Aujourd’hui je vais vous présenter une actualité qui va en amuser certains et qui va en faire réagir d’autres.

Sur Weibo, le Hot Topic du jour parle de la France, des paysans français, car un KOL a publié une sorte d’infographie se moquant des grèves des agriculteurs français.

 

  • Le gouvernement français les attaques sur le lait, ils mettent du lait sur les champs Elysées
  • Le gouvernement change les quotas sur les Patates, ils inondent de patates les préfectures
  • Pareil pour les pêches ou les oeufs.
  • Les paysans pour manifester contre la protection des loups, font venir leurs agneaux à Paris.

je vous laisse savourer l’infographie.

paysan français

 

source Weibo English News

Juste à ce moment, on peut lire dans les journaux français que les paysans français vont partir à la conquête de la Chine.

Exemples : télérama

paysans breton

Ou sur LSA 

Pour faire face à sa sortie des quotas laitiers prévue en avril 2015, Paysan Breton (Laïta) a lancé en 2009 un projet avec ses 7 000 éleveurs. Objectif : bâtir un nouvel avenir et leur assurer une juste rémunération. « Nous allons devoir faire face à un marché avec un prix des matières premières de plus en plus volatile. Il faut donc miser sur des valeurs fortes comme les produits à marque et miser sur le qualitatif« , confie Dominique Chargé, président de Laïta, qui réalise un chiffre d’affaires de 1,2 milliard d’euros, et président de la Fédération Nationale des Coopératives Laitières (FNCL).

Concrètement, la coopérative a décidé de proposer à ses éleveurs d’augmenter, pour ceux qui le souhaitent, leur production et table sur une hausse de 15 % en volume d’ici 5 ans. Une progression des volumes qui permettrait entre autres à Paysan Breton de se tailler une place à l’export. « Aujourd’hui, l’export des produits Paysan Breton (PGC et ingrédients secs) représente 35 % du chiffre d’affaires de Laïta (7 500 tonnes), et nous comptons accélérer notre développement, surtout en Chine. En effet, les produits français jouissent d’une excellente notoriété à l’étranger dû à un niveau de qualité très élevé », confie Eric d’Humières, directeur commercial export produits degrande consommation chez Laïta.

BAI CHANG EN CHINE

D’ailleurs, depuis le 1er janvier 2015, la marque est présente dans deux enseignes chinoises : OLE etAuchan. « Et nous sommes en discussion avec d’autres distributeurs chinois« , ajoute Eric d’Humières. Paysan Breton a même traduit son nom en chinois : les linéaires référencent désormais les produits « Bai Shang ». Dans sa stratégie internationale, Paysan Breton veut développer des produits spécifiquement dédiés à ces nouveaux marchés. En effet, jusqu’à présent les produits exportés étaient similaires à ceux distribués en France. Avec ces nouveaux relais, Paysan Breton compte augmenter son chiffre à l’export de 30 % d’ici 3 ans en s’appuyant sur un renfort de ses structures et l’élargissement de ses gammes de produits.

 

 

D’autres informations sur l’export en Chine ici.

 

Crise de eReputation en Chine

Vous l’avez compris, la réputation de nos paysans Français(ou breton) risque d’être pas très positive , si les chinois se moquent comme cela de nous.

 

Si d’ailleurs, les paysans Bretons ou français souhaitent travailler leur ereputation en Chine, vous pouvez trouver une bonne agence ici. 😉

N’hésitez pas à interagir dans les commentaires, ils sont ouverts.

 

Marketing Chine