La plupart des courses quotidiennes des consommateurs chinois sont effectuées en ligne. Ces tâches peuvent aller du prêt-à-porter, à la beauté, en passant par le voyage, à la santé, à l’épicerie ou encore à la décoration et à la finance.

Dans le but d’attirer l’attention d’un grand nombre de consommateurs, les entreprises doivent choisir les canaux digitaux les plus adaptés pour attirer leur cible. Dans un rapport rédigé par Kantar Media CIC, Les quatre médias sociaux chinois les plus populaires sont répertoriées pour atteindre le public visé.

La grande distribution aux mains du commerce social

Les grands noms des réseaux de distribution (Taobao, JD, Tmall et Yihaodian) fournissent tous des solutions e-commerce à ses consommateurs, grâce à la disponibilité de méthodes sécurisées de paiement en ligne et de plateformes sociales bien intégrées dans le système.
Par exemple, Taobao a lancé « Weitao » comme son application social et Tmall quant à lui a développé FanEr. Weitao, est utilisé pour favoriser interaction entre vendeurs et consommateurs. Weitao génère des flux sociaux et permet à un vendeur de mettre ses produits dans un store dédié online.

Ces stores dédiés sont suivis par les consommateurs et après avoir aimé un produit, en un clic le consommateur peut directement se retrouver sur la page produit de celui-ci. Cela est pratique pour les clients et promet aux vendeurs des clients fidèles en même temps.
D’autre part, les plateformes de réseaux sociaux intègrent l’e-commerce dans leur portfolio d’activités. Par exemple, « Little Red Book » une application de social e-commerce fournit à ses utilisateurs une plateforme pour acheter des produits, partager des conseils shopping, et des offres promotionnelles. Cela permet de créer une communauté de confiance partageant les mêmes idées.
De nombreuses autres canaux digitaux sont utilisés en Chine pour soutenir les ventes. La tendance à l’achat transfrontalier a également fait un bond en Chine. Daigou et Haitao sont des plateformes utilisées pour l’achat de produits de luxe depuis des revendeurs dans des villes comme Paris, Londres, New York, Hong Kong et Tokyo.

Les vidéos marketing en Chine

Atteindre la cible de consommateurs souhaitée à l’aide de vidéos est traditionnellement réalisé par des sites tels que Youku et iQiyi. Ces sites comportent des contenus juridiques à long terme, comme les drames télévisés. Outre les sites de vidéos traditionnels, il existe des sites d’hébergement de vidéos tels que Acfun et Bilibili. Ces sites ciblent une audience jeunes, mettant en avant des animations et permet l’interaction avec le public grâce aux commentaires « en temps réel » sur le contenu visionné à l’écran.
Il y a des applications pour les courtes vidéos appelées Meipai ou encore Miaopai qui sont également utilisées par les marques pour montrer des petits films selon les produits.

En seulement une minute, Maybeline a vendu dix milles rouge ç lèvres en réalisant une vidéo en direct hébergée par le porte-parole de célébrités @Angelababy. Il existe des applications de diffusion en direct connues sous le nom de Panda TV et Zhanqi TV qui font également leur bout de chemin vers le marketing vidéo en Chine.

Miroir, mon beau miroir, qui est le plus intelligent de tous ?

Des sites internet comme Zhihu Live et Fenda paient leurs utilisateurs pour qu’ils puissent demander quoi que ce soit aux célébrités. Certaines célébrités en Chine gagnent énormément d’argent en ne donnant seulement certains détails sur leur vie privée. Zhihu Live propose également des options de discussion en direct où les internautes peuvent avoir des sessions privées avec des experts sur tout sujet. Dans une certaine mesure nous pouvons dire que ces sites Web sont comme Quora ou Jelly, mais les sites Q & A en Chine sont définitivement à un niveau avancé.

L’émergence des KOL  « Wang Hong »

« KOL » qui signifie Key Opinion Leader, les influenceurs en terme français. En Chine, les individus vont  suivre les tendances et à être influencé par les célébrités, les experts et les influenceurs (cyber célébrité) qui dominent le paysage de KOL et dispose d’un fort pouvoir de prescription. Ces influenceurs persuadent et informent les individus de leurs expériences et par la même occasion donnent des conseils beauté et mode.

Les KOL, c’est une nouvelle tendance et une raison d’investir dans les KOL, où une cyber célébrité créée soi-même sa propre marque et transforme ses followers en consommateurs.

 

Les influenceurs et les célébrités partagent leur vie personnelle sur les réseaux sociaux, ce qui les rends plus authentiques et, par conséquent, leurs communautés dépensent davantage sur les produits qu’ils promeuvent.
En Chine, les entreprises étrangères doivent comprendre l’importance les tendances digitales au niveau local pour une promotion réussie de leurs produits ou services, ce qui est tout à fait réalisable si l’on attire l’attention des internautes. En résumé, il s’agit de « demander de l’aide » de la part d’une entreprise experte en ce qui concerne le ciblage et l’attraction d’une cible potentiel.