Quand le géant du web Tencent imagine hypothétiquement plausible une vidéo montrant la Chine en guerre contre un alliance militaire.

Tencent imagine une guerre contre une alliance militaire dans une vidéo digne des grands jeux vidéo

Tencent

La fête de la victoire

Les 70 ans de la seconde guerre mondiale et la fin de l’agression japonaise envers la Chine, sont célébrées comme ils se doivent à Pékin, devant tout le gouvernement chinois, et en inviter d’honneur la Russie. Pour ce jour, la Chine a décidée d’instaurer une amnistie à certains prisonniers pour fêter ça. Le défilé marque la fin de la seconde guerre mondiale, mais également la fin de l’agression japonaise sur la Chine. Le massacre de Nankin et autres atrocités commis par le Japon. Un défilé militaire grandiose qui a pour but certes de célébrer la fin de la guerre mais également de montrer la puissance de l’armée chinoise, sa grandeur.

chinese_army

Le discours du président chinois Xi Jinping avant le défilé militaire.

 

Le groupe Tencent imagine une vidéo de guerre pour la journée de la victoire

Le groupe Tencent évalué à plus de 200 milliards de dollars a imaginé une drôle de chose lors de la journée de la victoire, la fin de la seconde guerre mondiale et la fin de l’agression japonaise envers la Chine.

Il a réalisé une vidéo apocalyptique et hypothétique en 3D réalistes digne d’un jeu vidéo, en mettant en scène l’armée chinoise se faisant attaqué par une certaine alliance militaire pour raison indéterminée. La Chine mobilise toute son armée contre cette attaque venue de l’extérieur en présentant ses armes et des tonnes d’explosions. La fin montre que l’ennemi a perdu et à forcer l’ennemi à des réconciliations de paix et la caméra qui recule montrant le drapeau chinois flotté.

Á la fin de la vidéo nous pouvons lire : « Nous aimons la paix, mais nous devons nous préparer à combattre les guerres futures potentielles ».

 

La vidéo peut faire peur, mais potentiellement plausible. Tencent fête à sa manière les 70 ans de la fin de la seconde guerre mondiale. Avec les réseaux sociaux chinois, cette vidéo devient virale. Chacun peut avoir sa propre opinion sur cette vidéo, mais l’essentiel de Tencent, c’est qu’on en parle.

A lire également :

  1. Harbin: avalé dans un trou
  2. Bad buzz pour Bread talk