Les différents types d’internautes et le marketing tribal

.

.

Sur Internet, il existe différents style d’internautes, occasionnels, passif, actif, bloggers… et les journalistes. Le marketing tribal consiste à étudier les comportements sociaux de certains groupes de consommateurs (tribus), pour ensuite promouvoir un produit ou un service.

.internaute.

.

L’internaute occasionnel

Tout d’abord, on distingue l’internaute occasionnel, une personne qui a de faible connaissance du web, des moteurs de recherche, qui connait quelque sites et qui rarement surfe sur d’autres sites. Il lira par exemple son journal sur le monde.fr ou ira voir sa recette sur marmitton, sans chercher à aller plus loin.

.

L’internaute passif.

Cet internaute a une connaissance des moteurs de recherche et consulte un grand nombre de sites pour avoir de l’information. Cependant ils n’ont pas pour habitude d’exprimer leur opinion, de participer au débat, de réagir par rapport à un article. Ce sont des personnes généralement plus effacées.

.

L’internaute actif.

chatCe genre de personnes ont une connaissance du web assez bonnes, et ont pour habitude de participer aux débat, d’intervenir sur des forums, de laisser des commentaires si ils trouvent l’article pertinent ou si ils pensent que les informations sont incorrectes. Parmi ces internautes on retrouve souvent des leaders d’opinion. Ce sont des personnes en général qui ont une capacité à réfléchir, qui ont pour habitude de débattre et d’argumenter. Ils n’ont pas peur du conflit et choisissent de participer aux conversations, et donc d’influer sur leur environnement. Par exemple, vous les commentateurs de mon blog vous faites partie de ce type d’internautes.

.

Ce type de public est particulièrement intéressant à capter pour les marketers, car ce sont des prescripteurs**

En language marketing, on appelle cela le e-influencer.

.

e-influence**Un prescripteur est un Leader d’opinion. Une personne par sa notoriété, son image, son statut social, sa profession, ses activités et/ou son style de vie, est à même de recommander une entreprise, une marque, un produit, et d’être reconnue pour la valeur de sa recommandation par un nombre plus ou moins important de consommateurs. Son influence sera d’autant plus grande que ses caractéristiques sociodémographiques seront proches des individus à qui il destine son message. Pour Élihu Katz et Paul Lazarsfeld, les leaders d’opinion forment un groupe social spécifique qui se caractérise par un haut degré de sociabilité et la prise de conscience de leur influence en tant que guide.

.

La révolution qu’à connu le web, passant d’un Internet statique au web 2.0, le web interactif, a permis à tout internaute de devenir un leader d’opinion dans son secteur, sa passion.

.

.

blogger

Les Bloggers

Parmi ces internautes, il existe des personnes qui tiennent des blogs, des bloggers, blogueurs, je vous passe les petits conflits sur l’orthographe de ce mot.

.

Les bloggers sont devenus des leaders d’opinion très influents sur Internet, à tel point qu’ils sont en train de devenir plus crédible que les journalistes. Une personne partageant sa passion à travers un blog apporte des informations de qualité. Ils fait des recherches et sa spécialisation fait qu’il obtient une certaine crédibilité sur son domaine.

.

Un passionné de cuisine partageant ses recettes attirant de plus en plus de lecteurs aura plus de crédibilité qu’un journal ou un magazine parlant de cela, cohérent non?

.

On peut aussi ajouter l’effet tribal, un blogger a ses lecteurs habituels, sa tribu, qui le suit. Si il parle d’une chose, il va donc influencer sa tribu, quel soit grande ou petite.

.

marketing tribalIntroduction au marketing tribal

.

Il existe même un mot en marketing pour étudier ce genre de phénomène: le marketing tribal. Le marketing tribal est une sous composante du marketing viral. Le marketing tribal consiste à utiliser les comportements sociaux de certains groupes de consommateurs (tribus) pour promouvoir un produit ou un service. Une tribu se caractérise notamment par des rites et comportements communs.

Pourquoi on les sollicite de plus en plus pour des articles sponsorisés et pourquoi la publicité auprès de ces bloggers se multiplient de plus en plus ?

.

Car on s’est aperçu qu’ils ont une « influence certaine » sur leur groupe, sur leur tribu. Chaque blogger a des contacts privilégiés avec d’autres amis blogger, et le fait de parler d’une chose ou d’entendre parler d’une autre influe forcément sur son jugement.

.

Les bloggers, on appellerait cela les nouveaux défenseurs de la communauté, des militants qui donnent leur avis sur Internet et qui dénoncent ce qui généralement n’est pas dénoncé ailleurs.

.

militantLà où la presse émettra des retenus de peur par exemple, de s’attirer les foudres présidentielles, les bloggers critiquent les excès des entreprises ou du pouvoir.

Un bel exemple est celui de Sarkofrance, un blogger libre, qui dénoncera tous les excès du président Nicolas Sarkozy, sans y mettre la moindre retenue. Pour les marques c’est la même chose, nombreuses marques ont été montrer du doigt pour leur excès, l’exemple de KFC en Chine est une parfaite illustration.

.

.

Selon une étude RISC International, ces leaders d’opinion sur Internet s’estimeraient à 55 millions dans le monde, sur 1.35 milliards d’internautes. 4% des internautes.

.

.

Les journalistes

journalisteEt enfin, il existe les journalistes, prescripteurs de métier. Autrefois, en marketing c’était la principale cible.

Mais de plus en plus, ils sont remis en question par la pertinence de leur informations…et leur influence sur la société.

.

Le passage de la presse papier à la presse web leur pose d’énormes difficultés techniques et d’adaptation. De plus en plus, les internautes remarquent les copier coller de communiqués de presse, en faisant une petite recherche remarque qu’ils se sont trompés. Par exemple, le Figaro avait mal compris l’ultimatum de google  Chine, et avait intitullé son article google envisage d’exlure la Chine de son site… un petite comparaison avec d’autres journaux… pour conclure qu’ils racontaient n’importe quoi, depuis ils ont corrigé l’article mais ont laissé le titre de l’url intact…

http://www.lefigaro.fr/societes/2010/01/13/04015-20100113ARTFIG00442-google-envisage-d-exclure-la-chine-de-son-site-.php

.

Mais la principale raison est que la croissance des sites d’informations et de blogs leur font très mal. On ne va pas s’inquiéter pour eux, le gouvernement leur accorde des subventions.

.

.

Je m’adresse à vous commentateurs habitués, pensez vous que cet description de leader d’opinion vous décrit bien ?

.

Réalisez vous que vous influencez (à plus ou moins grande échelle) votre tribu, votre environnement?

.

.

.

Olivier VEROT

Marketing Chine