10 tendances de l’internet en Chine pour 2013

 

Internet s’est développé à Grande Vitesse en Chine, de nouvelles tendances web naissent et d’autres disparaissent. Je vous propose dans cet article d’aborder les 10 grandes tendances de l’Internet Chinois pour l’année 2013.

Un exercice délicat de prévisions !

.

Internet en Chine

,

1 – Le développement du E-commerce en Chine

internauteLes chinois sont de plus accros au e-commerce…En 2011, 194 millions de Chinois ont effectué des achats en ligne, dont 167 millions ont payé en ligne, soit 20,8% et 21,6% de plus en un an respectivement, selon le Centre d’information sur l’internet en Chine (CNNIC).

Taobao est  le 2 site Internet le plus visité en Chine, mais surtout le premier site de e-commerce de Chine. Les ventes de Taobao vont atteindre des records cette année. Attention, on peut prédire que cette plateforme va exploser et donner naissance à des centaines de milliers de sites e-commerce comme nous le connaissons aujourd’hui, dans le paysage web occidental.

On voit la naissance de Géant :

  • Yesmywine dans le vin
  • Moonbasa dans les vêtements pour femme
  • Yihaodian supermarché en ligne
  • Ctrip & Qunar site de voyages en ligne

Voir le top des croissance des sites de Ecommerce chinois

.

2 -Le marché de la publicité en ligne en Chine

Le marché de la publicité en ligne en Chine a généré l’an dernier un chiffre d’affaires de 51,19 milliards de yuans (6,25 milliards d’euros) contre 45,36 milliards de yuans pour la presse écrite fin 2011.. Le chiffre d’affaires de la publicité sur Internet a pour la première fois dépassé celui des journaux en Chine, selon une étude du cabinet iResearch.

En Chine,  les 3 plus grandes plateformes pour la publicité en ligne en Chine sont  Baidu, dominant sur le marché chinois, Taobao en 2e, et bien après Google.

Bientôt on verra apparaitre Youku(le youtube chinois) ou encore Weibo, Wechat…

,

3- Changements dans les Réseaux sociaux chinois

qqLes Microblogs ont connu un formidable  essor en 2012.

Plus de 400 millions de Chinois ont utilisé les réseaux sociaux.

Il y a de grands changements dans l’utilisation des réseaux sociaux ( sauf QQ, QQ reste l’outil numéro un des chinois) .

Les forums spécialisés et généralisent continuent d’être populaire selon les secteurs. (via)

Les community Manager chinois doivent constamment s’adapter à de nouveaux outils !

,

.,

4- La fin du règne Weibo

Je pense que 2013 va marquer la fin du règne Weibo. Weibo en 2012 a atteint son pic de popularité et connait aujourd’hui une importante crise. Obligation de s’enregistrer, de nombreux comptes fermés sans explications, la sur présence de faux …

Weibo connait une crise…  Je parle de Sina Weibo uniquement, car selon moi Tencent Weibo n’a jamais vraiment décollé, a bénéficié de la popularité de QQ pour gagner des inscriptions mais peu de réels utilisateurs et 70% de faux fans….

Weibo est devenu le lieu des scandales politiques, le lieu où la presse étrangère va chercher les informations les plus sensibles, les informations contre la Chine et le gouvernement. Weibo est l’endroit où les contestataires s’expriment et connait donc la foudre du gouvernement

Et si une société en Chine ne va pas dans le sens du gouvernement généralement … elle chute

Pour l’instant les internautes regardent passivement les news de leurs proches, de comptes spécialisés mais ne participent plus au partage des informations ni à l’interactivité. Weibo reste un bon outil pour favoriser le Word to Mouth in China

Weibo va peut être enfin se mettre à ressembler à twitter, un lieu pour leader d’opinion.

,

5- La montée en puissance de Wechat

Weixin, alias Wechat est la dernière création du géant de l’internet chinois, Tencent: WeChat. wechatC’est une application gratuite de messagerie instantanée, lancée en janvier 2011 et devenue populaire très rapidement. Elle est utilisée principalement sur  smartphones, elle est même disponible en anglais. Cette copie de KakaoTalk (application Coréenne) a dépassé les 300 millions d’utilisateurs en Chine à la fin de l’année 2012.

le site de l’application : www.wechat.com

L’utilisateur chinois peut se connecter avec son compte QQ, ou via tencent Weibo.

WeChat a intégré tout un tas d’outils sympathiques pour les utilisateurs !

  • Un compte est associé un QR code,
  • « Look around » qui permet d’ajouter des amis wechateur, ou de faire des rencontres
  • Partage d’informations/photos à la facebook, avec like et commentaires des amis
  • Shake, qui permet en secouant son smartphone de rencontrer les autres shakers et d’engager une conversation ou non.
  • Bouteille à la mer, qui permet de rencontrer des personnes qui souhaitent tchacher, un peu comme skiproulette
  • Chat, avec envoie message sonore, conversation Vidéos

,

Il n’y a que les outils Marketing des marques qui ne soient pas encore bien développés. (mais ce n’est qu’une question de temps)

 ,

6 – Toujours plus de temps sur Internet

Les chinois sont connectés interconnectés et passent toujours plus de temps sur Internet, via leur mobile, leur tablette ou leur ordinateurs. Le développement de la 3g permet cette hyper-consommation d’Internet… Les jeunes internautes  de 18 à 27 ans surfent en moyenne 5 heures par jour en semaine. Ces mêmes utilisateurs passeraient en moyenne 2,7heures par jour connecté. Les chinois passeraient en 2012, plus de 25% de leur temps sur les réseaux sociaux.

,

internet

Que font ils sur Internet? Tout ou presque. Ecoute de la musique, regardent la TV en ligne, lisent les news, jouent online, recherchent de l’information, communiquent avec leur amis sur les réseaux sociaux, et commencent à faire une partie de leur course.

Le développement de la 3G, et des smartphones ont permis vraiment une surconsommation de l’Internet en Chine.

 ,

,

7- L’Internet Mobile 

Toujours plus de mobinautes qui a dépassé ceux se connectant avec leur ordinateur, on compterait plus d’un milliards de personnes qui utiliseraient leur mobile pour se connecter à Internet en Chine. Cela explique aussi le succès de Wechat qui est une application disponible aujourd’hui que sur mobile.

.

smartphone chine

.

L’Internet mobile , c’est une des grandes tendances en 2012, les plus grands groupes Microsoft et Apple ont à peu près complètement mis à jour leurs produits. Pour la 1ère fois dans le pays, les téléphones portables ont dépassé les ordinateurs classiques pour devenir le dispositif le plus-utilisé pour se connecter sur le web en Chine. La vitesse moyenne de la connexion Internet en Chine reste faible , de 1,4 Mb/s en 2011, ce qui est inférieur à la moyenne dans le monde de 2,7 Mb/s.

Le marché des smartphones en Chine ne cesse de progresser, la Chine est devenu le 1er marché dans le monde. Apple était en tête des ventes, loin devant Samsung, et en 3e on trouve Xiaomi, le smartphone chinois. Pour 2013, Lenovo devrait avoir une forte croissance avec un smartphone d’entrée de gamme.

 

,

8 – La vidéo

Les chinois consomment toujours et encore plus de vidéos sur Internet, streaming, vidéos buzzs et maintenant la nouvelle chaine de télé, PPTV.  Le temps de connexion augmente. L’année 2012 a été marqué par la fusion des 2 géants chinois :  Tudou et Youku, pour donner naissance à un seul groupe leader, ce qui a permis de doubler la durée des publicités lorsque l’on visionne une vidéo.

En 2012, plus de 95 % des internautes chinois ont visionné des vidéos en ligne, et ceux-ci sont devenus l’application Internet numéro 1 en Chine.

En 2012, les principaux sites Web de vidéos ont commencé à coopérer, et le déploiement des dispositifs mobiles est devenu le point de rencontre de la plupart des sites Web de vidéos

pptv

,

9- Une Censure toujours plus forte !

La censure ne fera malheureusement que intensifier…pas besoin d’être un expert pour deviner que l’horizon

L’empire de la censure !

,

censure chine

;

Weibo était une plateforme jugée trop libre et a été en septembre 2012 bien attaqué avec l’obligation de laisser son numéro de tel, puis en novembre l’obligation de laisser son ID si on souhaite ajouter des commentaires. Cela limite interactivité vous l’avez bien compris. Avant chaque critique, il faut y réfléchir à deux fois.

La censure s’applique aussi à Wechat désormais…(via Weibo.lemonde )

La censure s’attaque aussi aux VPN, réseaux privées virtuelles qui permettaient de contourner la censure et d’avoir accès aux sites interdits.

Censure économique , toujours et encore plus intense pour favoriser les acteurs locaux. Google.com.hk a été ralenti, (voir ici ) Gmail est souvent inaccessible, Faceboooktwitteryoutube, toujours censuré depuis plus de 3ans.

Seuls Linkedin et pinterest survivent car ils ne sont pas vraiment populaires dans l’empire du milieu. A partir du moment où l’on sait que 99% de la population chinoise ne parle pas anglais, on a vite compris les limites des sites uniquement en anglais.

Les sites étrangers avec des serveurs situés à l’étranger sont extrêmement lent et souvent inaccessibles

Baidu le Num 1 du référencement en chinois indexe, aujourd’hui plus facilement les sites étrangers… La barrière de la langue n’incite pas les chinois à aller plus loin.

Le gouvernement a investit dans un nouveau robot pour checker tous les sites, il y a eu 40% de sites en moins en Chine en 2012 !

Fang Binxing fait du rab ! (Fbx est le grand créateur du great firewall of China, voir ancien billet)

.

 

10 – Le Faux monde Virtuel Internet Chinois

Ceux qui surfent sur l’internet chinois pourront remarquer le faux monde Internet chinois cohabite avec le vrai monde.

Faux commentaires,  faux comptes… le monde de l’internet chinois est marqué par ces faux comptes qui « faussent » la donne.

La plupart des super stars des micro-blogs  chinois ont d’ailleurs une belle collection de faux fans.

.

weibo star

.

L’origine de tout cela, est les actions de propagande du gouvernement qui poussaient ces pratiques à l’extrême (5mas…)

Aujourd’hui la société s’y est habitué et l’acceptait plutôt bien. Les sociétés locales proposent aux sociétés et aux personnes d’avoir des faux fans, mettre des faux commentaires pour le paraitre… mais est ce vraiment utile pour engager les consommateurs ?

 

En Chine, la face est très importante, et les célébrités rivalisent en faux pour montrer  leur popularité. La plateforme Weibo aussi contribue à cela, non seulement n’arrive pas à limiter cet afflux de faux comptes, mais réoriente ces faux fans vers ces comptes privilégiés comme Yaochen

De nombreuses personnes dénoncent aujourd’hui les faux fans des célébrités et de certaines marques qui bien moins connue arrivent à avoir des millions de fans de leur marque… Weibo propose aux comptes VIP et aux marques la possibilité de protéger les fans. Ainsi il est désormais impossible de checker les fans des comptes « Verify », pour leur assurer une certaine tranquillité. 😉

.

La censure a comme conséquences de ralentir la connexion Internet. Lectures complémentaires: pourquoi l’Internet chinois est il si lent. Et ce n’est pas près de s’arranger, avec l’arrivée du nouveau président. Mais tout peut changer.

,

internet Chine

.

Conclusion :

Le paysage des réseaux sociaux et les mode de consommation sont en constant changement en Chine. La censure et les habitudes de changement des chinois donnent chaque année de nouvelles tendances. L’ère Renren, Kaixin est bel et bien fini. Weibo connait de grandes difficultés. De nouveaux acteurs naissent chaque jour, ils sont protégés par la censure économique du pays.

99,7% de la population ne parle pas anglais, il est inutile de préciser que les sites anglophones ont peu de chances de devenir populaires. On compte pourtant 63,52 millions de personnes inscrits sur Facebook en Chine (chiffres ici) et 35millions d’utilisateurs actifs sur twitter, cela s’expliquent par la diaspora chinoise, les chinois qui partent à l’étranger et la présence des Taiwanais et Hong Kongais, qui souvent sont comptabilisés dans ces statistiques.

.

Amis marketeur , avez vous quelque chose à rajouter?

.

Olivier VEROT

Marketing chine