Les Key Opinion Leaders (KOL) semblent avoir un impact plus fort dans la société chinoise que dans n’importe quelle autre. Récemment, la « plus grande école de formation des célébrités Internet » a ouvert ses portes à Wuhan (province du Hubei). Le 8 mai 2018, 60 jeunes et belles Wanghong (terme chinois pour désigner les personnes connues sur les réseaux sociaux chinois) se rendent à la plus grande base d’incubateurs « Wanghong » en Chine centrale, appartenant à Wuhan SHIFEI Technology Co. Elles ont pour but d’améliorer leurs compétences et leur carrière en ligne. Beaucoup de Grandes marques en Chine suivent cette école de près.

Marketing c'est aussi une Agence

Nous sommes l'agence Web & Marketing pour la Chine la plus visible que vous trouverez. Nos Services: E-Commerce, Référencement / SEO, Publicité, Weibo, WeChat, WeChat Store & RP..

Contactez Nous

Derrière les portes, quel est le programme proposé ?

Pour donner une formation générale, il élabore un système d’incubation parfait, offrant des opportunités de webdiffusion, des enseignements e-commerce et organise des évènements hors-ligne. L’académie prétend également apporter son aide sous de multiples angles, allant de l’apparence à la performance de ces célébrités. Cependant, la façon dont tout cela est mis en œuvre n’est pas claire.

À l’heure actuelle, cette base comprend plus de 600 jeunes Wanghong.

Le recruitment d’étudiants est facile pour cette école.

L’année dernière, observant l’émergence de cette nouvelle vocation et une demande croissante pour celle-ci, un collège à Chongqing a commencé à proposer aux étudiants un programme de formation pour leur apprendre à devenir une star Internet. « [Nous allons enseigner] par exemple, comment susciter l’engagement de l’audience, comment créer un sujet viral, gérer l’attitude des fans » a confié l’un des créateurs du programme, selon le South China Morning Post.

Deux types de WangHong en Chine

Dans le contexte actuelle de la « mode des célébrités internet», il existe plusieurs moyens pour devenir soi-même une cyberstar. Il existe deux principaux types : ceux qui créent un contenu divertissant et original comme Papi Jiang (célèbre pour ses vidéos comiques) et les « fashionistas ».

Le premier groupe comprend souvent des personnes devenues célèbres en créant et postant des vidéos originales sur des plateformes de médias sociaux. Tout type de sujet peut être intéressant à creuser, du moment que le créateur a du charme ou du talent. Par exemple, dans les vidéos Papi, elle rit de certaines choses de la vie quotidienne telles que le culte des stars, de la galère durant le nouvel an chinois, et des questions bizarres posées par les plus âgées à propos de sa relation amoureuse.

Un des points communs entre ces derniers, est le fait qu’ils créent souvent eux-mêmes leurs vidéos. De script jusqu’à la mise en scène puis ensuite l’édition de la vidéo. Ils construisent une relation de proximité avec leur audience car ils partagent leurs propres expériences et ressenties, reflétant parfois les leurs.

Les “fashionistas internet”

Ling-Ling est célèbre en tant que Wanghong. Les gens peuvent voir à travers ses photos partagées sur Weibo, plateforme de micro-blogging la plus utilisée en Chine, sa vie « glamour » et tranquille. Elle apparait dans des restaurants chics, et voyage dans des villes comme Dubaï ou Tokyo, toujours bien habillée, à la pointe de la mode et jamais sans maquillage.

Les campagnes d’influenceurs sont très utilisées pour Marketer des marques de Fashion. 

Ces fashionistas influencent leurs abonnés en donnant une image parfaite sur les médias sociaux. A l’heure actuelle où les chinois sont à la recherche d’un meilleur mode de vie, ces personnes leur apportent de l’inspiration et deviennent même un modèle à suivre pour beaucoup de jeunes filles.

Les KOL font fortune sur internet

Ces dernières années, le live-streaming est devenue une grande tendance en Chine. Beaucoup de jeunes femmes se mettent à la quête de leur gloire et de leur fortune en ligne, même si le revers de la médaille les oblige à travailler de longues heures dans des petites pièces, enfermées toute la journée.

Le capital de Papi Jiang s’élève à 12 millions de yuans

Grâce à ses vidéos, Papi Jiang, une Chinoise de 30 ans, a attiré l’attention de grands investisseurs tels que Zhen Fund, comptant plus de 300 start-ups dans son portefeuille. Elle a commencé à ajouter de la publicité dans certains de ses vidéos, mais toujours à sa manière. Par exemple, elle a démarré un partenariat avec les marque L’Oréal et Tuc (biscuit belge). Pour aller plus loin, elle a également commencé à commercialiser ses propres T-shirts, qui ont été vendus sur Taobao dans les 36 minutes après le lancement.

Récemment, Papi a participé à des plusieurs émissions su et a été invitée à prendre le rôle principal par plusieurs producteurs de films en Chine.

Les fashionistas sont aussi des business women

Comme Ling Ling, Zhang Dayi est une autre “fashionistas internet” très connue en Chine. On dit qu’elle gagne plus de 300 millions de yuans par an, amassant des milliers de fans sur sa page Weibo.

Ling Ling et Zhang Da Yi vendent des vêtements et des produits cosmétiques sur Taobao, le plus renommé site d’achat en ligne en Chine. Elles portent et promouvoient elles-mêmes leurs produits, posant en tant que modèle, et postent leurs photos sur internet. Certains de leurs clients les plus fidèles sont leurs abonnés.

Lorsque Ling Ling était plus jeune, elle a ouvert un magasin de vêtements à Shanghai. Cependant elle a vite réalisé le potentiel du e-commerce en Chine et la valeur que sa célébrité en ligne pouvait lui apporter dans son activité professionnelle.

Aujourd’hui, son magasin Taobao génère environ 300 000 yuans de ventes par mois et ce montant peut même doubler lors des fêtes chinoises et des événements organisés par les plateformes d’e-commerce.

Les célébrités en ligne ont une grande valeur promotionnelle pour les marques

Les médias sociaux ont aidé beaucoup de personne à augmenter leur popularité et toucher une audience plus globale. De plus, ils ne travaillent plus seuls. La plupart des entreprises en Chine cherchent à créer un  ou plusieurs partenariats avec des KOL.

Comme c’est le cas pour Papi Jiang, les personnes populaires et appréciées sur Internet peuvent aider les marques à promouvoir leurs produits. Les chinois en général investissent dans l’éducation et la formation.

Une plus grande confiance accordée aux KOLs

Le fait d’être en contact dans la vie de tous les jours avec leur public et de partager leur quotidien avec eux permettent aux célébrités d’Internet de gagner la confiance de leurs adeptes. En Chine, les consommateurs ne font pas beaucoup confiance aux marques, en raison de nombreux scandales qui se sont produits dans le passé. Ils préfèrent se fier au bouche-à-oreille, et aux personnes qu’ils connaissent ou suivent depuis un moment.

Les KOLs peuvent créer du buzz

Ils ont déjà une renommée, et ont le potentiel de créer du contenu original. Mais les marques doivent faire attention dans le choix de leur partenaire. La personne doit correspondre aux objectifs et à l’image de leur campagne, sinon cela pourrait se transformer en un mauvais buzz et imapcter l’image de marque

Les nouvelles marques ont besoin d’intégrer des kols dans leur stratégie

Une marque ne peut pas venir en Chine avec seulement une bonne idée de produit. La concurrence est très importante ici. Une présence en ligne et une bonne visibilité sont deux choses élémentaires pour percer le marché chinois. Collaborer au départ avec un KOL chinois peut rendre beaucoup plus efficace le démarrage de l’activité en Chine.

Vous souhaitez devenir une Célébrité ? ou Souhaitez lancer lancer une campagne avec des Célébrité Chinoise?

GMA est spécialisée dans le marketing digital en Chine depuis des années. Nous avons les contacts dont vous pourriez avoir besoin pour le développement de votre business en Chine. N’hésitez pas à nous contacter ou à jeter un coup d’œil à nos services.

A lire également :