L’avenir du vin en Chine

 

Compte tenu de l’évolution générale de l’ environnements macro-économiques mondiales et chinois, nous analyserons dans cet article les 3 scénarios possibles pour l’avenir de l’industrie du vin en Chine.

 

vin-chinois

 

Scénario n ° 1: le Vin devient un produit de grande consommation

 

le vin grande consommation

 

 

Les consommateurs chinois boivent du vin à diverses occasions et le vin n’est plus considérée comme un produit de luxe. En d’autres termes, le vin a perdu de son prestige et est juste une autre boisson alcoolique comme une autre, à côté de la bière et des baijiu.

Les distributeurs vendront beaucoup de vins assemblés de premier prix et  les vendre comme des biens de grande consommation. Certains produits de niche haut de gamme et milieu de gamme resteront succès, mais une grande partie de cela sera tiré par des investissements marketing.

Dans ce scénario, les facteurs clés de succès pour les entreprises viticoles sont la capacité de construire et de gérer soigneusement portefeuilles de marques et atteindre une taille critique pour la production industrielle et la commercialisation.

 

Scénario n ° 2: Le vin comme un produit de niche en Chine

 

le marché du vin pour connaisseurs en Chine

 

 

Dans ce scénario une grande partie de la classe moyenne chinoise consommera du vin temps en temps, à des occasions spéciales. Le vin sera distribué sur de nombreux canaux aussi bien de consommation sur le lieu de vente que de vente à emporter (supermachés, hypermarchés, boutiques spécialisées). Beaucoup de détaillants spécialisés ont vu le jour et aucun ne domine.

Dans le même temps, il y a un certain nombre d’amateurs de vin dans chaque ville à travers la Chine, et pour eux, l’appellation d’origine et le millésime sont des facteurs de différentiation importants. Les Vins français continueront d’avoir une grande réputation, mais ne seront plus aussi dominants. Les amateurs de vin en apprendront davantage sur les vins provenant d’autres pays et de commenceront à les apprécier. Les clubs œnologie émergeront et de nombreuses boutiques spécialisées pour ces consommateurs enthousiastes, car ils préfèreront acheter leur vin à des spécialistes dont ils jugeront les conseils fiables. Certains amateurs de s’engageront dans la collection de grands crus qu’ils regarderont comme un investissement sérieux.

Dans ce scénario, le facteur clé de succès pour les entreprises viticoles sera l’aptitude à servir le marché de masse plus lentement avec une gamme de plus en plus de marques attrayantes (intéressantes du point de vue du consommateur et de la rentabilité).

Dans le même temps, le succès des clubs d’œnologie aura besoin d’intégration en aval dans la distribution par la création de clubs de vin qui chargeront des frais d’adhésion, incluant un approvisionnement de qualité et l’éducation en retour.

 

Scénario n ° 3: le vin devient un autre succès d’exportation de la Chine

 

vin chinois

 

 

Ce scénario diffère des deux premiers en ce que l’accent est mis non seulement sur le marché intérieur, mais envisage  que la Chine joue un rôle beaucoup plus important dans le marché mondial du vin. Dans ce monde, la Chine devient un important pays producteur de vin, en partie parce que les régions viticoles traditionnelles en France et en Italie – en raison de conditions météorologiques imprévisibles – ne peuvent plus produire régulièrement et en quantités suffisantes des vins de qualité, ce qui oblige les vignerons à produire dans de nouvelles régions.

Dans le même temps, la demande pour le vin sera poussée par de nouvelles recherches montrant un lien entre le fait de boire du vin sur une base quotidienne et la prévention de maladies chroniques et de certains cancers. Des innovations dans les labels qualité, les certifications et l’étiquetage des vins permettront aux consommateurs d’obtenir des informations telles que le millésime, la qualité et même prix de vente moyen (PVM). Dans ce marché du vin transparent, le vin chinois en concurrence sur des faits plutôt que sur la réputation deviendra populaire. Son faible prix, la bonne qualité des vins chinois par des producteurs de vin « célèbres » recrutera de nouveaux consommateurs de vin.

Un facteur clé de succès ici sera la possibilité de créer un portefeuille de marques de vins cohérent et adapté à différent types de consommateurs partout dans le monde, et de comprendre les particularités de la distribution et de la vente au détail de chaque marché.

.

Source : Wine China

.
Conclusion: Bien sûr il est probable que ces trois scénario se réalisent conjointement et de façon complémentaire avec l’émergence d’un marché de masse, la consolidation d’un public de connaisseurs intéressé par un marketing de niche et le développement à l’export de la production viticole Chinoise.

Et vous qu’en pensez-vous ?

.

Olivier

Marketing Chine