Aujourd’hui Marketing Chine a le plaisir d’accueillir Tree Labs, une start up qui a lancé sa propre marque d’enceintes sans fil et qui a pour but de devenir leader de son marché en Chine dans les 5 ans à venir.

Crée par un Suisse, vivant en Chine depuis plusieurs années, c’est un français qui se charge de lancer la marque sur le marché chinois, Guillaume que nous avons le plaisir d’interviewer dans Marketing Chine.

Tree labs marque

 

GuillaumeBonjour Guillaume pourrais tu te présenter ?

 

Bonjour Marketing Chine,

 

Je suis arrivé en Chine à Ningbo en septembre 2008, où j’ai travaillé 6 mois avant de m’inscrire à l’université de Jiao Tong à Shanghai pour apprendre quelques bases de mandarin.

J’ai ensuite travaillé 3 ans et demi dans le domaine des objets promotionnels & cadeaux d’entreprise, et depuis fin 2013, j’ai ouvert un bureau marketing et vente à Shanghai pour Prosound située dans la région du Zhejiang. L’objectif est la création d’une marque forte pour notre société, qui a pour but de devenir leader sur son segment de marché.

 

Peux tu expliquer tes expériences et ce qui vous ont amené à créer votre propre marque ?

 

A mon arrivée en Chine j’ai constaté que très peu de marques Chinoises existaient, ou plutôt très peu étaient connues hors de Chine car visant uniquement le marché local.

J’ai décidé de créer, en parallèle de mon travail ici, un site marchand en France (foleez.com) distribuant des marques Chinoises / asiatiques avec des designs exclusifs et encore inconnus, notamment à travers la marque de sacs et accessoires M.R.K.T. dont j’ai l’exclusivité depuis 4 ans maintenant.

Cette expérience de branding m’a amené à vouloir développer une marque pour l’entreprise pour laquelle je travaille actuellement afin de passer d’un business modèle OEM vers un modèle OBM.

 

Pourrais tu nous décrire ta propre marque ?

 

Tree-Labs est une marque d’audio mobile créée par une équipe venant de divers horizons (Suisse / France / Chine / Taiwan), chacun apportant son savoir faire, son expérience et son expertise.

Bon nombre de nos compétiteurs externalisent le développement de la partie qualité audio en achetant une solution toute faite à un fournisseur tiers, alors que nous sommes impliqués à tous les niveaux : design, solution audio et fabrication. De ce fait nous contrôlons la qualité et créons des produits uniques.

Nous proposons des produits différents de ce que l’on peut trouver sur le marché autant au niveau design que rendu sonore.

le site http://www.tree-labs.cn/ 

 

Tree labs

Quels sont les principaux facteurs clé de succès d’une marque en Chine ?

 

La compréhension du marché chinois est surtout l’adaptation rapide sur un marché qui évolue en permanence.

Etre présent en ligne sur les réseaux sociaux chinois est obligatoire. (exemple)

Construire l’image de marque est très importante, surtout au début. La qualité des produits proposés est extrêmement importante car les consommateurs chinois recherchent de plus en plus la qualité et sont de plus en plus exigeants.

 

 

 

 

Quels types de consommateurs cibles tu aujourd’hui ?

 

Nous ciblons les 15 – 35 ans, urbains, mobiles, à la recherche de quelque chose de différent de ce qui se fait sur le marché en terme de design et d’expérience audio.

Nous cherchons à créer une communauté autour de nos produits, acquérir des clients fidèles dans le temps.

Treelabs

 

Quel serait ton rêve dans 5 ans ?

 

Voir Tree-Labs acquérir une reconnaissance la plus internationale possible et distribuer la marque dans un maximum de pays.

Prendre à contre courant les marques internationales qui, en général, sont connues partout dans le monde avant de tenter l’aventure en Chine.

Je souhaiterais que notre volume de production sous notre marque Tree-Labs dépasse celle de notre production en OEM.

 

 

La Chine change, quel est le changement majeur en 2014 d’après toi ?

 

Dans mon domaine j’ai constaté l’apparition de nouvelles marques de taille moyenne voire petite, l’ouverture de plusieurs « Concept Stores » vendant une multitude de marques inconnues. Ce n’était pas facilement trouvable il y a quelques années encore car seules les grandes marques internationales étaient présentes.

Dans un autre registre, à Shanghai suite au mois de décembre 2013 extrêmement mauvais au niveau de la pollution de l’air, j’ai constaté en 2014 une prise de conscience plus importante de la population locale : masque anti-pollution, publicités pour des purificateurs d’air et vente de machines un peu partout ! Les gens en parlent plus et cela se voit puisque par exemple les données du consulat Américain à Beijing sont maintenant censurées…

 

 

Comment vois tu la Chine dans 10 ans…

 

Vaste sujet ! Je pense que la Chine va de plus en plus s’internationaliser, les Chinois vont de plus en plus parler anglais, faire des études à l’étranger, voyager.

Le « cheap » made in China et surtout la vision occidentale que nous en avons devrait petit à petit s’atténuer, au moins pour la partie exportation.

Les productions en Chine sont de plus en plus chères. Le seul moyen de continuer à maintenir l’export est l’évolution de la qualité des produits. Je pense que nous verrons donc de plus en plus de marques Chinoises se développer à l’international, et j’espère que Tree-Labs en sera un bon exemple !

 

Merci Guillaume …

Chers Lecteurs, si vous avez des questions à poser à Tree labs, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

(je compte sur votre courtoisie également 😉 )

 

Olivier VEROT 

Marketing Chine