamnés. Les paris sportifs en Chine étaient un excellent Business pour une minorité mais tuaient tout intérêt pour le sport.

.


.

Les responsables ont été reconnus coupables d’avoir accepté des pots-de-vin . Ils auraient participé à des truquages de matches, et devront s’acquitter d’une amende de 200 000 yuans .

 

.

Quels sont les Grands Clubs de Football Chinois?

 

.

Le Club de Canton « Guangzhou Evergrande »

Le Club de Canton domine la super ligue chinois. Qui a contribué fortement au succès du Club de Canton? Marcelo Lippi, (remporté le Mondial 2006 avec l’Italie ) et de Dario Conca l’ex meilleur joueur de l’équipe brésilienne du Fluminense. Le salaire annuel de l’argentin est de 10,6 millions d’euros.

Le Club compte aussi une belle brochette de joueurs brésiliens comme Cléo, muriqui ou encore Paulão. Muriqui a d’ailleurs été élu meilleur joueur du championnat en 2011.

.


.

Yakabu le joueur Nigérien s’est aussi engagé dans le Club de Guanhzhou, tout comme Lucas Barrios, l’international paraguayen (27 ans) Il a signé un contrat de quatre saisons avec l’actuel leader du championnat chinois et devrait toucher des émoluments estimés à 6,7 millions d’euros annuels.

=>Le seul problème est que le Club n’est autorisé à faire jouer en même temps que 3 joueurs internationaux.

 

 

Le Club de Shanghai Shenhua

C’est le club qui fait le plus le buzz, avec ces 2 stars : Didier Drogba et Nicolas Anelka . Cette arrivée massive de vedettes étrangères dans le championnat chinois  a provoqué des polémiques après plusieurs affaires de corruption de l’un des dirigeant.

la star Ivoirienne de 34 ans va faire ses débuts en Asie, mercredi soir face à Manchester United. Il toucherait environ 220 00 euros par semaine, soit à peu près le même salaire qu’Anelka.

Le milieu colombien Giovanni Moreno (25 ans), ancien joueur du Racing Club (ARG) s’est engagé pour 2 ans, avec une option pour deux années supplémentaires. Le transfert s’élèverait à environ 7,15 millions d’euros.

L’équipe serait dirigée par l’Argentin Sergio Batista !

.

.

Changchun Yatai FC

L’attaquant international colombien, Edixon Perea jouera en compagnie de son compatriote John Jairo Mosquera à Changchun Yatai FC. La saison passée, « le Pitbull » a terminé 9e du championnat mexicain avec Cruz Azul, en marquant huit buts en vingt-deux apparitions.
Il ambiancera l’attaque de Changchun.

 

.

Beijing Guoan

 

Le footballeur international malien Frédéric Kanouté évoluera au pose d’attaquant à Beijing Guoan. Ses performances avec le FC Séville font de lui, l’une des vedettes du continent africain et sera un des pilliers de l’attaque pékinoise pour 2012.

.


.

 

Dalian Aerbin:

Seydou Keita signe à Dalian. Cet ancien joueur du FC Barcelone,  vient de s’engager avec le club chinois de Dalian Aerbin. Le milieu de terrain malien s’est engagé pour 2 saisons, et percevra un salaire annuel de 7 millions d’euros.

 

Vahirua à Shenyang ? non !

Evoluant à Nancy, Marama Vahirua (32 ans) avait été prêté la saison dernière à Monaco. Après une mauvaise saison, il était tenté par une nouvelle orientation pour sa carrière : la Chine. L’attaquant tahïtien était parti découvrir la Chine mais n’a pas trouvé d’accord avec le club de Shenyang Shenbei au Nord-Est du pays.

Le Club de Shenzhen

Un fait divers: les joueurs étrangers Benjamin Gavanon et Babacar Gueye qui ont signé recémment en Chine, au Shenzhen Ruby, se sont mis en grève, car ils n’ont pas touché les primes promises par leur club lors de leur arrivée. Les agents des deux joueurs sont eux aussi en conflit avec le Shenzhen Ruby au sujet du paiement de leur commission.

.

Les conséquences de l’arrivée de Stars

Ces Stars vont entrainer une effervescence du grand public chinois pour le Football, qui va de plus en plus s’intéresser à leur propre championnat. Il existe en Chine de nombreux amateurs (ou amatrices) de Foot, qui supportent en majorité des Clubs Anglais , Espagnoles ou Italiens.

.


.

Cela va permettre une démocratisation de ce sport, une plus grande médiatisation de la Super league chinoise.

les Clubs vont pouvoir attirer de supporters, plus de sponsors, qui investiront dans ce sport pour leur campagnes de communication.

Espérons que ces joueurs expérimentés enseignerons aux jeunes joueurs chinois les codes de Respect du sport. En effet, les agressions dans le monde du Football en Chine sont nombreuses.

.

.

 

Le match Chine Japon

.

.

.

 

.

 

Le problème de la formation

Les chinois investissent dans le football mais peu dans la formation des jeunes. La plupart des clubs chinois n’ont vraiment commencé la formation des joueurs jeunes qu’il y a quelques années, lorsque les autorités du football l’ont rendu obligatoire pour les clubs.

Aujourd’hui, la Chine ne dispose que de 8 000 joueurs inscrits, c’est très faible comparé au 50 000 au Vietnam, ou encore 600 000 au Japon . Pour information, la France compte 1,46 million d’inscrits.

.

Conclusion : Oui le football en Chine est en train de changer. Il va se démocratiser, les clubs locaux devraient avoir un meilleur niveau, le championnat devrait attirer l’intérêt de nombreux spectateurs et médias. Est ce que cela va pour autant profiter à l’équipe nationale? pas forcément ou pas directement, mais ceci est un autre débat .

.

 

Olivier VEROT

Marketing Chine