Vous souhaitez faire des affaires en Chine, développer votre Business ? il existe en gros 5 façons. Je parle dans cet article de BtB.

 

Un Commercial qui prospecte

Avoir un commercial, un « sales » est la méthode la plus courante pour développer son activité en Chine. Il va prospecter, appeler, visiter des clients, présenter votre offre auprès des personnes qu’ils rencontrent. Les chinois sont d’assez bons commerciaux et ont le sens des affaires.

sales chinois

Généralement, un commercial chinois aura beaucoup de mal seul avec des produits ou services venant de l’étranger qui ne collent pas 100% au marché. Il est difficile de passer les portes et de prendre rendez vous en Chine. Les bons commerciaux en Chine finissent généralement agents, et es mauvais continuent de travailler pour les sociétés.

Voir aussi INS, pour recrutement de commerciaux en portage

 

Les Partenaires

Votre réseau peut vous apporter du Business, c’est à dire tous les partenaires d’une société ou des collaborateurs. Il existe des Business model qui fonctionnent juste sur le réseau du fondateur qui avec une super offre, peu de concurrence arrive à tirer leur épingle du jeu. Les Pur Players, sociétés ultra spécialisées dans leur niche également réussissent bien avec un réseau de partenaires, car leur spécialité les rend irremplaçable.

Business Chine

Travailler son réseau de partenaires potentiels est une bonne approche en Chine, car si on est introduit on a le bonus de confiance nécessaire pour faire des affaires. Généralement le réseau fonctionne de manière bilatéral, un jour on vous aide, l’autre jour vous aidez les autres.

 

 

Participer à des salons

Vous voulez rencontrer une grande partie des professionnels de votre secteur ? Quoi de mieux que de participer à un salon. Avoir un stand vous permettra de faire des touches auprès de futurs partenaires, de distributeurs potentiels, et de rencontrer des clients.

salon

Participer à un salon demande en général de l’investissement, louer un espace et puis décorer son stand. L’univers du stand et les moyens mis en place vont en général influencer sur la réputation de la société. Si on vend des prestations haut de gamme, et que l’on a un stand de 3 m2, cela n’aura pas de sens pour un homme d’affaires chinois.

La grandeur d’un stand est généralement en Chine le positionnement de l’entreprise sur le marché. Il n’est pas rare en Chine de voir des sociétés louer des espaces gigantesques et de faire venir une partie de leur matériel, faire des shows…

 

Les Agents ou distributeurs

Vous avez un bon produit, et vous ne souhaitez pas vous même distribuer le produit en Chine, alors avoir un agent ou distributeur est un bon moyen, car cela vous permet de laisser aux experts locales le soin de développer le Business pour vous. Ces agents ou distributeurs se doivent d’avoir de l’expérience dans le secteur et être honnêtes. En Chine, les premières personnes qui copient sont les agents et distributeurs, lorsqu’ils ne sont pas content de  leur partenaire, lorsqu’ils se sentent lésés ou quand il n’y a pas de Control du partenaire étranger.

Cela reste un bon moyen pour distribuer ses produits, limitant les risques et l’implications financières et commerciales.

Et après c’est comme le mariage, il faut choisir le bon partenaire sinon c’est l’enfer!

Le jeu de la negociation en Chine

Le jeu de la negociation en Chine

 

 

Utiliser Internet

Oui, votre site peut vous rapporter des demandes de devis si vous travaillez. Du bon contenu qui séduise le lecteur, de la visibilité et j’ai envie de dire le tour est presque joué.

internet marketing Chine

Dans le BtC, l’commerce en Chine expose aujourd’hui sur les plateformes de marché, demain sur les sites web des marques.

Dans le BtB, c’est selon moi le 1er moyen d’avoir des leads(demandes de devis). Il faut pour cela du contenu qui puisse séduire vos clients potentiels, ensuite proposer une vrai solution, et donner aux clients potentiels de vous rencontrer.

Comment réussir dans le ecommerce en Chine, cet article par exemple va donner des informations importantes à notre lecteur, qui en lisant devrait s’apercevoir que je connais assez bien le marché et devrait lui être utile. (c’est toujours bien de rencontrer une personne qui connait bien son marché). Ensuite, il faut se débrouiller pour que la cible lise le bon article. En travaillant son référencement (1ère page de commerce Chine) , en partageant sur les groupes linkedin, Facebook spécialisés, en faisant référence  cet article sur d’autres publications, je multiplie les chances que l’entrepreneur qui souhaitent investir en Chine me contacte.

Internet ne fonctionne que dans les secteurs où l’acheteur a besoin de se renseigner et où il sait qu’il trouvera de l’information en cherchant.

 

Lire aussi :

 

Si vous connaissez d’autres astuces, faites nous partagez vos expériences , un commentaire pertinent fait toujours plaisir. 😉

 

Olivier V.

Marketing Chine