E-commerce en Chine : Walmart peine à rattraper ses rivaux Alibaba et JD.com

Walmart va avoir beaucoup d’efforts à fournir si la marque américaine veut devenir l’une des plus grandes forces qui prévalent dans le e-commerce en Chine.

Dominer le commerce en ligne (ou e-commerce) en Chine ne semble pas être une tâche facile pour la plus grande entreprise du monde (en terme de chiffre d’affaires) car elle fait face à deux poids lourds locaux : Alibaba et JD.com.

• Wal-Mart va ouvrir 115 nouveaux magasins en Chine

yihaodian

Walmart ne représente que 1,6 % du marché en ligne de la Chine. En revanche, ses principaux concurrents Alibaba et JD.com détiennent respectivement 47% et 20% du marché.

Le géant américain de la vente au détail a racheté le site de e-commerce chinois Yihaodian l’an dernier. Ce dernier exploite 250 magasins dans plus de 200 villes chinoises, tandis que dans le même temps, Alibaba en exploite 14.000 seulement en Chine rurale. JD.com a environ 6.000 points de collecte et entrepôts de livraison.

• Alibaba change de cap et lutte contre la contrefaçon

Walmart renforce son activité épicerie e-commerce

yhd

Avec 46 % des consommateurs chinois qui achètent leurs produits d’épicerie en ligne, ce créneau semble être un objectif viable pour Walmart.

Yihaodian offre actuellement 250.000 produits qui incluent la livraison le jour-même, et les produits d’épicerie sont sur cette liste, alors attendez-vous à ce que YHD se base fortement sur cet inventaire, pour en être un acteur majeur.

L’application « click-and-collect » lancée l’an dernier par la société pourrait également attirer de nouveaux clients et consolider la loyauté de ceux déjà existants car elle pourrait répondre à leurs préoccupations liées aux achats en personne.

• Walmart au premier rang..

Les marchandises importées sont également un élément clé avec les débuts de Global E-Buy en Chine visant à rivaliser avec Amazon. Ce service de cross-border présent sur l’application chinoise de Walmart offre environ 200 produits différents, y compris certaines marques US populaires telles que Starbucks, Aveeno, et les Burt’s Bees.

Lancé en Mars, le service répond à la demande des consommateurs chinois de plus en plus intéressés par les marchandises importées.

Selon Walmart pour réussir dans le e-commerce chinois, il faut trouver le bon type de produits à offrir dans les 117 villes et 25 provinces dans lequel il opère.

 

En lire plus :