Ce que pensent les français des chinois

Ce que pensent les français des chinois

Ce que pensent les français des chinois…

 

Aujourd’hui je vous présente un article parlant d’une sorte de racisme anti-asiatique dont se sentent victimes les français d’origine chinoise/asiatique.

.

Tout d’abord je vous propose de regarder une vidéo réalisée par Sylvie Kinn! (son groupe Facebook)

Les français VS les asiatiques en France – Cliché

.

.

Ma petite expérience !

Chaque fois que je retourne en France, je retrouve ces moqueries sur les chinois… ces préjugés, ces grandes banalités et une certaine forme de racisme…

Comme la plupart des personnes qui me lisent, lors de notre retour en France on est vu comme « un chinois » une personne qui vit là bas et on a aussi le droit à ce genre de blagues, en version « mini » j’imagine comparé aux Bananes (français d’origine asiatique).

.

Témoignage d’un FBC (french Born Chinese)

Je vais vous partager un article d’un blog bondy blog qui explique mieux le ressenti des asiatiques en France.

Je m’excuse pour le « copier coller » mais il faut lire le texte entier pour se rendre compte de la situation !

Les balistes « Quote » permettent d’empêcher le duplicate content !

 

Face de citron, mangeur de chien, jaune d’œuf… Les brimades de l’école ont laissé des traces dans la tête de notre blogueur Prosith, 21 ans. Devrions-nous aussi avoir un CRAN ou un CRIF ?, s’interroge-t-il.

Il y a au maximum une trentaine de familles asiatique dans ma ville de 30 000 habitants, Vigneux-sur-Seine (91). Depuis tout petit, j’ai toujours été pour ainsi dire le seul « chintok » où que je sois. Les remarques, du genre « face de citron » ou « mangeur de chien », j’en ai entendu. Pour moi, ce sont des brimades, des injures. Pour les autres, des « plaisanteries ». Sauf que, là où j’ai grandi, on ne va pas plaisanter avec Mamadou, hein, mais avec le Chinois de service.

Après la sortie de « Taxi 2 » (film hyper-caricatural sur les Asiatiques), j’ai eu droit pendant de nombreuses années à des « konichiwaaa » et autres « ching chong ». Quelqu’un m’a même une fois provoqué en bagarre. Il croyait que tout les « Chinois » savaient se battre. Petit, j’évitais les rares Asiatiques de l’école, eux-mêmes avaient compris aussi : traîner ensemble voudrait dire moqueries à gogo pour nous. C’était carrément pesant.

Ainsi, pour ne pas qu’on se moque de moi, j’ai ignoré pendant toute ma scolarité un Chinois venu du Chine. Pourtant je voyais bien qu’il cherchait une solidarité auprès de moi. Aujourd’hui, je regrette profondément de l’avoir laissé, lui aussi, seul dans son coin. Plus tard, au lycée, l’ambiance est devenue plus mature, même s’il y avait parfois des « chintok », des « jaune d’œuf » de lancés.

J’ai pu constater que mes amis « blancs » préféraient me taquiner, moi, à propos de mes origines. Jamais ils n’auraient oser charrier un « Algérien » ou un « Malien » ! La peur, sans doute… Il est toujours plus simple de s’en prendre au plus vulnérable. Ils l’avaient bien compris. En règle générale, c’était plutôt des « Africains » qui se foutaient de ma gueule. Naturellement, je ne cherche pas ici à livrer des origines en pâture, ce serait reproduire ce que j’ai subi, mais c’est souvent, et bêtement, comme ça qu’on désigne des groupes, en les rattachant à des nationalités ou à des continents.

Aujourd’hui, j’ai 21 ans et je ressens encore cette atmosphère de moquerie autour de moi. Quand je passe devant des petits enfants, ça ne m’étonne plus d’entendre « oh regarde, y’a un Chinois », et les adultes qui les accompagnent ne disent rien. Des personnes soient surprises que je parle français avec l’accent français.

Oui, « on » est silencieux, « on » est moins nombreux, « on » est tolérant. La manifestation des Asiatiques de Belleville, au mois de juin dernier, a laissé paraître un certain ras-le-bol contre l’insécurité et le racisme. Oui, le racisme, ce grand mot qui effraie tout le monde. Quand des petits cons s’en prennent spécialement à des personnes qui ont les yeux bridées, c’est quoi, sinon du racisme, alimenté chez certains par une paranoïa ?

Je ne suis pas du tout d’accord lorsque j’entends dire que les Asiatiques ne s’intègrent pas. J’en suis même révolté. Et d’abord, ceux qui disent cela, de quels Asiatiques parlent-ils ? De la récente migration chinoise ou de ceux qui sont là depuis plus de 30 ans ? Car si les nouveaux arrivants chinois restent ensemble, la grande majorité, qu’ils soient cambodgiens, vietnamiens, chinois ou laotiens, la plupart descendants d’immigrés, ont grandi en France et s’y sont parfaitement intégrés.

Je ne me souviens pas avoir entendu la moindre réaction de SOS Racisme ou de la LICRA suite aux propos d’Azouz Begag, qui disait : « Dans dix ans, on sera entouré de Chinois, alors il faudra que l’on se serre les coudes, les Français, les Arabes et les Africains, afin de protéger notre identité. » Black-Blanc-Beur ? Ah bah tiens, je crois qu’ils nous ont oubliés, là aussi.

Actuellement sur Facebook, on peut trouver un groupe intitulé « 2 milliards de Chinois en 2010, il serait temps qu’ils apprennent à s’enculer » (plus de 25 000 membres). Certes, c’est juste de l’humour, c’est pour plaisanter. Mais que dirait-on si, au lieu du mot « chinois », c’est le mot « musulman » qui apparaissait ? Devrions-nous aussi avoir un CRAN ou un CRIF ?

 

.

Une vidéo assez bien faite, rassemblant les plus gros clichés sur « le chinois » (via)

.

.

Voilà c’est asse bien résumé je pense…

.

Une autre vidéo sur les clichés sur les chinois (source Mike)!

.

.

Si vous avez d’autres sources intéressantes pour compléter cet article n’hésite pas à écrire un commentaire.

Si vous souhaitez réagir à cet article… le débat est lancé !

( je vais pouvoir mesurer si beaucoup de FBC lisent mon blog)

.

Olivier VEROT

Marketing Chine

 

Mots-clés: stéréotype chinois, moquerie sur les chinois, personne n'aime les chinois, préjugés chinoise stereotype, les asiatiques trouvent les francais moches ou beau
parMarketing Chine

Arrivé en Chine depuis 2007, je suis Passionné de Marketing et de la Chine. J'ai fondé mon agence de Marketing Digital en Chine, à Shanghai. La Chine représente un important marché, et Internet est un moyen très intéressant pour toucher les consommateurs ou les acheteurs chinois. Si vous souhaitez vous développer en Chine, vous pouvez me contacter par email, en précisant votre projet et vos ambitions.

41 Comments

  1. Loic · 4 novembre 2012

    J’imagine que ce commentaire sera censuré puisque c’est une critique, mais dans le cas contraire, merci de me lire jusqu’au bout. Alors pour commencé, je suis un énorme admirateur de la Chine, et j’ai aussi vécu là-bas. Je suis également originaire d’une banlieue française, et j’ai grandi avec un tas de potes originaires d’Asie.

    Et bien laissez-moi vous dire un truc : je n’ai jamais vu autant de paranoïa que dans cet article qui est vraiment un conglomérat de « clichés de clichés »… L’auteur est totalement en contradiction avec elle même… Elle parle de racisme anti-chinois, alors que c’est elle-même qui se stigmatise en inventant une super appellation in english et trop cool (et qui ne veut rien dire) de « FBC »… Sauf que… 1er bug ! Je vous ferais remarqué que c’est pas FBC, mais CBF qu’il faudrait dire !!! Puisque vous êtes Chinois nés Français et pas l’inverse !… On voit tout de suite que vous ne maitrisez pas le sujet.

    Rien qu’avec ça, l’auteur se créée sa propre fracture entre ceux qu’elle appelle les « FBC », et les « autres ». Et puis il ne faut pas confondre racisme et stéréotype ! C’est totalement irresponsable, et idiot ! Surtout que les stéréotypes sur les asiatiques sont généralement positifs avec des valeurs comme le travail, l’entraide, la famille, etc… Donc de quoi se plaint l’auteur en manque de reconnaissance ? Qu’elle aille plutôt demander aux FBM ou FBB (ie : « french born arabian » – « french born black ») se que c’est que de vivre de cliché négatifs !

    (au passage, pensez à remercier les japonais, sans qui les stéréotypes azn en France ne seraient pas aussi positifs justement… le respect, l’ordre, et tout ça… Parce que l’ordre, et le respect dans une file d’attente aux caisses en Chine où on se fait systématiquement griller nos places quand on a le malheur de tourner la tête, voilà quoi ;-) à bon entendeur)

    Non, décidémment, l’auteur n’a rien compris… Je lui souhaite vraiment de réfléchir à ce qu’est un stéréotype raciste, et surtout à la définition du mot raciste. Ces accusations sont relativement graves à mon sens.

    En espérant ne pas être censuré ! :) Et je le répète, j’aime la Chine et les Chinois, donc les haters, keep cool.

  2. Loic · 4 novembre 2012

    Le témoignage parle de racisme, mais cette personne est elle-même raciste envers les Africains. C’est ça le comble… Il fait lui-même des clichés, alors qu’il s’en plaint ! Quelques exemples de beaux « clichés racistes », mais dans ce sens là, l’auteur semble s’en foutre :

    – Exemple 1 : Tu veux désigner qui avec l’appellation « Mamadou » à la ligne 8 ?
    – Exemple 2 : « Jamais ils n’auraient oser charrier un Algérien ou un Malien ! » (oh le beau cliché !)
    – Exemple 3 : « C’était plutôt des Africains qui se foutaient de ma gueule. (oh l’autre beau cliché !)

    Vous voyez ?… C’est bien beau de pleurnicher, encore faut-il ne pas renvoyer toute ta haine sur les autres. Et puis autre point : perso, j’habite à Belleville (rue Henri Feulard pour les pro du google map), et toutes les boutiques chinoises sont écrites en Chinois, et ça, c’est pas un signe d’ouverture aux « autres ». J’y habite !!! Donc merci aux rageux de ne pas venir me contredire, parce que je vis à Belleville… Je le vois. Même quand j’entre au Paris Store, on me dévisage aprce que je suis « UN FRANCAIS QUI ACHETE DE LA NOURRITURE CHINOISE »… Mais ça, on s’en fout.

    Autre truc, le « fastfood » de Tofu au milieu du boulevard de la villette : je l’adore, j’y mange avec ma femme (chinoise) tous les weekend, et bien figurez-vous qu’absolument tout y est écrit en Chinios, même le panneau « sens de la file d’attente »… Tu comprends pourquoi on pense que la communauté chinoise est fermée ? Parce que quand les chinois font un truc, c’est « par des chinois, pour des chinois ». Et je ne parle même pas du forum reve-france qu est rempli de magouille et d’annonce de job au black parce que ma femme est sur le point de me frapper… Bref, c’est juste un exemple pour dire au pleurnichard du témoignage qu’un magasin dans lequel 100% des écritaux sont en chinois au milieu de Paris, bah non, ce n’est pas vraiment un symbole d’ouverture… Et il faut l’accepter !!! C’est un fait, point barre.

    Je le redis : Soyez content, parce que les Chinois, vous avez encore une belle image par rapport aux Roms, Arabes, Noirs, Pakistanais, et autres.

    Et je le re-re-re-re-redis, j’aime la Chine, mais je n’aime pas les témoignages de fils à papa qui se plaignent en fermant les yeux sur le reste.

  3. Matt · 4 novembre 2012

    @Loic
    Tu dérailles ou quoi? L’auteur n’est pas chinois comment veux tu qu’il maitrise le sujet , il le dit lui même ?? C’est déjà bien que pour un français « blanc » il parle de cela .
    Ensuite oui on est victime de racisme, depuis ma jeunesse on me traite de faz de citron, mangeur de chien ou en me faisant des blagues reloues. D’ailleurs sur les blagues, les blagues sur les asiat chinois jap c’est toujours des vieux jeux de mot qui sont pas très drôles.
    Entre stéréotype et racisme où est la limite ?
    Les arabes sont des voleurs ? c’est un stéréotype ou du racisme?
    Les chinois mangent du chien ? Non ça c’est pas raciste?

    Ensuite Loic il faudrait juste apprendre à lire Olivier c’est pas « elle » c’est un monsieurs. Moi je t’aurais censuré car ton commentaire il ne sert à rien !

  4. Denis · 4 novembre 2012

    Mais c’est qui ce Loic ? Le troll de service? Il est mal dans sa peau ce type?

    Je suis d’accord que le racisme anti asiatique existe, et vient très souvent des black beurs, comme le montre la vidéo.
    Tu parles de Bug mais c’est toi qui débugge !

  5. Sams · 4 novembre 2012

    @Matt: il parle de l’auteur du témoignage.
    @loic: +1… tu as dit tout haut ce que je pense tout bas.

  6. Sams · 4 novembre 2012

    Par contre c’est vrai que Matt et Denis, vous devriez apprendre la définition du mot raciste… Parce que vous en êtes de beaux apparemment.

  7. Pierre · 4 novembre 2012

    Le pauvre Loic qui se sent persécuté … son témoignage me donne envie de rigoler. Qu’est ce que c’est que ce type et qu’est ce que sa meuf fait avec lui sérieux. Un mec qui se plaint alors qu’il ne dervait pas. Un mec qui nous fait un beau hors sujet !

    Nous les personnes d’origine asiatiques sommes victimes de blagues moqueries depuis notre plus tendre enfance et lui vient nous faire sa leçon de moral !

    @matt
    il parle de l’auteur de la vidéo.

    La vidéo est ce qu’elle est mais a le mérite de montrer la pensée des gens. Travailleurs esclaves, on peut nous exploiter, ils pratiquent le Kung Fu … mouaip et puis le made in China, tes parents travaillent dans un resto chinois ou le travail des enfants alors que ces gens n’ont jamais mis les pieds en Chine… mais pour nous ce n’est pas du racisme.

    Allez bonne soirée !

  8. un FBC · 4 novembre 2012

    @Loic Et je le re-re-re-re-redis, j’aime la Chine => on dirait pas , tu ne comprends pas beaucoup les chinois en tout cas !

    « mais je n’aime pas les témoignages de fils à papa qui se plaignent en fermant les yeux sur le reste. »
    les fils à papa ? les asiat ? mais ça n’a rien à voir … tu ne comprends vraiment rien de rien.
    PS : modérer moi ce navet svp :lol:

  9. Loic · 4 novembre 2012

    @Matt : Oui, je parle bien du témoignage et non pas d’Olivier… Si tu avais lu mon com, tu l’aurais compris…

    @Denis : Faut être relativement crétin pour penser qu’une critique est automatiquement un troll. Bref.

    Vous me faites marrer à pleurnicher genre « bouh, les français sont racistes parce qu’ils m’ont traité de faz de citron y’a 10 ans quand j’étais au collège ! »… Non mais vous êtes sérieux là ? Comment vous pouvez faire l’amalgame entre des chamailleries d’enfants de collège, et un soit-disant racisme d’état !? Vous avez quel âge ? Il faut bien vous mettre dans le crâne que TOUTE communauté – je dis bien TOUTE – est victime de « cliché » :
    Les Chinois : faz de citron
    Les black : bamboula
    Les arabes : bougnoule
    Les allemands : les bosch
    Les suédois : les cachets d’aspirine

    Et c’est pas pour autant du racisme !!! C’est ça que j’essaye de faire rentrer dans vos têtes d’ado !

    La racisme, c’est le fait de dire ou de penser qu’une race est supérieure à une autre.
    La xénophobie, c’est la haine envers une race.

    Voilà pourquoi ce témoignage d’adolescent m’insurge, en tant que Français ! A vous écouter, il n’y a que les Chinois qui souffrent ! Et ça, je ne peux pas le laisser passer. N’importe qui faisant preuve de bon sens et d’impartialité dirait comme moi. Vous n’êtes pas les seuls, et votre situation n’est PAS la pire… Trèèèèèèèès loin de là. Et on peut faire la liste ! Vous êtes pathétiques au final à pleurnicher sur des insultes de collège.

  10. Loic · 4 novembre 2012

    PS : Ce qui me rassure, c’est quand les rageux ci-dessus qui n’acceptent pas mes critiques commencent leur phrase par « Nous, les personnes d’origine asiatique »… On voit tout de suite votre « objectivité »… Allez, mettez votre tête dans vos mains et pleurez donc, puisque personne ne vous aime :)

  11. Stéphane · 4 novembre 2012

    Personnellement je suis un français ayant passé 3 ans en Chine, et lorsque je reviens mes amis ma famille et le monde en général font toujours les mêmes blagues « alors tu es constipé en mangeant du riz » allez riz pas jaune ou encore « fais pas ton chinois »
    J’arrête de défendre la cause des chinois ça m’épuise… les français ont tellement une fausse idée de la Chine. Et les remarques de bof ça m’épuise

    Après faut être aussi réaliste , les asiatiques sont plus pacifistes, sont moins fauteurs de troubles que les africains … et ils ne disent rien donc on continue de les charrier alors que ce genre de blagues aux africains ils ne les apprécieraient pas du tout et crieraient au racisme.

    Le racisme en Chine existe aussi, le statut du Laowai du grand nez, et est encore plus marqué pour les noirs. Vivez dans le sud de la Chine vers Canton et vous comprendrez très vite ce que racisme veut dire .

  12. Vinh · 4 novembre 2012

    Je rejoins Loic. Les asiatiques en France ne sont pas les moins bien logés.

  13. Arthur · 4 novembre 2012

    D’où il sort ce Loic ? Il a un débit de conneries incroyables …
    Il ne comprend rien du tout, le racisme anti chinois est Tabou en France…
    C’est tout !
    Après il faut être d’origine asiatique pour comprendre , où avoir un minimum de connaissances sur le sujet.

    Mais quand on parle de son cas personnel de gars qui va manger du toufu et que c’est écrit en chinois, c’est juste pathétique je suis le seul à le penser?

    Le racisme est une idéologie, qui partant du postulat de l’existence de races humaines, considère que certaines races sont intrinsèquement supérieures à d’autres …
    Lorsque l’on entend parler les gens , traitant de face de citrons, de niak, les chinois vont nous envahir, ou les thailandaises sont toutes de putes ce n’est pas une forme de racisme ? Branches toi sur twitter et tappe chinois tu vas comprendre les blagues pourries et racistes …
    Mais comme c’est asiatique personne ne dit rien.
    Si c’est arabe ou Black alors là c’est un tweet raciste voilà c’est juste pas juste !

  14. Loic · 4 novembre 2012

    @Stéphane : Exactement, c’est ce que je soulève dans mon dernier message : tout le monde en prends pour son grade. En tant que Laowai j’en ai aussi pris plein la face des superbes remarques de locaux qui pensaient que je ne comprenais pas le Shanghaïens :) Mais voilà, ça reste des mots… Tant que y’a pas de haine derrière, je m’en tape.

    Par contre pour te contredire sur un point, quand j’étais à l’ESC, on appelait notre pote Marocain « Couscous », et ce gars en jouait à merveille… donc voilà… On ne peut pas catégoriser d’un côté les gentils chinois persecutés et les méchants africains de l’autre. Après si les ado du dessus font référencent aux banlieusards, c’est des banlieusards… Inutile de parler d’origines ethniques dans ce cas. C’est là où je ne suis pas d’accord avec le témoignage.

  15. Loic · 4 novembre 2012

    Et on accueille un nouveau rageux : ARTHUR, qui n’oublie pas de souligner « Après il faut être d’origine asiatique pour comprendre » ! On va finir par croire que c’est vous, les asiatiques, les plus rageux au final…

    Moi, la seule thèse que je défends, c’est : tout le monde en prends pour son grade, et les asiatiques n’en prennent pas plus que les autres. Regardez les news, on stigmatise toujours des maghrébins de France et l’islam, ou les Roms… Je le répète, estimez vous heureux…

    Dans le débat, je suis certainement la seule personne objective.

  16. Vinh · 4 novembre 2012

    Je suis étonné de ce que je lis! Je suis vietnamien et même si parfois j’ai droit à mes potes qui me parlent en faisant un accent chinois, je le prends avec humour. Loic a raison, tout le monde subit, et également les français eux mêmes. Arrêtez de psykoter les gars.

  17. david · 4 novembre 2012

    Merci Olivier pour soulever un sujet bien épineux.

    Pour certains, les FBC / French Born Chinese (parallèle aux ABC / American Born Chinese) ou asiatiques pleurnichent sur leur sort alors que d’autres communautés subissent racisme et xénophobie au quotidien —> OUI je l’accorde, les africains ou maghrébins subissent souvent un délit de faciès.

    Ce qui me chagrine c’est souvent des personnes issues d’autres communautés subissant le racisme ou la xénophobie qui insultent les asiatiques.

    Que proposent les personnes qui objectent ce comportement infantile [de se plaindre] ? RIen.

    La manifestation de Belleville est la première action que je vois contre la violence (physique ou verbale) et le racisme/xénophobie envers la communauté asiatique. La diffusion via ce site de ce sujet est aussi un moyen d’action.

    Contrairement à ce que l’on pense, les insultes ne s’arrêtent pas au collège ou lycée. Je suis Français d’origine asiatique, 35 ans, employé dans une entreprise Française. Je peux vous dire que les insultes continuent dans certains services publics (préfecture, police) ou à l’entreprise.

    Exemples:

    1. Des paroles blessantes d’un fonctionnaire – à la préfecture – envers mon père qui venait chercher son certificat de nationalité Française. Il a eu droit à un accueil commençant par « QU’EST CE QU’IL VEUT LE CHINETOK? ».

    2. Une policière m’accueille en criant à son collègue « QU’EST CE QU’IL A LE CHING CHONG » alors que je venais faire une déclaration pour ma voiture abîmée par un chauffard.

    3. Un responsable d’une entreprise Française qui dit à haute voix « LES SALAUDS DE CHINETOK NE NOUS ONT PAS ENCORE PAYES » alors que j’étais en face de lui.

    Avec les fonctionnaires, je ne dis rien (surtout la police…même si je n’ai une envie de leur mettre mon poing sur leur visage): il est déjà dur d’avoir des papiers en temps normal ce n’est pas la peine de se prendre la tête avec des abrutis.

    Avec les personnes de ma société, je m’insurge poliment face à leur remarques.

    Pour clore ce débat épineux, il faudrait que dans le meilleur des mondes que tous soient égaux quelque soit la couleur de leur peau, sa langue, ses idées, sa religion, sa fortune, son milieu social ou son pays d’origine…dixit la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.

  18. david · 4 novembre 2012

    J’ajoute, avec certains de mes collègues ou mes ami(e)s, je ne prends pas mal certaines remarques comme « Chinetok » car sur le ton de l’humour…mais parfois il ne faut pas franchir la ligne jaune ;o)

  19. Mike · 5 novembre 2012

    Loic maitrise tellement bien le sujet qu’il n’a pas compris la definition de « FBC ».
    Pour info c’est la version francaise du fameux « ABC » (american born chinese), qui signifie en gros que c’est une personne né en france mais de parents chinois.

    En faisant une petite recherche ca t’aurait permis de ne pas te ridiculiser des le premier argument foireux.

  20. Mathieu · 5 novembre 2012

    Je ne comprends pas le but de cet article sans queue ni tête ! Oui les asiatiques en France sont victimes de moqueries mais tout le monde se moque de tout le monde en France.

    Olivier, tu ne traites qu’à 20% ce sujet , qui n’est pas du tout en rapport avec le marketing. Autant je dois avouer que la qualité de tes articles ces derniers mois s’est grandement améliorés autant celui là… 2 vidéos plus un copier coller je ne te félicite pas.

    Et en plus tu ne modère pas le gros troll (Loic)…

  21. Mike · 5 novembre 2012

    Olivier, l’emission « Ce soir ou jamais » a sorti un sujet tres similaire : « Nos clichés sur les Chinois Les Chinois répondent: : http://v.youku.com/v_show/id_XNDcwMjkyODYw.html

  22. Marc · 5 novembre 2012

    Je pense que Loic a juste besoin de se détendre … cela ne sert à rien de planter un commentaire aussi bidon en priant le blogueur de ne pas le censurer c’est juste pittoyable …

    Pour être français et connaitre la situation assez bien il n’y a pas que du mauvais, par exemple tout les chinois travaillent dur et beaucoup, c’est le contraire de l’image de fainéant profiteur de la vie que nous avons en Chine (alors que ce n’est pas justifié)

    Racisme faut peut être pas s’emballer non plus ! Mais on sent une crainte générale de la Chine en France, mais c’est un autre débat je pense !

  23. Marketing Chine · 5 novembre 2012

    Waouh la tornade de commentaires !

    @loic je pense qu’il ne faut pas faire d’un cas une généralité, mais ton témoignage a le mérite d’apporter un autre son de cloche… les chinois ne sont pas super ouvert non plus.
    Après c’est un peu « extrême », tu manques un peu de recul, et c’est pour cela que tu te fais « trasher »

    @aux FBC merci de vos témoignages. ;)

    @Mike
    Merci du lien je l’intègre … c’est pour ça que tu fais partie des lecteurs VIP. :lol:

  24. Mamadou · 5 novembre 2012

    Bonjour,

    Etant noir de peau je peux vous affirmer que les chinois sont très bien vu par les français, travailleurs , pas chiant et sur le marché de l’emploi il n’y a que du positif.
    C’est peut être pour cela que cela suscite des jalousies et des moqueries de la part des communautés magrébines ou d’afrique centrale.
    Le racisme est une mauvaise chose oui, je le comprends. Même en afrique on aime pas trop les chinois qui sont une menace pour la tranquilité des peuples.
    Je pense que comme l’indique Loic, ils ont une meilleure réputation que les arabes ou les blacks de France.
    On m’appelle souvent mamadou ou le nègre bon je n’y fais plus attention, et je suis conscient que c’est à la communauté noire française de donner une meilleure image dans le travail et dans la vie sociale.
    Mais comme vous le savez population noire c’est assez vague, entre un camerounais et un somalien il y a de grandes différences mais en France personne ne le sait.
    Tous les noirs ne sont pas musulmans et il existe en afrique une différence entre les familles catholiques plus riches et plus civilisées qui contraste avec les musulmans qui sont en général plus pauvre et plus rebelle

  25. Marketing Chine · 5 novembre 2012

    @Mathieu
    Oui je sais que tu es parfait, que tu lis mes articles mais que tu ne les partages jamais, que tu es là juste pour critiquer… ;)
    Je vais quand même y répondre. Je ne maitrise pas le sujet, je l’admets mais je souhaitais en parler c’est pour cela que je cite ceux qui en savent plus que moi. Toi j’aimerais bien un jour te citer , mais vu que tu ne créé jamais rien, et que tu n’as pas l’air d’avoir un grand sens de l’analyse….

    « Et en plus tu ne modère pas le gros troll (Loic) »…je ne te modère pas non plus pourtant tu es un troll toi aussi.

  26. Elodie · 5 novembre 2012

    Mon dieu Loic, enfin quelqu’un qui pense comme moi. Je suis d’origine asiatique et je n’ai eu ce genre de taquinerie qu’en primaire et début du collège (« hé chingchong ! » « vazy fait du karaté ! » « c’est vrai que vous mangez du chien ? »). Franchement moi on me dit rien depuis la fin du collège (adulte aujourd’hui), contrairement a des amis black ou rebeu.

    Ce sont des stéréotype qui amusent pas mal d’enfant immature. Ce n’est pas du racisme. Le racisme je le vois tout les jours avec mes parents qui se croient supérieur aux noir, arabes et français.

    « Ton prof est arabe ?? Tu vas avoir de mauvaise notes attention ohlala »
    « Un noir a retrouver et rendu ton sac ? T’as de la chance normalement ils volent tout le temps les noirs ! »
    « Nous les chinois on est plus intelligent que les français »

    Sans commentaires…

    Perso les seules propos raciste que j’ai pu attendre vis à vis des asiat c’est « les chinois sont radin ».
    Franchement c’est rien à coté des autres comme « les arabes tapent leur femme », « les noirs puent », « les deux volent », « ce sont des racailles » et j’en passent et des meilleurs.
    Surtout que dire qu’un chinois est radin n’est pas forcément du raciste, ça empiète beaucoup sur les stéréotype et c’est même parfois positif. Une amie m’avait dit un jour « c’est bien vous, vous êtes radin, vous faites plein d’économie ».

    Attention je ne dis pas non plus que le racisme envers les asiat n’existe pas. Y’en plein des gens qui ne nous aime pas évidemment ça serait trop beau dans un monde comme le notre. M’enfin je dis ça pour affirmer que Loic n’a pas tout a fait tord.

  27. Leon Weinan · 5 novembre 2012

    Francais d origine chinois, je souhaiterais faire un simple commentaire.
    Merci a Olivier d avoir partager ces videos qui m ont beaucoup fait rire apres une dure journee de travail !

    Egalement un petit message a Mathieu : ces 2 videos (meme si c est du copier coller) permettent de faire circuler l information, de faire vivre un forum et elles sont en rapport avec la Chine et la France. Ca parle de cliches, ca parle de culture, on y voit le point de vu de francais, d asiatiques, d asiatiques nes en France… Dis moi Mathieu, tu serais pas un francais qui tire tous les jours la gueule dans le metro et qui passe sa vie a se plaindre par hasard ???

  28. Sylvie · 6 novembre 2012

    Nous, les asiatiques, connaissons tous ces moqueries et ce genre cliché. Nous avons grandi avec… J’ai grandi pendant mon enfance dans une toute petite ville qui s’appelle Mayenne (la ville) ou on etait la SEULE famille asiat a l’epoque. Donc je connais tres bien le sujet.

    Mais au lieu de se sentir « persecuté » par ses moqueries (Je m’adresse a la personne du temoignage) il faut savoir le prendre d’un autre cote. Oui, on aura toujours ce genre de reflexions en France, mais on ne peut pas changer les gens et ca restera comme ca ! Il faut te mettre ca en tete. Je pense personnellement qu’il faut savoir le prendre avec humour, car l’humour est preuve de bonne santé, d’ouverture et de tolérance. Par la suite, je pense que ces clichés deviendront « has-been » (les blagues recyclés pendant 20 ans c’est fini la !!! ^^ ). Lorsqu’on entend ces reflexions ce sont surtout des gens qui veulent rigoler, il ne faut pas forcement le prendre pour soi mais maintenant il faut apprendre a repliquer ;)

    Je vous propose de voir ces quelques clichés illustrer ici : http://www.facebook.com/media/set/?id=1315161428&tid=130261463653671&skipClustering=false&qn=bf1866572c8393843ea5b73e22239484&success=16&failure=0&set=oa.508881539124993

    N’oubliez pas que c’est une force d’avoir cette double culture, et pas l’inverse ;)

  29. nuo · 6 novembre 2012

    Grand débat avec beaucoup d’information. Après un rapide survol, je vais pencher du côté de Loic.

    @Loic : bravo pour dire ce que certain oserait pas dire par contre, peut-être que ton discours pourrait être modéré pour deux raisons :
    – faut toujours faire attention aux généralités et/ou exception.
    – la critique positive est toujours apprécié, la critique négative pas vraiment donc il y a souvent un retour de bâton.

    Les chinois possèdent une notion de fierté nationale bien plus forte qu’en France même si une grande majorité d’entre eux n’apprécie pas vraiment le gouvernement chinois.

    Beaucoup de propos dit au sujet de la Chine font parfois la confusion entre la Chine le peuple et la Chine le gouvernement… sans parler des ethnies qui rajoutent encore de la confusion.

    Avec toute la censure qui existe en Chine + une ouverture récente sur le monde, ça reste un pays très peu connu… et pas forcément dans le bon ou mauvais sens du terme.

  30. super Korean · 6 novembre 2012

    moi le problème que je vit le plus mal c’est le faite que l’on considère tous les Asiatique , comme des chinois.
    biensur tout le monde ne peut connaitre la difference physique entre un chinois et un japonnais (en plus chaque être est unique), pareil avec un congolais ou un sud africain par exemple.
    alors au-Lieu de nous appeler « chinois » dites « asiatique » svp.
    le faite de l’appeler ainsi fait que vous reconnaissez qu’il y a autres chose que la chine en Asie.
    appeler un asiatique chinois c’est Ignorer les autres peuples, leurs langues et leurs cultures.
    Car en Asie tout le monde ne s’entend pas avec tout le monde: je suis de mère coréenne et je peux vous dire que les coréens n’aiment pas les japonnais et les chinois, les japonnais n’aiment pas les coréens et les chinois enfin les chinois n’aiment pas les ‘ Corecoréens

  31. superKorean · 6 novembre 2012

    (bug) donc je disais que les chinois n’aimais pas les japonnais et les coreens.
    ca c’est du racisme : le faite de mettre plusieurs peuple dans le meme sac

  32. Blueberry · 7 novembre 2012

    Etant une FBC, je suis d’accord avec toi superKorean : ça m’a toujous agacé d’entendre des gens dire « chinois » pour tout ce qui a attrait à l’Asie, et pas que japonais ou coréeen, également, viêtnamien, laotien, … par exemple la nourriture dans les restaurants asiatiques en France qui sont souvent un mixte de plusieurs pays.

    Mais je trouve qu’avec l’attrait grandissant de l’Asie en France, ça devient plus rare. On me demande souvent à Paris si je suis d’origne japonaise ou coréenne avant chinoise par exemple ( paraît que je ressemble à une coréenne, même certains chinois me le disent)

    Concernant le « racisme » : oui j’ai ressenti ça en école primaire surtout, et je dois dire que ça venait très rarement de Français « de souche ». C’était souvent des « ching chang chong », « mais comment tu fais pour respirer?? » , « parler chinois ça sert à rien »,  » les chinois sont trop moches » ou bien les blagues débiles sur les yeux « bridés »..
    Quand on est enfant, oui ça touche beaucoup, on se sent différent.
    Heureusement que ça se calme ensuite au collège et au lycée ! D’ailleurs c’était la mode des cheveux lisses, et sur ce point j’avoue que j’ai eu pas mal de compliments :D

    Je pense que c’est aussi avec le boom économique de la Chine qu’on a moins de « critiques » et moqueries. Je ressens plus de la curiosité de la part des gens. D’ailleurs de plus en plus de lycées et même collèges proposent le mandarin en langue vivante, et je pense que les enfants chinois d’aujourd’hui en France doivent avoir la vie plus facile.

    Maintenant jeune adulte, je ressens cette double culture comme une vrai atout. De plus, je n’ai jamais rencontré de « racisme » dans le monde adulte : en école d’ingé, au travail. C’est vrai que les Asiatiques en général sont plutôt bien vus autour de moi.
    Après ça dépend sûrement de l’éducation : dans les milieux moins éduqués, les stéréotypes sont plus présents et les gens moins tolérants …

  33. Justine · 8 novembre 2012

    Bonsoir,

    Je suis une FBC et j’ai toujours été entouré de français. Je suis très intégré dans la société mais comme tous les asiatiques, j’ai eu droit à des cons !
    On subira toujours les moqueries, certains s’y mettent dès leur plus jeune âge et les parents ne disent rien. Et ce ne serait pas du tout une surprise si c’était les parents qui leur avaient déjà inculqué ces clichés.
    Ce qui me fait rire, c’est que certains disent qu’on a pas de quoi s’en plaindre. Pour une fois qu’on ouvre notre gueule, ils veulent déjà qu’on la ferme !
    On parle ici de racisme car pour les asiatiques, le respect est une valeur primordial et c’est çà que les gens ne comprennent pas. Un africain ne va pas du tout réagir de la même façon quand on va le traiter qu’un chinois.J’ai pas envie de me faire passer pour une victime mais je veux simplement souligner le fait que les asiatiques n’ont pas le même humour. Alors arrêtez vos blagues, ça commence à devenir lourd ! Personne ne peut prétendre comprendre ce que l’autre subit tant qu’il ne sera pas dans la peau de celui-ci !
    Et oui, nous somme pas les plus à plaindre mais si on a cette réputation c’est seulement grâce à nos efforts ! Les clichés sont juste une interprétation de ce que les gens ne connaissent pas au final et puis je trouve qu’ils nous mettent plutôt à notre avantage:nous sommes des gros travailleurs et alors préfériez-vous qu’on profite du système français en crise ? On a inventé le Kung Fung, tant mieux !

    Chacun doit respecter la culture de l’autre et ne pas blesser les personnes qu’ils soient africains, occidental ou asiatique !

    Peace quoi, merde !

  34. nuo · 10 novembre 2012

    @Justine :
    Tu dis : « On parle ici de racisme car pour les asiatiques, le respect est une valeur primordial et c’est çà que les gens ne comprennent pas. » et tu dis « les asiatiques n’ont pas le même humour ».

    Sauf que, à partir du moment que tu es dans une autre culture et bien ta notion de respect doit aussi suivre les codes de l’autre culture.
    Qu’est-ce que cela veut dire ?
    Si une expression est considéré raciste ou manque de respect dans la culture chinoise et dans la culture française cette même expression est simplement de l’humour alors tu ne peux pas arriver à la conclusion que le français est raciste ou te manque de respect.

    Tu dois accepter le code du pays pour ce qu’il est dans ce pays.

    Ex. : La manière dont les chinois se comporte à table, en France, on dirait que la personne est « une personne sans éducation » (ou un porc ou autre)… peu importe les origines de cette personne. Hors, ce même comportement en Chine est parfaitement normale donc c’est à moi d’accepter ce comportement comme normal car c’est moi qui habite en Chine.

    Oui, chacun doit respecter l’autre mais aussi accepter que les marques de respect ou non respect ne sont pas les mêmes partout et donc accepter des comportements qui nous dérange… cela bien du monde l’oublie assez rapidement.

  35. Ghislain · 29 novembre 2012

    Souvent l’humour sert de cache sexe au petit racisme du quotidien mais il ne faut quand même pas bouder son plaisir.

    L’humour « raciste » Made in France fait parti de notre patrimoine ;)

    Petit florilège d’humour franchouillard sur nos amis les chinois:

    1) Les précurseurs: Les Inconnus et « Les Envahisseurs » avec une spéciale dédicace aux chinois

    http://youtu.be/fs0Arl9VPKk

    2) La relève OSS 117 « Rio ne répond plus » et les chinois

    http://youtu.be/yTZlK31vCoI

    3) Le mot de la fin: Frederic Chau le chinois du Jamel Comedy Club

    http://youtu.be/XvwzWj1EOq4

  36. Biny · 7 février 2014

    Alors déjà comme je suis asiatique je sais ce que je dis.
    J’ai 16 ans et je suis d’origine mongole ( pays ) et j’ai toujours entendu des petits plaisanteries sur mon prénom, mon nom de familles, de mes origines genre mongolienne …
    Sauf que je ne fais que constater aucun français ne sait moquer de moi.
    La plupart etait des africains et algériens …
    Non mais sérieux il se dise victime de racisme mais il sont eux meme raciste envers les asiatiques. Changer de mentalité les gens quoi !

  37. Maho · 8 février 2014

    Les africains les vrais ne sont pas racistes, par contre les immigrés eux même victimes de blagues racistes le deviennent c’est inquiétant, regarder le phénomène Dieudo, qui est soutenu en majorité par … des maghrébins

  38. Joseph · 14 juin 2014

    Toutes ces generalites sont racistes, sans exceptions.
    Mais il est vrai qu’il y a une forme de condamnation ou de censure de l’inconscient collectif francais qui s’exerce sur les saillies racistes a l’encontre des noirs et des arabes, et qu’elle ne s’exerce pas ou peu lorsqu’il s’agit d’asiatiques (Et qui est carrement inversee, depuis quelques annees, quand il s’agit des musulmans -et amalgames courants: islamistes, barbus… que je trouve particulierement inquietants(les amalgames)).
    Il s’agit alors de militer ensemble surtout, sans tomber dans le communautarisme.
    Merci tout de meme de respecter l’humour, sachant que faire de l’humour c’est prendre le risque d’etre lourd. Le vrai combat doit rester sur ce que pense profondement les gens, et pour savoir ce qu’ils pensent les gens il faut savoir les ecouter.

    Autre commentaire sur le FBC:
    Un French-born Chinese est un chinois ne en France. Il n’est pas forcement francais, par definition.
    En france, cette designation, un americianisme, est inadaptee. Car tu es francais, d’origine chinoise peut-etre, mais a vrai dire ca ne change rien. Du moins, c’est le souhait de la republique a partir du moment ou tu as la carte d’identite francaise. Si tu te consideres chinois ne en France, ca serait plutot vexant pour Dame Republique.
    Mon neveu, ne de deux parents francais en Chine est un Chinese-born French. Il n’a absolument aucune chance de devenir chinois.

  39. Atwip · 12 juillet 2014

    En 2014, le Chinois fait peur dans l’inconscient collectif français…

    Les expressions telles que « c’est du chinois » dès que c’est compliqué, ou « made in China » synonyme de mauvaise façon et mauvaise qualité, ou encore plus récemment « travailler à la chinoise » ou « faire des affaires à la chinoise » pour signifier mal ou avec de mauvaises intentions… Pas étonnant que le bon françois (et là quelque soit sa couleur de peau) se méfie encore autant de son frère jaune et bridé alors qu’il ne le connaît pas !

    C’est tellement plus facile de se méfier et se moquer de l’autre que de s’intéresser à lui et à sa culture !

    « Impossible n’est pas français » quid de la remise en question ?
    Ne pourrait-elle pas devenir un temps l’apanage du bon françois fier et imbu de sa personne ? Ou bien est-ce déjà trop tard ?

    Combien d’années notre beau et chauvin pays peut-il encore vivre dans l’illusion d’être le centre du monde ?

  40. Marc · 20 juillet 2014

    Débat intéressant ! Je suis né en France, de mère chinoise et de père français, donc j’ai un pied dans les deux camps. Voici ma version des choses :

    Comme beaucoup d’asiatiques on m’appelle régulièrement « le chinois », « bruce lee » etc. Très souvent c’est dit sur le ton de l’humour et sans méchanceté. Je dirais même que parfois c’est une tentative pour briser la glace devant mon attitude (trop?) réservée. Pour toutes ces raisons, quand ça m’arrive je m’efforce de le prendre bien. L’idéal étant d’avoir la répartie nécessaire pour rebondir.

    Cependant, il faut savoir que c’est la chose la plus lourde qu’on puisse dire à un asiatique. D’abord pour le cliché, ensuite parce que c’est souvent réducteur, et enfin parce que l’humour de répétition a ses limites. Je pense que ceux qui se lancent dans ce genre de boutades ne se rendent pas compte de la quantité industrielle de fois où on les a entendues. Car c’est vrai, l’inconscient collectif ne censure pas la « petite blague raciste du quotidien » concernant les asiatiques.

    Après, les asiatiques et leur culture sont pas – voire mal – représentés dans les médias. Du coup faut comprendre les frenchies, quand ils en voient un ça leur fait tout drôle, et ils se foutent de sa gueule. Mais c’est pareil pour les roux, les punk, les belges, les esquimaux… Et allez au Québec vous allez entendre des « maudits français ! » tout le temps… Dans tous les groupes il y a des normes et des bizarreries. Personne peut changer les mentalités, donc je préconise de s’entourer d’amis, de s’y sentir bien, et d’ignorer le reste.

    Une petite vidéo rigolote à propos des clichés sur les asiatiques :
    http://www.youtube.com/watch?v=fzj-7RC0j1E

  41. Foana · 26 septembre 2014

    En Chine, je suis victime de racisme .
    Personnellement, je ne reçois pas que des sourires, mais aussi des regards vides et insistants, de ceux qu’on aurait vis-à-vis d’un phénomène de fête foraine. Ça n’est pas méchant, mais on y ressent malgré tout régulièrement (Dieu merci pas systématiquement) quelque chose d’assez rabaissant : tu n’es pas chinois, tu n’est pas comme les autres. Maintenant il y a aussi des échanges souriants, forts agréables. Et je sais que parfois, par mesure de protection, je m’enferme derrière une moue rageuse face à ces sourires-là. Aussi, le fait d’être étranger génère une ségrégation plutôt positive et des passes-droits… C’est juste que j’apprécierai un peu plus d’anonymat.

Ajouter un commentaire