D’où vient le mot Chine ?

.

En chinois, le mot « Chine » se dit zhong guo (中国 – le pays du milieu) que les occidentaux ont traduit maladroitement par « Empire du Milieu ».Zhongguo

D’où vient alors ce mot « Chine » qui est utilisé par tant de pays à travers le monde ?

Il y a 4 hypothèses principales qui tentent de fournir une explication de l’origine du mot Chine qui seront exposées dans cet article.

 

Hypothèse 1: le mot Chine dérive du royaume de Qin

 

C’est l’hypothèse la plus probable et qui fait aujourd’hui autorité en Chine comme à l’étranger.Au début de l’ère chrétienne lors des premiers voyages en Inde de pèlerins chinois lorsqu’on leur demandait d’où ils venaient, ils répondaient  zhong guo (中国 – le pays du milieu).
Cette appellation d’ empire du milieu date d’une époque où la Chine était la seule puissance d’Asie et où, pour elle, le monde extérieur se composait de contrées  barbares parce que sans rites et qu’elle considérait comme ses vassaux. La Chine était alors vue par les chinois comme le centre du monde.
Mais les pèlerins n’étaient pas compris de leurs hôtes lorsqu’ils faisaient cette réponse.  Alors pour essayer de se faire comprendre ils avaient pris l’habitude de dire qu’ils venaient du pays de l’empereur Qin (L’empereur Qin Shi Huang) qui se prononce Tchinn.
A cette époque le cruel empereur Qin était connu à travers le monde pour régner sur un riche empire lointain. C’est ainsi que le mot Chine ce serait répandu pour désigner l’empire du milieu.Petit rappel culturel: l’empereur Qin était le roi de Quin de – 250 à – 221 av JC. Il est connu pour avoir unifié la Chine en soumettant les divers royaumes qui luttaient pour la suprématie. L’empereur Qin est également célèbre dans l’imaginaire collectif pour son tombeau monumental protégé par l’armée de soldats en terre cuite. Son mausolée est considéré comme une des merveilles de Chine.

Capture d’écran 2013-04-16 à 14.02.46

 Terracotta-Army-and-Emperor-Qin-Shi-Huang

 

Hypothèse 2: le mot Chine dérive du mot « Kin » qui désigne l’or

 478252_un-lingo-d-or-specialement-grave-pour-marquer-la-prochaine-annee-du-serpent-en-chine-le-7-novembre-2012

 

Dans son « Projet de paix perpétuelle », Kant a écrit une note sur le nom «Chine» où il prend à son compte une autre explication de l’origine du mot :

« suivant la remarque du professeur petersbourgeois Fischer, la Chine ne porte pas de nom déterminé par lequel elle se désigne elle-même, le nom le plus courant est encore l’appellation « Kin » qui veut dire or (terme que les Thibétains rendent pas « Ser »), c’est pourquoi l’empereur est appelé roi de l’Or ; il se peut bien que dans l’empire ce mot se prononce « Chin » »

En effet en chinois l’or  se dit « jin » ( chin prononcé à l’anglaise, kin ou tsin à la française).


Hypothèse 3: le mot Chine dérive du mot « SERIQUE » qui désignait la soie en tartare

 

Hui_Tsung_wikipedia_gd

 

Au mot « Chine » l’Encyclopédie du XIXe Siècle propose une troisième explication de l’origine du mot : « Les anciens connurent la Chine sous le nom de SERIQUE, nom tartare de la soie qui leur venait de ce pays. Ils appelèrent plus tard les chinois SINAE, du nom du royaume occidental de Thsin (aujourd’hui Chen-Si), d’où ils tiraient la soie. De là sont venus les noms de TCHINA, de TSINISTAN, et enfin de CHINE. »

« soie » devient « seta » en latin et en chinois se prononce si (/絲).

 

Hypothèse 4: origine russe avec le mot Kitaï désignant une ethnie de l’empire du milieu

 

more_infoe1634168bdd0dfe70ac3

 

En russe, on utilise le mot Kitaï  pour désigner un peuple, les Kitans, qui entre le XIème et le XIIIème siècle avaient fondé un Etat puissant entre la Chine et la Mongolie. Ce nom sera repris par Marco Polo sous la forme Cathay dans son Livre des Merveilles et utilisé et ainsi transmis à chaque étape de la route de la soie .

Avez vous d’autres hypothèses à suggérer ?

.

Olivier VEROT

Marketing Chine