Arkema en Chine

,

Arkema « le monde est leur inspiration  » c’est bien connu :). Arkema pour les personnes qui ne connaissent pas, est un géant dans la chimie et est une grande société française qui est déjà fortement présente en Chine.

Arkema c’est le 1er chimiste français et un acteur majeur de la chimie mondiale, un groupe industriel en croissance défini comme « durablement compétitif et créateur de valeur, avec des positions de tout premier plan dans la majorité de ses activités ».

Présentation rapide d’Arkema

La société a pour stratégie  3 axes essentiels :

-la croissance par l’innovation,

-l’accélération du développement sur le continent asiatique

– l’amélioration de la compétitivité.

Une stratégie dynamisée par la gestion du portefeuille, avec la cession d’actifs non stratégiques et des acquisitions ciblées vers des activités à forte valeur ajoutée dans les cœurs de métiers d’Arkema.

,


,

 

Arkema en Chine

La société se renforce en Chine et a annoncé 2 nouvelles acquisitions en Chine dans les polyamides, qui s’inscrivent dans son programme de développement sur le marché chinois et dans les plastiques d’origine végétale.

Le 1erchimiste français va racheter Hipro Polymers, producteur de polyamides techniques et Casda Biomaterials, leader mondial de l' »acide sébacique » issu de l’huile de ricin et utilisé notamment pour la production de cette gamme de polymère.

Le prix d’acquisition est basé sur une valeur d’entreprise de 365 millions de dollars  pour 100% du capital des deux sociétés majoritairement détenues par une coentreprise entre le chimiste chinois Feixiang et le fonds Bain Capital

Le chiffre d’affaires cumulé des deux sociétés est estimé pour 2011 à 230 millions de dollars, pour un effectif de 750 personnes en Chine.

« Ces deux acquisitions s’inscrivent pleinement dans la stratégie de développement des produits de performance d’Arkema et le programme d’acquisition d’environ un milliard d’euros de chiffre d’affaires présenté en novembre 2010 par le groupe »

Arkema entend ainsi renforcer son expertise dans les polyamides biosourcés, qui intègrent une part de composants d’origine non fossile et appelés à croître de 15 à 20% par an dans le cadre de la lutte contres les émissions de gaz à effet de serre.

.

Arkema en Asie

Depuis plusieurs années, l’environnement économique mondial de la chimie s’est profondément modifié.

Les marchés se sont internationalisés et de nouveaux acteurs sont apparus dans les pays émergents, particulièrement en Asie où Arkema est déjà fortement implanté, essentiellement en Chine avec 5 sites de production, mais également en Inde, à Singapour, en Corée et au Japon.
Les implantations industrielles d’Arkema en Asie concernent plusieurs lignes de produits, notamment : le peroxyde d’hydrogène, les gaz fluorés, le PMMA, les additifs fonctionnels, les peroxydes organiques, les polyamides et le slush molding.

En 2007, l’asie a représenté 13 % du chiffre d’affaires d’Arkema, soit quelque 750 M€, et 8 % des effectifs d’Arkema, soit 1 300 personnes.

L’objectif d’Arkema est de porter à 20% la part de son chiffre d’affaires en Asie d’ici à 2012.

Pour atteindre cet objectif, Arkema va accélérer le rythme de son développement en Asie en investissant chaque année quelque 50 M€ en Asie.

;

source site Internet

,

Avec son centre de recherche de Kyoto au Japon, Arkema dispose d’un pôle de R&D local pour accompagner sa croissance sur le continent asiatique.

,


,

La mise en place d’une expertise technique de proximité en Chine et le développement de nouvelles applications comme les écrans LCD en « Altuglas® », la technologie CVD pour verre plat, le  » Pebax® » dans le domaine du sport ou les gaz fluorés de nouvelle génération, sont autant de preuves de la pénétration de leurs produits et de leurs marques dans cette région du monde.

,

Olivier VEROT

Marketing Chine