Les agences de Social Media en Chine vous auraient elles menti ?

 

Les agences de social media en Chine essaient de vendre aux sociétés de la visibilité gratuite depuis la nouvel ère du social média et depuis que les consommateurs ont plus de pouvoir d’achat.

 

Les agences de social media en Chine ont, de la même façon, longtemps fait croire aux marketeurs, aux décideurs que grâce à la montée en puissance des réseaux sociaux en Chine, il était possible de gagner de fans, ou avoir de la visibilité gratuite, et encore plus de la conversion sur les sites ecommerçants.

Cela a commencé avec Renren, annoncé comme le Facebook Chinois, puis Kaixin, Weibo et maintenant Wechat…

Les marques ont investit, et investit, changé de plateformes en recommençant depuis presque zéro…

question social media Chine

Cela a demandé un travail énorme, investissement pour faire la promotion, pour créer sans cesse des posts, répondre aux questions des internautes, faire discount sur Discount…

 

Le problème des faux fans

Toutes les personnes qui travaillent dans le social media connaissent ce phénomène: les faux fans.

zombie Fans

Les agences, les annonceurs… Tout le monde. Mais personne ne fait trop rien.

 

Que dire ?

  1. Il est facile d’acheter des millions de fans aujourd’hui sur Weibo ?
  2. Les marketeurs sont bien content de combler leur manque d’audace et de créativité par une nuée de chiffres.
  3. Les agences sont sans cesse en compétition avec la quantité … il est plus facile (et plus rentable) d’attirer des zombies fans.
  4. Aujourd’hui même sans acheter des faux fans, ils s’ajoutent tout seul sur les marques et les comptes des personnalités.
  5. Mais l’utilisateur chinois est de moins en moins dupe.

Il sait que les marques achètent des faux fans et ne regardent même plus le nombre de follower mais l’interactivité des comptes, le nombre de vrais followers.

Ex: tu as un million de fans mais tu as seulement 3 commentaires sur ton weibo = 90% faux fans.

Ex: tu as 100 000fans et tu as 30 commentaires et retweet sur ton weibo par post =90% de vrais fans, et je vais te suivre car c’est surement un compte intéressant.

super media Chinois

 

La visibilité « naturelle » sur Weibo n’existe plus vraiment!

La visibilité gratuite sur Wechat n’a jamais vraiment existé !

Cependant, cette année, les Marketeurs s’aperçoivent que la visibilité naturelle sur Weibo n’existe plus (ou plus trop) .

Les marketeurs sont en train de se rendre compte que tout cela n’a servi à rien et qu’ils doivent tout refaire sur Wechat …

Un grand nombre de personne ne savent plus ce qu’ils doivent faire désormais !

 

Les vidéo virales à caractère humoristique lancée sur Youku dans le but de  générer du buzz passait encore assez bien, mais avec le rachat du Youku par Alibaba, les marques vont devoir payer.

 

Que se passe-t-il sur les médias sociaux en Chine ?

Yao-Chen-Sina-Weibo

Les règles du jeu changent et continueront de changer, le web évolue sans cesse.

Les internautes chinois ont maintenant la capacité de partager le contenu des marques uniquement si ils y trouvent leur intérêt.

s’ils le souhaitent, et qu’ils le font de plus en plus depuis leurs mobiles.

Les réseaux sociaux ont « soif » de rentabilité !

Les principaux acteurs du web social, Weibo pour la Chine par exemple, essaient de gagner de l’argent en vendant l’accès et ne permettent presque plus aux marketeurs de les utiliser gratuitement.

Comprenez les sociétés chinoises : « Money First » les utilisateurs viendront après, les marques sont une source de profit.

social money

 

Petits Faits !

Savez vous que si vous êtes une marque sans structure en Chine Weibo vous demande 1000€ de frais d’enregistrement ?

Wechat n’est pas mieux, si une marque a plus d’un certain nombre de fans alors il lui fait payer un abonnement mensuel. Si la marque souhaite envoyer des message à ses fans c’est 10centimes par message , le même prix qu’un sms.

Est ce des opérations rentables ?

Non (dans la majorité des cas), les réseaux sociaux essayent de « bouffer » les budgets des marques sans penser à l’intérêt des internautes et des annonceurs.

Wechat essayent aujourd’hui d’entrer dans le monde du ecommerce et est en train de mettre en place une plateforme qui permettent d’acheter via wechat et aux marques d’avoir un store (comme Tmall). (source)

Cela serait sans doute une révolution…

 

Le Contenu n’est pas forcément ROI sur les réseaux sociaux chinois!

On vous a montré que le contenu était important pour les utilisateurs ? Oui mais la portée sur les réseaux sociaux est minime.

La portée moyenne du contenu organique (naturel) publié sur les pages de marques sur wechat a chuté considérablement depuis le mois de juin 2013, lorsqu’ils ont regroupés les contenus commerciaux dans un onglet que personne ne consultent.

Certaines marques (exemple Coca Cola)  ont collectés (à coup de grandes campagnes publicitaires) plus de 500 000 followers, et Maintenant 1% des personnes voient les publications. (comme Facebook).

reseaux sociaux bébé

 

Wechat n’est donc pas une plateforme magique pour faire la promotion de sa marque  !

 

Le monde du web social  en Chine se resserre étant donné que les grands groupes chinois de l’internet se rachètent de plus en plus.

Alibaba =>Taobao/Tmall=> Weibo=> Youku/toudu

Tencent=>QQ=>Wechat=>Tencent pay

Baidu=> Baidu forums=> Baidu Shopping=> Qunar…

 

Aujourd’hui avec les restrictions du gouvernement, les sites de micro-blogging /réseaux sociaux ne doivent pas être polémiques, informatif sinon ils sont victimes de la censure et de la répression.

La suite sur l’autre page