Pékin est en train de passer une autre étape dans la censure de l’Internet, voilà qu’à partir de dimanche certains noms d’utilisateurs vont être bloqués !

Si vous utilisez l’un des services en ligne chinois comme les réseaux sociaux avec un nom d’utilisateur un peu étrange faites attention, il se pourrait bien que vous vous fassiez bloquer d’ici peu de temps.

 

Le nettoyage des comptes est arrivé!

 

caonima

Caonima l’animal symbole de la censure en Chine

Une nouvelle mesure prendra effet le 1er mars qui visera à « nettoyer » l’internet chinois des noms d’utilisateurs répondants aux critères suivants :

  • censureLes nicknames reprenant l’identité ou se moquant de figures publiques, adieu les Obama et Poutines !
  • De même pour ceux jugés dangereux pour la sécurité nationale, mettant en danger l’unité nationale ou divulguant des secrets d’état
  • Les noms d’utilisateurs qui incitent à la haine raciale ou la discrimination à l’encontre d’un groupe ethnique particulier ou allant à l’encontre de la préservation de l’unité ethnique.
  • Finalement, ceux qui propagent l’insubordination, la vulgarité, la pornographie, le jeu, la violence ou le meurtre.

Ceux dont les comptes correspondent à ces critères se verront donner un délai pour changer leur nom d’utilisateur au-delà duquel leur compte sera définitivement clos.
On pourrait croire qu’un tel phénomène est finalement réduit mais il n’en est rien selon un porte-parole du gouvernement chinois concernant la réglementation d’internet en Chine. C’est quelque chose qui s’étant de plus en plus et devient très sérieux.
Le but avoué de ce type de mesure serait de permettre aux utilisateurs d’utiliser des services comme les réseaux sociaux sans rencontrer des noms d’utilisateurs choquant ou incitant à la haine.

 

Quelle réalité?

Les blogs satiriques et ceux parodiant le gouvernement chinois risquent fort d’être les premier visé. Encore une fois rien n’est plus certain car la mise en place de mesures de ce genre est très inégale comme ça a été le cas pour l’enregistrement d’utilisateurs en utilisant leur vrai nom.

  • La censure en Chine par
  • Comment bien communiquer en Chine en 2015 c’est par ici