Le Marketing de l’agroalimentaire en Chine

 

La Chine est un pays à forte croissance, qui se développe rapidement et le niveau de vie de sa population augmente. Les consommateurs chinois gagnent plus aujourd’hui, et sont très sensibles à leur alimentation. Les crises alimentaires à répétition, les problèmes de sécurité alimentaire poussent une bonne partie à consommer des produits importés. Les chinois apprécient fortement la nourriture, qui fait partie intégrante de leur vie.

Très fier de leur cuisine, ils clameront fièrement que la nourriture chinoise est la meilleure du monde, mais ne manqueront pas d’acheter des produits occidentaux comme cadeau, ou pour leur consommation personnelle. Mais attention, ce n’est pas tous les produits occidentaux qui ont du succès, uniquement les marques connues ont une chance de percer sur ce marché.

Groceries in wicker basket including vegetables and fruits

Quelle est la méthodologie pour développer sa marque en Chine ?

 

1- Une marque Connue

Les chinois offriront des produits connus pour une raison de face et parce que c’est plus facile pour la personne d’estimer la valeur d’un cadeau. Un cognac Hennessy ou Martell a un certain prix marché, et tout le monde sait que c’est un cadeau prestigieux. Une marque peu connu suicidera de la part de l’interlocuteur une certaine méfiance.

Martell

Le premier objectif d’une marque agroalimentaire est de se faire connaitre de sa cible.

 

Faire connaitre sa marque

Grâce à Internet on peut faire connaitre sa marque.

– Le référencement naturel est un bon moyen pour se faire connaitre de la part des consommateurs curieux, qui sont en général des leaders d’opinion.

Exemple: le fait d’être premier sur « Chocolat français » sur Baidu, vous positionnera en temps que leader dans l’esprit de ceux qui cherchent.

– Les réseaux sociaux, avoir une présence sur les réseaux sociaux permet de se faire connaitre, de sensibiliser les consommateurs potentiels et permet de créer une communauté.

– Les relations presse : avoir des publications dans les journaux online permettra à votre marque ou vos produits de se faire remarquer par un public spécialisé.

– Le Marketing Viral : le fait de faire du buzz permettra à votre marque de se faire remarquer, d’attirer l’attention et de se positionner comme une marque populaire

 

La sécurité alimentaire représente un enjeu majeur de communication

Les scandales alimentaires sont nombreux en Chine ,  du lait contaminé à la mélanine, la crise des porcs dans la rivière Huangpu, le scandale des huiles recyclées , les œufs industriels, le miel chimique… autant de crises alimentaires qui ont renforcé la méfiance des consommateurs chinois . Il existe sur Internet des attaques de Bad buzz autour des marques, sur ces questions de sécurité.

touch pad computer and 3d streaming images

Veille et maitrise de la e-réputation

Il est important de contrôler sa réputation sur internet , et de mettre en place des procédures pour gérer les crises alimentaires.

Exemple Mc Donald’s , en mars 2012 : Une émission de la CCTV avait accusé la multinationale américaine de mentir aux consommateurs chinois. Suite aux attaques, Mc Donald’s réagit en jouant la carte de l’humilité sur son compte Weibo.

« La CCTV a fait état de services de restauration non conformes à la législation dans un McDonald’s du quartier Sanlitun de Beijing. McDonald’s Chine attache une grande importance à ces remarques. Nous allons mener une enquête sur cet incident isolé, que nous allons traiter avec fermeté et sévérité, et nous allons prendre des mesures concrètes pour nous excuser auprès des consommateurs. Nous allons renforcer notre contrôle pour assurer notre conformité aux standards, et offrir aux consommateurs chinois des produits sains garantissant leur sécurité. Nous remercions au passage les services gouvernementaux concernés, les médias et les consommateurs pour leur vigilance que nous acceptons bien volontiers ».

Le quotidien China Daily a le lendemain publié une caricature accusant Mc Do de vendre de la nourriture périmée.

 

Réaction de Mc Donald’s sur Weibo, le 18 mars 2012 à 10h21 : « Nous avons lu avec attention les réactions sur le compte Weibo Mc Donald’s. Nous remercions sincèrement les internautes pour leurs marques de considération, et nous déclarons ici que ce type d’initiatives ne vient pas de Mc Donald’s Chine. Comme précédemment, la marque a remercié les services gouvernementaux concernés, les médias et les consommateurs pour leur vigilance qu’ils acceptent bien volontiers ».

Lire une étude sur les Bad Buzz Chinois

 

l’Ecommerce chinois en plein boom

La vente en ligne en Chine explose et la nourriture n’échappe pas à la règle, et connait un fort développement dans l’ensemble du pays. 242 millions de cyber-acheteurs chinois avec une augmentation de 30 millions chaque année.

Le ecommerce répond à un désir de nouveauté, de praticité et de rapidité. Cependant c’est un terrain difficile, car très concurrentiel et rare sont les entreprises étrangères qui arrivent à s’imposer sur ce canal de distribution.

Il est important de comprendre les habitudes de consommation et d’attirer du traffic qualifié pour générer des ventes.

Plus d’informations sur le ecommerce en Chine

 

Voir plus d’informations sur les services que nous proposons dans l’agroalimentaire.