Fini la belle époque du B2B avec le gouvernement chinois et ses achats massif de matériel high tech étranger. Un grand nombre de marques high-tech étrangères se sont vues rayées de la sacro-sainte liste des marques approuvées par le gouvernement chinois pour les achats d’équipement à utilisation gouvernementale.  C’est ainsi que les plus grandes marques high tech comprenant Apple, Intel, le fabricant de réseaux CITRIX System  ou encore Mc Afee, officiellement en réponse aux rumeurs de cyber surveillances occidentales se sont vues rejetées au profit de fabricants locaux.

Le B2B avec le gouvernement chinois est bientôt mort, vive le mass market !

chinois consommateurs

 

Ces deux dernières années, le nombre de marques incluses dans cette liste a augmenté de moitié pour passer à 5000. Cette augmentation comprend pour majorité des fabricants locaux.

Ces nouvelles mesures de protectionnisme ne sont que les dernières d’une longue série ayant pour objectif de favoriser les marques locales.

Les réactions ne se sont pas fait attendre dans les groupes High Tech wechat

Chang  » Chinese government stopped buying so much château Lafite « 

Le gouvernement chinois achète moins de château Lafite

Az « Do you think this trend will extend to other industries? »

« Pensez-vous que cela va s’étendre à d’autres industries? »

 

Et donc qu’en est il pour les entreprises étrangères ?

Le B2B avec le gouvernement chinois est bien mort. En tant qu’entreprise, c’est bien le marché de masse qui possède le plus de potentiel.

Afin de bien réussir sur ce marché il vous faudra avoir une stratégie marketing appropriée dans le pays le plus connecté à l’internet comprenant 634 millions d’utilisateurs.

Un seul moyen : le webmarketing.

 

En savoir plus

Pour savoir comment accroître vos ventes en Chine avec le marketing digital  c’est par ici

Pour en savoir plus sur le B2B en Chine c’est par