Comment les entreprises chinoises font elles pour être aussi « cheap »

.

La Chine conserve sa position de leader mondiale de produits bon marché. Comment font ces entreprises pour produire à aussi bas coût?
,

Voici 10 raisons qui expliquent que les produits made in China soient plus compétitifs que ceux du reste du monde.

,

1 Le prix de la main d’œuvre

700yuans pour une ouvrière dans le centre de la Chine

Le cout de la main d’œuvre est une des raisons principales qui fait que la Chine soit le leader mondiale des produits bon marché. Même si dans les métropoles les niveaux de salaire sont en constante augmentation et vont bientôt rattrapés l’Europe et les Etats Unis, les salaires dans les zones reculées restent encore très bas. 700 yuans – 1000yuans pour un ouvrier.
Grand nombre d’entreprises ont leur centre de production dans ces zones, et bénéficient de cette avantage. La main d’œuvre dans beaucoup de produits est une partie importante du cout du produit.
Cependant la Chine voit une augmentation de ses salaires, et certains pays en voie de développement ont des salaires plus bas pourtant n’arrivent pas au niveau de prix des chinois.

,

2- les achats low cost

le sourcing en ChinePour vendre des produits low cost il faut acheter low cost. La Chine est le plus grand réservoir du monde de fournisseurs low cost donc le montant des achats est forcément moins importants.
L’achat des composants, des équipements, des outils… sont une grande partie des couts des entreprises et les sociétés chinoises ont cet avantage d’avoir tout à proximité.
Les entrepreneurs chinois sont très vigilent sur les achats et mettent une forte pression sur ce service car, les sommes gagnées par diminution des achats se rajoutent directement dans les bénéfices de l’entreprise.
Tout financier connait très bien cela.

,

3-Les volumes de vente

Les chinois aiment vendre en masse, et produire en forte quantité. Se spécialiser dans la production d’une gamme limitée de produit mais avec d’importants volumes, permet de diminuer les achats et permet d’optimiser les couts.
Les dirigeants chinois l’ont bien compris et poussent leurs clients à acheter en forte quantité en leur faisant des remises importantes.
L’esprit très commerçant des chinois poussent les ventes vers le haut et les prix vers le bas.

,

4 – La standardisation des tâches

Taylorisation des taches permet une augmentation des rendements. Chaque opérateur va réaliser une tache unique et va la répéter entrainant des gains de productivité et donc une baisse des couts.
De plus on n’a pas besoin d’employer des ouvriers qualifiés.
Ce phénomène est lié au volume de ventes important sur un seul de leur produit.

Voici une vidéo pour illustrer cela. Ouvriers chinois travaillent vite

,

5 – la minimisation des investissements

Que ce soit des investissements en R&D, en Marketing/communication/ ou en machines les fabricants chinois de manière général ont des investissements très bas.
Même leurs installations sont très bon marché, et leurs toilettes sont un exemple typique.
Cela leur permet de baisser les couts et d’avoir plus de flexibilité. Cela a bien sur de grands nombre d’inconvénients mais pour produire aussi bas prix…

;

6- Les faibles marges

On a souvent tendance à l’oublier mais les sous traitants chinois acceptent des prix souvent très bas en échange de fortes commandes. Leur agressivité commerciale les font accepter des prix sacrifiant une partie de leur marge.
Les sociétés étrangères dans le pays avec les mêmes niveaux de cout ont souvent des prix moins compétitifs car leur marge est tout simplement plus élevée.

,

7- On sacrifie la qualité

qualité en chineProduit low cost dit produit de moins bonne qualité. Les chinois n’ont pas dans leur sang la notion de qualité, et préfèrent nettement le mot quantité.

  • On sacrifie souvent la qualité en Chine au profit de la quantité.
  • Pas ou très peu de contrôles qualité.
  • Absence de procédures qualités lourdes qui entrainent une baisse de la productivité
  • Achat de matériaux bon marché

La faible qualité des produits entrainent logiquement des prix inférieurs à la concurrence.

,
8- la stratégie Low cost

Les chinois sont de bons commerçants et appliquent à merveille la stratégie low cost. On est moins cher que la concurrence donc on vend plus. Ils accepteront des marchés à fort rabais.
Il vaut mieux gagner pas beaucoup que rien du tout. (voir stratégie prix en Chine)
La stratégie Low cost c’est la plus facile à mettre en œuvre… produire moins cher et vendre plus mais moins cher. Mais de plus en plus, c’est en train de changer et de nombreuses entreprises essaient de se faire une place sur le haut de gamme.

,

9- des problèmes de contrôle de Gestion

gestion en Chine

Il semblerait que beaucoup de fabricants aient des gros problèmes pour calculer leur cout correctement.

Je m’explique, ils n’incorporent pas les frais fixes dans le cout d’un produit.
Leurs couts de produits sont donc uniquement les frais variables et pour le reste on voit à la fin de l’année si on a gagné ou perdu de l’argent.
Cela semble incroyable mais pourtant vrai. Rappelons que beaucoup d’entrepreneurs sont des autodidactes, que la formation en contrôle de gestion est assez rare en Chine.
En incorporant uniquement les couts variables on arrive forcément à des niveaux de prix plus bas.

,

entreprises chinoises reines des produits cheap

 

10- L’argument prix

L’argument prix est souvent l’unique argument qu’utilisent les vendeurs. Il n’est pas facile de valoriser ces produits, cela demande une réflexion, des investissements en Marketing, en innovation en qualité… Mettre en avant ses produits et son savoir faire n’est malheureusement pas une chose courante et les commerciaux se retrouveront démunis avec le seul argument « prix ». C’est moins cher.

,

Conclusion:

Il faut rappeler que les produits pas cher made in china répondent à une demande dans le monde entier. Ils sont sur les étalages de la grande distribution, dans les marchés locaux ou dans les GSS… avec le même argument commercial « les prix bas »

La Chine  pour l’instant produit 90% des réfrigérateurs , 70% des jouets, 75% des vêtements vendus à travers la planète. Le gouvernement exhorte les entreprises à monter en gamme mais il est difficile de faire changer les mentalités et de changer une recette qui marche.

.

Articles conseillés:

.

Olivier VEROT

Marketing Chine