Les touristes chinois en Thaïlande

.

Environ un million de ressortissants chinois ont visité la Thaïlande en 2011 ! Comment expliquer ce phénomène ? Comment la Thaïlande a su attirer les touristes chinois ? Qu’est ce qui plait à ce type de voyageur ?

.

.

Ayant traversé une crise politique, la Thailande avait connu une petite baisse de fréquentation de touristes occidentaux, mais continue sa progression en s’attaquant au marché le plus dynamique du monde en matière de tourisme : la Chine.

.

Comment le pays a su attirer ces touristes ?

La proximité : la Thaïlande est proche de la Chine, ce qui facilite grandement les voyages. La proximité permet aussi de limiter les couts de transport.

le Cout : un hébergement relativement peu coûteux : la Thaïlande attire les visiteurs chinois avec des stations attractives et un cout relativement peu élevé. la classe moyenne aisée peut donc se permettre de partir en voyage dans ce beau pays, sans devoir dépenser trop (comme en Europe).

Les diverses activités : les chinois apprécient la diversité des activités lors de voyages , plages, visites culturelles, relaxation et fiesta…

Une politique des visas faciles : les chinois ont de gros problèmes pour avoir un Visa dans beaucoup de pays, mais en Thaïlande c’est facile et jamais refusé. Cela facilite beaucoup le tourisme. Les autorités thaïlandaises ont été assez intelligentes pour assouplir les formalités pour venir dans leur pays.

Des Actions Marketing online visant à montrer les beautés du pays au public chinois.

.

Résultat : La Thaïlande a été inondée avec un nombre croissant de touristes chinois : environ 1,4 million en 2011 .

.

.

Le marché du tourisme chinois à l’étranger!

Le nombre de touristes chinois vers l’étranger a augmenté de 22% de 2010 à 2011. Avec un marché du voyageur chinois en plein essor, et des ressortissants chinois attendus à effectuer 100 millions de voyages à l’étranger d’ici à 2015, les responsables du tourisme thaïlandais s’attendent à devenir rapidement le plus grand marché pour ces touristes, surpassant ainsi la Malaisie.

.

le 1er résultat sur Baidu de "Thailande Voyage " en Chinois: un hôtel

 

.

Actions Promotionnelles

Dans l’attente de poursuivre sur cette lancée, le TAT (tourisme de l’Autorité de la Thaïlande ) a mis en place une série d’opérations marketing pour promouvoir le pays.  Cet organisme a aussi  une réglementation des visas moins strict et de nouvelles campagnes publicitaires.

Ces campagnes  mettent en vedette des stars thaïlandaises, sur les lieux touristiques les plus prisées de la Thaïlande.

.

.

.
Se Marier en Thaïlande !
.

.

.

 

..

Lire aussi : comment attirer les touristes chinois ?

 

.

Le tourisme chinois en plein essor en Thaïlande

Qu’est ce que cela signifie? c’est la montée en gamme pour certains hôteliers et les promoteurs. Bien que sortants touristes chinois en Thaïlande sont encore largement en visite dans le cadre de groupes de touristes, la multiplication des voyages indépendants entraine une augmentation des dépenses sur le logement. Autre chose spécifique aux chinois, les dépenses en Shopping des chinois donnent une vague d’optimisme à l’artisanat local.

.


.

Les Chinois aiment vivre dans des endroits bruyants animés où ils peuvent faire des achats et manger en groupes, tandis que les visiteurs européens préfèrent une approche plus tranquille, calme, retour à la nature.

.

 

Les destinations les plus populaires pour les touristes chinois sont les plages de Phuket, Koh Samui et de Krabi.

.

L’Amanpuri Resort à Phuket est une destination de luxe très prisée par les touristes chinois.

 

Pourtant, l’augmentation massive du nombre de touristes chinois en Thaïlande dans les stations balnéaires est venue beaucoup trop vite pour les opérateurs du marché, les forçant à trouver un équilibre entre la restauration des voyageurs chinois et des touristes européens, américains et japonais qui les ont servi pendant des décennies.  La mise en place de centres commerciaux visant à accueillir de grands groupes sont en construction dans le pays. Il est difficile de mixer les touristes Européens et chinois.

.


.

Beaucoup d’opérateurs devront faire un choix difficile : Européens ou chinois?

.

Olivier VEROT

Marketing Chine