Quand un petit garçon est en train de tomber et se rattrape sur un tableau de Paolo Porpora à 1,5 millions de dollars.

Le support d’une chute à 1,5 millions de dollars

C’est l’histoire d’un petit garçon de 12 ans, qui durant une exposition à Taïwan « Le visage de Leonardo, Images d’un génie », le garçon qui déambulait durant l’exposition, ne faisant pas forcément attention où il marchait, à faillis tomber en se prenant le pied dans une estrade d’exposition et pour se rattraper, toucha une peinture du XVIIème siècles de Paolo Porpora à 1,5 millions de dollars. qui s’intitule « Fleurs » et fit un trou avec son poing.

 

L’organisateur de l’exposition bon prince

Andrea Rossi le directeur de l’exposition était choqué de voir cette scène, mais ne voulut pas punir l’enfant ni sa famille en leurs demandant de payer les frais de restauration. C’est l’assurance de l’exposition qui prendre tout en charge.

Il y avait 200-300 personnes présentes lors de cette exposition.

Le directeur de l’exposition travail actuellement à la restauration avant que l’oeuvre ne soit renvoyé en Italie.

peinture_taïwan_exposition

 

Photo de l’oeuvre percé (shanghaiist)

 

Manager sa E-reputation pour son image

Le directeur de l’exposition ne voulant pas faire payer la famille du petit garçon aura surement un impact positif sur son exposition. La vidéo étant vu beaucoup sur les réseaux sociaux, les gens voulaient connaître le résultat de cette « chute ». Sur les réseaux sociaux, écrire une bref intention. Cibler le public concerné. Il y a des agence de stratégie marketing en Chine qui peuvent gérer votre e-réputation.

Si le directeur de l’exposition, voulait que la famille du jeune garçon paye pour cette restauration, nous imaginons que cela aurait un impact négatif sur son exposition, car nous voyons très clairement que c’est une chute accidentelle et non volontaire pour dégrader, il était très attentif à la visite guidée.

Si un tel événement se produit, en bien ou en mal, n’oubliez pas de maintenir votre e-réputation, ceci est très important mais plus particulièrement en Chine, ou les internautes chinois se fient beaucoup aux commentaires, aux vidéos postés.

A lire :