Google n’a pas le monopole partout : en effet, en Chine, c’est Baidu qui rafle la mise. En faisant son entrée relativement tôt sur le marché, cet acteur est rapidement devenu un géant du net et s’impose comme la référence pour les internautes chinois. Connaissez-vous vraiment tout ce qu’il faut savoir sur ce moteur de recherche ?

Baidu logo

  1. Il domine totalement le marché chinois

Il est maintenant le numéro un des moteurs de recherche en Chine, avec près de 80% de parts de marché au second trimestre 2015 selon China Internet Watch. Il se positionne aujourd’hui devant Google China et de Sogou.

  1. Il possède son propre Wikipédia

Baidu répond à tous les besoins des internautes. Cela implique donc de leur fournir une encyclopédie similaire à Wikipédia. Celle-ci s’appelle Baike et compte déjà près de 12 millions de pages sur des sujets en tous genres.

  1. Ses produits sont orientés communauté

Les internautes chinois sont connus pour être avides de partages et de recommandations et Baidu l’a bien compris. C’est pourquoi certains de ses produits ont des formats qui conviennent à cet esprit de communauté qui plaît tant aux chinois. Avec ses Zhidao et Tieba, il vise juste : le premier prend le rôle de Yahoo ! Questions/Réponses tandis que le deuxième permet de créer des forums selon les mots clés tapés par les internautes.

  1. Un moteur de recherche de plus en plus regardant des pratiques

Si Baidu était auparavant connu pour passer outre certaines pratiques non conformes aux normes, la donne a changé depuis qu’ont été faites des mises à jour de son algorithme. Avec Money Plant, ce sont les spams et les fermes à liens qui sont sanctionnés. Avec Pomegranate, Baidu dit stop aux publicités envahissantes, notamment aux pop-ups.

  1. Pour réussir, il faudra penser local

Si vous pensez pouvoir indexer votre site étranger tel quel sur Baidu, vous vous trompez : il va falloir penser local et adapter votre site. Tout d’abord l’héberger en Chine, voire à Hong Kong (pour une meilleure accessibilité depuis l’étranger). Ensuite, traduire le site en mandarin, en faisant attention à la qualité des mots choisis. Enfin, ce qui fonctionne ailleurs ne fonctionne pas forcément en Chine : contrairement à d’autres pays, la tradition et la famille sont des sujets qui rassemblent encore beaucoup donc des sujets sur lesquels on peut miser.

Website in construction

  1. Des outils d’analyses performants

Baidu met à disposition des marketeurs quelques outils afin de les aider dans la mise en place de stratégies de référencement. On citera notamment Feng Yun Bang qui joue le même rôle que Google Trends et fournit ainsi un aperçu des tendances en termes de recherches. Le Baidu Index creuse encore plus le sujet des mots clés en y associant des données comme la popularité, la localisation ou des données démographiques. Et enfin le Baidu Keyword Research Tool renseigne notamment les volumes de recherches et les recherches assiociées.

Baidu Index

Un aperçu de la popularité des mots-clés grâce au Baidu Index

  1. Il peut vous propulser sur le mobile

Aujourd’hui, un tiers des recettes de Baidu proviennent du mobile et il n’est donc pas surprenant que le moteur de recherche vous aide à vous tailler une place dans ce secteur. En effet, si vous ne possédez pas de site mobile, Baidu WMT vous guidera dans la création d’un équivalent de votre site sous la forme d’une application.

  1. Il n’échappe pas à la censure

Vous aurez beau utiliser Baidu Webmaster Tool afin d’indexer les pages de votre site Internet, il sera tout de même possible de tomber dans la censure en ligne opérée en Chine. Faites donc attention aux sujets abordés dans vos contenus ! Vous pouvez également vérifier si votre site est bloqué ou non en testant votre nom de domaine avec l’outil Blocked in China.

  1. La santé et l’environnement sont des sujets tendance sur Baidu

Parmi les sujets qui ont fait le buzz en Chine ces derniers temps, on compte la santé et l’environnement. Les consommateurs sont en effet de plus en plus sensibles à ces questions, et cela s’est ressenti dans les résultats des recherches. Voici deux exemples qui ont bien fonctionné :

Tout d’abord, l’infographie « Nowhere to Breathe » (« Nulle part où respirer ») de Sohu News qui reprend les villes où les cas de pollutions sont les plus sévères et en explique la cause.

Nowhere To Breathe

Ensuite les « Best Superfoods for Travellers » (« Les meilleurs super-aliments pour les voyageurs ») de Swissotel qui donnent des informations nutritionnelles sur ces nouveaux aliments tendances – qui faisaient déjà partie des ingrédients de la cuisine traditionnelle chinoise, pour certains – et quelques conseils d’experts pour les utiliser.

  1. Baidu Maps parie sur l’interactivité

Enfin un dernier exemple qui illustre bien comment Baidu sait miser sur ce qui fonctionne : ce dernier a décidé de combiner un de ses services, le mobile, l’interactivité et un élément important de la culture chinoise, le Nouvel An Chinois. Avec sa carte « Qianxi », Baidu vMaps a pu tracer les trajets effectués par les internautes en utilisant les données mobiles de ceux-ci, alors qu’ils étaient tous en déplacement pour rejoindre leur famille… leur permettant notamment de visualiser les trajets les plus fréquents en basculant des vols aux trains.

Baidu Map Qianxi

Pour aller plus loin :

  1. Les réseaux sociaux : Chine VS France
  2. Votre agence spécialisée dans le SEO en Chine
  3. Référencement sur Baidu et Google : quelles différences ?