Pas d’eau chaude pour les touristes chinois

Tout le monde sait que les chinois adorent manger des nouilles instantanées, cela fait parti de leur culture culinaire. Mais depuis peu les amoureux de nouilles ont un petit problème lorsqu’ils se rendent aux Maldives.

En effet, selon plusieurs agences de voyages, nous avons appris que certains hôtels aux Maldives avaient arrêtés de fournir de l’eau chaude aux touristes chinois. Les propriétaires d’hôtels pensent que c’est à cause des nouilles que les chinois ne dépensent pas d’argent dans les restaurants car ils préfèrent manger des nouilles.

maldives

Tout a commencé avec Zhao Jianke, un manager d’un hôtel appelé The Beach House Iruveli. Il a expliqué que d’abord, l’hôtel avait inventé un nouveau code. CN qui voulait dire auparavant chinese, signifie désormais Cup Noodles. Zhao Jianke explique aussi que le nouveau manager a demandé aux employés de traiter les touristes chinois de manière différente. Par exemple, Zhao Jianke explique dans son témoignage que le nouveau manager a demandé de retirer les bouilloires dans les chambres des touristes chinois mais de les laisser dans chambres des européens. Même lorsque les gens ont commencé à se plaindre, le manager n’a rien fait.

Un autre fait s’est déroulé lors de l’accueil des touristes. Le nouveau manager n’accueille pas les touristes chinois contrairement aux européens. Pour finir, on a appris qu’un cuisiner chinois avait été renvoyé.

Ces pratiques sont définitivement discriminantes. Après les explications de Zhao Jianke, tous les réseaux sociaux chinois étaient déchaînés. Un nombre important d’internautes chinois a demandé un boycott de cet hôtel. Ils demandent des excuses. Tous ces témoignages ont été transféré et partagé des milliers de fois sur Weibo. Les chinois sont très choqués et énervés sur les réseaux sociaux.

maldives-china

 

Des calomnies haineuses

Peu après, l’hôtel a répondu à tout ces faits en disant que c’étaient des calomnies haineuses, totalement fausses et qu’ils ne traitaient pas les chinois différemment. Ils ont également expliqué que les touristes chinois étaient très importants pour leur business et qu’ils les accueillaient à bras ouverts.

Ce buzz a eu de très mauvaises conséquences sur le tourisme dans les Maldives. Certains spécialistes du voyage ont raconté qu’une partie des touristes chinois avait annulé leur plan d’aller aux Maldives. Certaines agences de voyage ont également arrêté de recommander l’hôtel Beach House Iruveli.

Article original en anglais No water for chinese tourists.

.

Retrouvez également les principales tendances du tourisme en 2013.

maldives-islands

.

Olivier

Marketing Chine