En Chine, le chocolat a longtemps été considéré comme un cadeau exotique qu’on ramenait de l’étranger. Voire comme une bizarrerie occidentale excessivement sucrée. Mais il est désormais entré dans les mœurs. «Le chocolat est aujourd’hui perçu comme un marqueur de luxe, au même titre que le vin ou le parfum»

Les boîtes de truffes sont devenues un cadeau incontournable durant la Saint-Valentin chinoise, qui a lieu en août.

 

I) Le marché du chocolat en Chine

D’ici à 2020, le marché chinois du chocolat devrait doubler pour atteindre 40 milliards de yuans (5 milliards d’ €), selon une étude de la firme de consulting Ebrun.

En effet, entre 2013 et 2016, il y a eu une forte demande des chinois, ce qui avait fait explosé le prix du cacao à 3300 dollars (3000 €) la tonne contre 2000 dollars (1800 €) environ aujourd’hui.

La rapide expansion des chaînes de cafés haut de gamme, comme Starbucks ou Godiva, a en outre normalisé la consommation de produits à base de cacao, tout comme la mise sur le marché de variétés de chocolat à base d’anis ou de thé vert, mieux adaptées au palais des Chinois. «Ce qui marche le mieux, ce sont les produits de boulangerie, les pâtisseries ou les glaces à base de chocolat».

Les chinois préfèrent consommer le cacao ainsi, car le goût est moins prononcé que dans le cas d’une plaque de chocolat.

 

1) Le chocolat et la Chine

Alors qu’un Suisse consomme jusqu’à 11 kg de produits chocolatiers par an, un Chinois n’en absorbe que 100 g pour cette même période.
Malgré la progression de la consommation du chocolat depuis vingt ans, cet aliment reste encore un produit étranger à la culture chinoise. Ils cultivent pas de cacao en Chine donc ils ne mangent peu de chocolat.
En revanche, la consommation locale du chocolat est particulièrement accrue lors des grandes festivités telles qu’à la Saint Valentin, à Noël, au Nouvel An, etc.

2) Le marques qui dominent en Chine

Depuis trente ans, ce marché encore immature est dominé à 70% par les marques étrangères telles que Mars (avec la marque Dove)Ferrero et Nestlé.
Image associée

L’américain Hershey et le britannique Cadbury sont également bien positionnés.

Toutefois, les marques locales comme Le Conte ou Golden Monkey tentent de percer le marché malgré une production bas de gamme.

En septembre 2016, Mondelez a lancé une campagne de marketing à 100 millions de dollars pour accompagner le lancement dans l’Empire du Milieu de sa marque allemande Milka, nouant notamment un partenariat avec Alibaba pour la vendre en ligne.

Le belge Godiva, qui exploite déjà une centaine d’échoppes dans le pays, prévoit de tripler leur nombre d’ici à 2020.

3) Types de chocolat appréciés par les chinois

  • Chocolat rose, doux et fruité

D’une couleur naturellement rose, il est particulièrement adapté au marché chinois en raison de son profil léger et peu sucré.

Quant à Lindt & Sprüngli, s’il ne possède pas de magasins dédiés en Chine, il a néanmoins généré des ventes «impressionnantes» en 2016 à Shanghai et à Pékin, selon une porte-parole. Les barres de chocolat noir Excellence et les boules Lindor sont particulièrement prisées.

Image associée

  • Le chocolat noir

Le chocolat au lait et le chocolat blanc sont depuis longtemps réputés pour leurs mauvais effets sur la santé lorsque consommés en trop grande quantité, le chocolat noir à plus de 70% est reconnu par tous les ‘healthier’ pour être riche en antioxydants et en flavonoïdes, qui boosteraient donc les performances sportives mais aussi améliorerait la mémoire et l’état de santé général, en plus d’être excellent pour le moral.

Son goût amer s’adapte beaucoup plus facilement au palais des chinois, où l’amer est l’une des cinq saveurs principales de la cuisine traditionnelle (ou devrait-on dire, deS cuisineS traditionnelleS, car la gastronomie chinoise est très variée): amer, sucré, salé, acide et piquant.

De plus, la Chine connaît actuellement un courant ‘healthy’ où sa population est vivement encouragée à manger sainement et à faire plus de sport. De plus, il est malheureusement encore très fréquent pour les jeunes de s’entendre dire par leurs parents qu’ils sont trop gros, que leur visage est bouffi ou bien que leur peau n’est pas nette et qu’ils devraient donc surveiller davantage leur alimentation.

 

II) Les chocolatiers suisses peinent à s’imposer en Chine

La Suisse a su imposé son savoir-faire jusqu’à nos jours en instaurant la tablette de chocolat en carrés à découper, un fractionnement égalitaire et facile poussant au partage dans une société encore profondément imprégnée de religion.

Mais les ventes sont dominées par des marques américaines, italiennes et anglaises. Certains fabricants suisses tentent d’innover pour se faire connaître.

Cette année, la fête de la mi-automne s’est tenue le 4 octobre. Destiné à fêter la fin des moissons, ce festival célébré dans toute la Chine s’accompagne de la consommation de vastes quantités de «mooncakes», une pâtisserie fourrée à la pâte de lotus et au jaune d’œuf.

Mais, depuis quelques années, le nec plus ultra dans les grandes villes de Chine consiste à offrir des mooncakes au chocolat. On les trouve chez Starbucks et dans les magasins du belge Godiva.

La consommation annuelle de cacao a crû de 5% en moyenne durant cette période. Sur le marché du business to business (fourniture de produits cacaotés aux hôtels, boulangeries et restaurants), la croissance a même atteint 15% par an environ.

 

Les Suisses sont invisibles

Sur ce marché en plein essor, les Suisses peinent pourtant à s’imposer.

  • Mars et notamment sa marque Dove  dominent les ventes de chocolat en Chine, avec 40% de parts de marché,
  • suivi par l’italien Ferrero (25%), dont les truffes enveloppées de papier doré sont particulièrement prisées pour leur côté luxueux.

A l’inverse, «les marques suisses manquent de visibilité

Elles n’ont que peu investi en Chine pour promouvoir leur image ou ouvrir des cafés qui mettent en avant leurs produits.»

Lorsqu’ils se rendent en Europe, les Chinois privilégient en outre des destinations comme la France et le Royaume-Uni et «sont donc davantage exposés aux marques de chocolat en provenance de ces pays».

III) Comment améliorer vos ventes en Chine? Misez sur la branding

Résultat de recherche d'images pour "C) Comment marketer votre marque de lunette en Chine ?"

Pour améliorer vos ventes en Chine ou lancer votre marque en Chine, vous devez travailler votre visibilité et votre réputation

Cela passe par différentes actions :

1) Soigner la présentation de votre site internet

Créer un site en mandarin pour être bien référencé sur Baidu, le moteur de recherche chinois.

De plus, les chinois se sentent rassurés de avec un site officiel.

Résultat de recherche d'images pour "chocolat en chine"

Les consommateurs chinois ont l’habitude des scandales alimentaires de toute sorte et se montreront très suspicieux sur les ingrédients contenus dans votre produit. Dans la mesure du possible, montrez-vous transparents sur les ingrédients contenus dans votre chocolat et sur le processus de fabrication.

Le storytelling est une stratégie marketing qui fonctionne particulièrement bien. Postez donc des photos de qualité de l’usine et des employés où sont fabriqués vos chocolats, et pourquoi pas les différents stades de préparation.

Les chinois sont très intéressés par toute forme d’apprentissage et la méthode de fabrication d’un produit qu’ils s’apprêtent à manger ne peut que les intéresser!

2) Faites-vous connaitre sur les réseaux sociaux chinois

Facebook, instagram, twitter ne sont pas utilisés par les chinois, ils sont leur propre réseaux sociaux comme WeChat et Weibo,

Soyez présent, faites vous connaitre sur leur réseaux,

a) WeChat

WeChat est l’application la plus utilisée en Chine avec plus de 1 milliards d’utilisateurs. En raison de toutes les fonctions que l’application fournit, WeChat est devenu une part à part entière de la vie des Chinois.

Résultat de recherche d'images pour "wechat"

  • 94% des utilisateurs chinois utilisent WeChat tous les jours.
  • Les utilisateurs chinois ouvrent WeChat plus de 10 fois par jour en moyenne.
  • ils passent 4 heures par jour

b) Weibo devient un Masse Media en Chine

Weibo est l’une des plateformes de médias sociaux la plus connue en Chine. En chinois, le mot ‘Weibo’ (微 博) signifie ‘microblog’. Il se réfère aux services de mini-blogging en Chine. C’est pourquoi la plate-forme s’appelle Weibo.

Résultat de recherche d'images pour "weibo"

Lancé en 2010, Weibo, est considéré comme l’égal de Twitter dans nos pays. C’est une plate-forme unique en Chine où les utilisateurs peuvent librement s’exprimer.

 

c) Un ou plusieurs KOL pour soutenir votre campagne

Nous avons consacré de nombreux articles à ce phénomène, les Key Opinion Leader sont des célébrités exerçant une forte influence sur le comportement d’achat des chinois.

Résultat de recherche d'images pour "KOL chine alimentaire"

Les consommateurs sollicitent les recommandations de leur entourage avant d’acheter, mais se réfèrent également à leurs idoles.

Désormais les marques font souvent appel à des personnalités chouchoutes du public pour influencer positivement les acheteurs. (KOL)

 

3) Le référencement sur Baidu

 

Baidu est le Google chinois, sur lequel vous devez optimiser votre référencement. Les moteurs de recherche, qu’on appelle SEO pour Search Engine Optimization, vont vous permettre grâce aux bons mots-clés de vous distinguer des marques concurrentes.

 

Il faut savoir que Baidu  met en avant majoritairement des sites chinois. Baidu est régi par les lois locales et doit respecter scrupuleusement les normes dictées par le gouvernement chinois.

La concurrence en Chine est féroce : le pouvoir d’achat d’une population de plus d’1,4 milliard d’habitants pousse toutes les marques internationales à s’y ruer et tenter de conquérir commercialement le territoire.

 

80 % des chinois utilisent Baidu et font des recherches, misez sur la visibilité de votre site internet.

GMA EN 6 POINTS

 

  1. Nous sommes une Agence spécialisée sur le Marketing Digital en Chine
  2. Utiliser les réseaux sociaux et le Digital restent les moyens le plus efficaces de faire sa promotion (Baidu, Weibo, WeChat, etc).
  3. Nous avons une forte expertise sur le marché chinois puisque nous avons accompagnés plus de 750 sociétés  
  4. Nous sommes une équipe de 70 personnes, principalement des marketers, basés à Shanghai, France, Taiwan et UK
  5. Nous sommes structurés pour aider les sociétés françaises  à se développer en Chine
  6. Nous sommes orientés performance, et résultats

N’HÉSITEZ PAS À NOUS CONTACTER,

Nous pouvons vous envoyer les derniers conseils et astuces du marché Chinois, nos études de cas et vous conseiller dans votre stratégie Marketing

 

Résultat de recherche d'images pour "KOL chine alimentaire"